#ASSEOM : La Préfecture revient sur les incidents d'avant-match

Stade  #ASSEOM   | Publié le par Tibo | 39 commentaires

La Préfecture de la Loire vient de tenir une conférence de presse en compagnie du patron de la DNLH (Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme) pour revenir sur les incidents qui se sont déroulés hier soir, en marge de la rencontre entre l'ASSE et l'OM.

Première chose, les versions de l'Olympique de Marseille via un communiqué ainsi que de l'Equipe sont grandement remises en cause par la Préfecture.

Utilisé notamment par l'Equipe, le terme de guet-apens est "surfait". les incidents ont débuté à quelques encablures de l'entrée du parking du secteur réservé aux visiteurs. Trois cars de supporters marseillais se sont arrêtés et les supporters sont descendus pour en découdre avec leurs homologues stéphanois.

Les forces de l'ordre ont fait usage du flash-ball, 11 policiers blessés, dont un avec la cheville cassé. Les supporters Marseillais ont utilisé du mobilier urbain pour s'attaquer à la police.

Loin encore une fois des explications de l'Equipe et de l'OM, les cars marseillais ont subi des dégradations par les supporters marseillais : "Les Marseillais ont cassé leurs bus pour récupérer le verre brisé et s'en servir d'arme"



Article plus récent chevron_right
#ASSEOM : Les notes de la presse
keyboard_arrow_down Commentaires (39) keyboard_arrow_down