#ASSELOSC : Trop de déchets, vraiment ?

Pros     | Publié le par Tibo | 35 commentaires
"Trop de déchets techniques, impossible dans ces conditions de l'emporter". C'est un des constats de la rencontre entre l'AS Saint-Etienne et le LOSC, que l'on a pu entendre de la bouche des joueurs ou des supporters. L'explication est-elle là, vérifions !

169 :
169 ballons perdus au cours de cette rencontre, c'est beaucoup ! Dans ce domaine, Mathieu Debuchy devance tout le monde avec 28 ballons perdus. A l'inverse, Timothée Kolodziejczak est celui qui en a le plus gagné (21) et qui en a le plus joué (68). Le polyvalent défenseur est le deuxième joueur a avoir perdu le plus de ballons (18), viennent ensuite Khazri (17), Benasser, Hamouma et Subotic (16)
Romain Hamouma justement présente la particularité d'avoir perdu la moitié des ballons joués (16 / 32)

On notera que sur les treize joueurs de champ qui ont foulé la pelouse de Geoffroy-Guichard, ils ne sont que trois à afficher un ratio positif : Ballons gagnés / Ballons perdus. William Saliba a perdu 12 ballons et en a gagné 16 (+5), pour "Kolo" c'est 21 ballons gagnés contre 18 perdus (+3) et enfin Yann M'Vila en a gagné 15 et en a perdu 11 (+4)
La défaillance des joueurs "techniques" est impressionnante, Wahbi Khazri affiche un ratio de -12, Romain Hamouma -9 et Rémy Cabella -10, des leaders techniques pas à la hauteur... 

166 :
Le LOSC n'a pas fait beaucoup mieux que les Verts ! 166 ballons perdus pour les hommes de Christophe Galtier, 23 par le pourtant excellent Gabriel. Les statistiques sont très semblables, avec un total de ballons gagnés très proche. Lille affiche même un ratio de passes réussies bien en dessous de celui du onze de départ des Verts (69.2% / 75.7%)

Ce déchet technique pointé du doigt n'explique donc pas tout, ou n'explique d'ailleurs pas grand chose. Le LOSC pratique un jeu vertical, on cherche à trouver rapidement les avants, sans multiplier les passes inutiles et latérales. Un jeu plus direct et plus risqué, qui entraîne logiquement du déchet. A l'inverse, Saint-Etienne s'oriente vers un jeu de possession, qui doit lui permettre une meilleure maîtrise technique. Ce ne fut pas le cas face à Lille, et surtout, depuis plusieurs matchs, on s'aperçoit que cette équipe ne parvient pas à casser les lignes. 

L'incapacité à trouver les attaquants :
L'ASSE a eu la possession (54 / 46), a réalisé 34 centres dans ce match contre seulement 14 pour le LOSC, a obtenu 9 corners contre 4 pour son adversaire. Pourtant, les statistiques sont inversées lorsqu'on regarde les tirs : 6 pour Saint-Etienne 14 pour le LOSC. Au niveau des tirs cadrés, même constat 1 seul pour Sainté contre 8 pour le LOSC. 
Des statistiques qui viennent démontrer la difficulté pour les Verts de se montrer dangereux, de se mettre dans des conditions idéales pour marquer. Certes, Lille possède une excellente défense, mais cela n'explique pas tout. 


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

keyboard_arrow_down Commentaires (35) keyboard_arrow_down