#QRMASSE : Adversaire de l'ASSE, QRM passé au peigne fin

Pros  #QRMASSE | Publié le par Matthéo D | 15 commentaires

C'est un peu notre rituel d'avant match. Avant celui de lundi soir qui oppose Quevilly-Rouen Métropole à l'ASSE, nous avons tenté d'en avoir un peu plus sur notre adversaire grâce à Bradley De Souza de France Bleu Normandie.

Comment s’est déroulée la préparation et le début de saison de QRM ?

Il y a eu une préparation mitigée mais c’est normal, il y a un nouvel entraineur : Olivier Echouafni qui est arrivé cet été sur le banc dans un contexte où le club s’est maintenu à la dernière minute dans un barrage face à Villefranche et où il fallait donner un nouveau souffle à QRM. Il y a eu une dizaine de départs pour autant d’arrivées lors de ce mercato qui n’est pas encore terminé. L’équipe a dû se chercher, c’est le jeu quand il y des nouveaux joueurs qui arrivent et qui partent. Il a fallu pendant cette préparation que la recette prenne tout simplement. On a vu des choses très intéressantes face à Amiens quand l’équipe a fait match nul (1-1). Pour le championnat, ils ont fait match nul contre Rodez (0-0) et perdent la semaine dernière à Paris face au Paris FC. Avant le match contre Rodez, Echouafni disait en conférence de presse que l’équipe n’était ni prête tactiquement ni prête physiquement. Ce qui est le lot de 99% des équipes de Ligue 2 qui reprennent le 30 juillet. Ce qui change par rapport à la saison dernière c’est qu’il y a une véritable volonté d’avoir le pied sur le ballon comparé à la saison dernière où on était le dernier club de Ligue 2 en terme de nombre de passe et de possession. Face à Rodez, on a vu une équipe qui avait le pied sur le ballon et qui voulait maitriser son sujet donc c’était très intéressant.


Echouafni, dans son esprit il semble vouloir la possession du ballon, mieux gérer les transitions et d’être un peu plus réaliste devant et c’est clairement ce qu’il a manqué sur les deux derniers matchs. Lors du match contre le Paris FC, il disait : " Dans ce match-là, je n’ai que des regrets, il faut que les gars soient beaucoup plus réalistes devant." Il sentait que son équipe pouvait au moins aller chercher le point du match nul face à cette bête noire parce que l’on n’a jamais gagné face à cette équipe depuis qu’on est remonté en L2 mais il y a que des regrets. Si on a la possession, on peut cette année en tout cas prétendre à mieux que le maintien avec les quatre descentes qui vont être fatales à la fin de la saison.

Sur quelles forces peut s’appuyer aujourd’hui le club ? Et quelles sont les faiblesses qu’il rencontre actuellement ?

Il y a des grosses faiblesses offensives, un manque total de réalisme, on fait 0-0 contre Rodez, on perd 2-1 face au Paris FC. Après, j’ai l’impression qu'à part quelques équipes comme Guingamp il y a des lacunes offensives un peu de partout et je pense que QRM est un peu le reflet du début de saison de ce championnat de L2 : des équipes qui ont du mal à marquer. Pour l’instant les lacunes offensives sont là par rapport au réalisme et non pas par rapport aux joueurs que l’on a dans l'effectif. On a les joueurs offensifs (Andreas Hountondji et Issa Soumaré) mais pour l’instant on n’a malheureusement pas le réalisme offensif pour marquer ces buts qui nous permettra de gagner des matchs. QRM a toujours été une équipe solide défensivement et ça se confirme un peu ce début de saison. Même si on se prend deux buts contre la Paris FC, globalement, QRM tient bien sur sa défense. On a sur le côté Alpha Sissoko (ex ASSE) qui a fait une fin de saison rocambolesque, il a surpris tout le monde et moi qui suis souvent au stade je peux dire que les supporters l’ont clairement adopté. C’est toujours sympa d’avoir des joueurs comme ça qui s'investissent clairement. 

chevron_right À lire aussi
Des nouvelles de Bertrand Fayolle

Quel regard portez-vous sur l’ASSE et comment les voyez-vous  cette année en Ligue 2 ?

J’ai suivi un peu de loin surtout les départs, je pense que Denis Bouanga a fait l’affaire de sa vie en signant en MLS mais n'a pas forcément fait celle de l’ASSE. Je trouve que l’effectif s’est clairement affaibli par rapport à la saison dernière. Vous avez quand même recruté Victor Lobry de Pau qui est un joueur plutôt pas mal mais je ne sais pas comment il va se greffer à votre équipe. Je ne sais pas si Nadé va rester mais lui aussi c’est un ancien de Normandie. 


L'équipe pourra tout de même compter sur ses supporters. Leur déplacement va faire du bien même pour nous. Je crois bien que c’est la première fois depuis très longtemps que le parcage visiteur va être plein. Même l’année dernière il n'a jamais été rempli. C’est vrai que ça va changer même si je pense que l’on va entendre un peu plus les supporters stéphanois que les supporters Quevillais pourtant ils savent aussi donner de la voix. On reste quand tout de même sur deux ambiances totalement différentes. Il y a un petit groupe de supporters Quevillais qu’on appelle les irréductibles normands, ils sont une petite vingtaine mais face à 600 supporters stéphanois ça va être un peu compliqué. En général, il y a deux ou trois mille supporters pour huit mille places, même quand on a accueilli Monaco en Coupe de France en janvier dernier. Donc oui, votre venue va être une belle ambiance. Et je vois beaucoup de gens déjà en parler.


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
L2 : Le programme du week-end
keyboard_arrow_down Commentaires (15) keyboard_arrow_down