[Ep 2] Des nouvelles des prêtés : Tannane de retour aux sources

Mercato | Publié le par Paul | 31 commentaires
Qu'ils sont loin les débuts prometteurs d'Oussama Tannane sous le maillot vert. C'était face à Bordeaux en février 2016 (1-4) ce jour la l'ailier Marocain n'avait mis que sept petites minutes pour ouvrir son compteur but, avant de délivrer une passe décisive pour l'inévitable Söderlund. Acheté 1,5 millions d'euros, beaucoup au club lui prédisait un avenir à la Ben Arfa, c'est un petit peu ce qu'il s'est passé pour le meilleur mais surtout pour le pire. 

Lorsqu'il arrive au club au mercato d'hiver, il traîne derrière lui une jolie petite réputation. Celle d'un joueur technique et adroit balle au pied, capable de toutes les différences avec son pied gauche mais aussi celle d'un joueur caractériel dont le comportement lui a souvent joué des tours. Aux Pays Bas, que ce soit à Utrecht, L'Ajax, Heerenveen ou bien le PSV, pas un club ne lui claque pas la porte au nez, ingérable. C'est d'ailleurs ce qui le pousse dans le Forez, auteur d'une belle saison avec Heraclès en seconde division Néerlandaise (9 buts en 13 matchs), il est exclu de l'équipe première suite à de nombreux accrochages avec ses équipiers.

Son passage chez les Verts ressemble dans son ensemble au reste de sa carrière, un énorme gâchis, capable de dynamiter un match comme lors de ce fameux Bordeaux-Asse, il est aussi capable de plomber son équipe sur un coup d'humeur comme lors du match face au Metz où il prend deux jaunes coup sur coup en l'espace de 2 minutes. Mis de côté par Galtier pour des problèmes de comportement et d'agressivité à l'entrainement, il est prêté du côté de Las Palmas sous Garcia qui ne compte pas sur lui, une demi saison plus tard, alors que le club espagnol avait une option d'achat avantageuse pour le joueur, il est renvoyé à Saint Etienne pour une sombre histoire de bagarre avec Loïc Rémy. D'abord envoyé en N3 avec Battles par Gasset, il réintègre le groupe pro en fin de saison dernière après de nombreux efforts pour revenir à son niveau. Malheureusement un nouvel incident à l'entrainement explose, le joueur étant tout proche de briser la jambe d'un jeune joueur sur un geste d'humeur, suffisant pour que Gasset l'écarte définitivement de l'équipe. 

Dans ce contexte, le joueur est prié de faire ses valises, ils sont peu à se présenter lors de l'été 2018 pour recruter l'ailier Marocain. C'est Utrecht, club dans lequel il avait joué chez les jeunes en 2009-2010 qui lui donne sa chance en se faisant prêter le joueur. Résultat, il a joué 16 matchs, mis un but et réalisé 3 passes décisives dans un club ou son principal concurrent au poste n'est autre que Jean Christophe Bahebeck. Sous contrat jusqu'en 2020, il ne devrait pas revenir dans le Forez, encore faut il qu'un club se positionne sur lui dès le mois de Juin et la fin de son prêt. Le joueur est évalué par transfermarkt à 1,75 millions d'euros, il est encore jeune (24 ans) et possède une certaine côte aux Pays Bas, selon toute vraisemblance c'est la bas que se situe la suite de sa carrière. 
Article plus récent chevron_right
Mercato : Le Chievo veut Diousse
chevron_left Article plus ancien
Le Puy recrute un ancien Vert
keyboard_arrow_down Commentaires (31) keyboard_arrow_down