Alonzo donne la recette pour exister face au PSG

Anciens Verts  #ASSEPSG   | Publié le par Tibo | 48 commentaires
Le Paris Saint-Germain est le grandissime favori de cette ligue 1 2017-2018. Doté d'un effectif de grande qualité, le club de la capitale a les moyens de survoler ce championnat et d'écraser la concurrence. Néanmoins, tout est possible en football et Jérôme Alonzo donne quelques pistes pour créer la sensation :

"Si Paris joue au minimum à 80%, personne ne pourra battre cette équipe, ni Monaco, ni Marseille. Neymar a amené un mouvement perpétuel. Avec lui, "c'est tout le monde derrière moi et on fait mal à chaque attaque". Des copains qui commentent des matchs en Espagne m'ont dit que ce joueur s'ajuste au niveau proposé : quand il s'élèvera, lui sera plus fort. Ce PSG qui avait une possession stérile n'existe plus. Après, sur un match ou deux, l'équipe sera moins bien, pour X raisons. Peut-être que ça sera vendredi, mais ça ne dépend pas de Sainté. Des équipes mettront le bus. Mais tu ne peux pas rester à onze dans la surface. Et mêmes celles qui essayeront de le faire, je pense qu'elles prendront une valise. Pour résister, il faut proposer du jeu, du mouvement, taper là où ça fait mal. Sur les coups de pied arrêtés, ils sont friables. En se projetant vite vers l'avant à la récupération du ballon aussi."

Si Saint-Etienne venait à repartir avec une valise de la capitale, l'ancien gardien des Verts estime que cela ne viendrait pas perturber le début de saison du club du Forez :
"Jusqu'à preuve du contraire, l'ASSE ne joue pas le titre, non ? D'autres équipes en prendront trois, quatre ou cinq au Parc. Prendre une gifle ne perturbera pas les stéphanois dans leur saison, mais un bon résultat peut donner une confiance énorme au groupe."

Source : Le Progrès
Article plus récent chevron_right
Soderlund victime d'une entorse
chevron_left Article plus ancien
La quatrième journée contrastée à l'extérieur
keyboard_arrow_down Commentaires (48) keyboard_arrow_down