#TFCASSE : Les notes individuelles

Pros     | Publié le par Thomas | 23 commentaires
Au lendemain d'une seconde contre performance successives avec la défaite de l'AS Saint-Étienne à Toulouse (2-1) voici les notes individuelles attribuées aux joueurs stéphanois selon Evect. Vous pouvez en débattre en commentaires ou sur le forum

Tops
Perrin (7.5/10) : Unique buteur, il a tenté de montrer le chemin à ses coéquipiers dès le début du match. Sa tête puissante pour ouvrir le score reflète son match durant lequel il s'est montré autoritaire, n'hésitant pas à sortir de sa défense centrale pour stopper des offensives adversaires par des tacles tous aussi propres les uns que les autres. Il a également écarté régulièrement le danger grâce à son bon placement. Enfin, il possède un taux de passes réussies supérieur à 95%, le meilleur des 22 titulaires.

Théophile-Catherine (7/10) : Seul joueur averti du match (excepté l'exclusion de Pesic), il s'est montré très costaud durant toute la partie. Il a notamment annihilé plusieurs offensives et situations chaudes en revenant sur Ben Yedder et Braithwaite. Repassé sur son côté à l'heure de jeu, il n'est pas tombé dans les nombreux dribbles de Regattin.

Flops
Ruffier (4/10) : Sa parade devant Braithwaite juste après l'ouverture du score est sublime et retarde l'égalisation Toulousaine. Malheureusement celle-ci arrivera peu de temps après sur un coup franc où il n'est pas exempt de tout reproche puisque le mur qu'il a placé n'a servi à rien si ce n'est à donner des idées au buteur, Braithwaite. Ruffier sera une nouvelle fois puni en seconde mi-temps, encore sur un coup de pied arrêté frappé cette fois au dessus du mur. Et si le ballon frappé par Ben Yedder redescend superbement, le réflexe et la détente de Ruffier laissent perplexe quant à son implication sur ce tir. Ajouté à la mauvaise sortie du second but roumain jeudi dernier, il a déjà fait autant d'erreur que durant toute la saison dernière.  

Clerc (3.5/10) : En difficulté contre les Roumains jeudi en Coupe d'Europe, Galtier lui a toutefois réitéré sa confiance au sein d'un dispositif qui ne lui est clairement pas adapté. Possédant bien moins de "coffre" que Théophile ou Assou-Ekotto, le pauvre François Clerc ne peut pas être au four et au moulin en même temps. Résultat, il est souvent nul part, ou en retard. A 32 ans, il n'assure plus les aller-retours et perd en lucidité dans les duels. Il a été remplacé à l'heure de jeu par Roux afin de changer de dispositif, sans succès. 

Lemoine (4/10) : Pour son retour au sein du onze titulaire, Papy n'a été que l'ombre de lui même. Physiquement à des années lumières de son niveau de la saison dernière, son activité a été proportionnellement réduite. S'il est le titulaire qui a perdu le moins de ballon (il n'a pas joué tout le match), il est aussi coupable de fautes complètement stupides ... dont celle qui emmène le coup-franc que Ben Yedder transformera. Remplacé par Diomandé à la 68ème.

Les autre notes 
Pogba (5/10), Assou-Ekotto (5/10), Clément (5/10), Bamba (5.5/10 remplacé par Mollo à la 71ème), Hamouma (5.5/10), Monnet-Paquet (6/10)

Du côté de l'adversaire 
Les Toulousains auraient très bien pu rentrer aux vestiaires menés par plus d'un but d'écart. Au lieu de ça, ils se sont montrés solides et ont copieusement profité des offrandes stéphanoises pour égaliser puis pour prendre les devants. Ils se sont montrés plus précis que les Verts devant les buts, un peu à la manière de Pesic devant la cheville de Perrin. Entré en jeu 6 minutes plus tôt, l'attaquant Serbe de 23 ans aurait pu brisé la cheville du capitaine stéphanois. Un geste qui devrait lui faire manquer plus d'un match avec son équipe...

Article plus récent chevron_right
Beric est bien courtisé
chevron_left Article plus ancien
Le programme de la semaine
keyboard_arrow_down Commentaires (23) keyboard_arrow_down