Votre avatar

Profil de bergessio

Inscrit le 31/01/2013
message Envoyer un MP
poll
Activité
3
posts
10515
commentaires
5555
likes reçus

Tous ses commentaires

bergessio - mer. 12 mars à 18h52 sur Mickaël Borger à l'essai

Gomis , viens de Toulon , matuidi de troye

bergessio - mer. 12 mars à 18h27 sur L'ASSE en Allemagne

Se prêter aubam , ou acheter des joeurs allemands , se prêter aussi comme tremoulinas , car je le disait à pote .. On va toujours recruter en Afrique , les gradel, bayal, aubam, ectt à moindre coût certe , mais l'année de la CAN , ils sont absents 3 semaines , alors que dans le championnat allemand, Norvègien, danois, hollandais il doit y avoir des bons joeurs ou en belgique mais on s'entête avec les africains car ils ne sont pas cher , Lille l à fait et evian aussi y'a 2 ans !

bergessio - mer. 12 mars à 18h18 sur Mendy regrette l'ASSE

À au faite pendant que j'y pense un sujet de débat ! Vous avez tous remarquez par soucis d'économie , ça fait 2 ans que l'on se fait prêter des joeurs en mal de temps de jeu dans leur club... Ça l'air de fonctionner un peu comme l année dernière avec mollo, très peu bodmer, cette saison, tremoulinas pas mal , zouma bof , guivalogui à revoir est-ce bonne idée ! Ce style de prêt faut d'argent ...

bergessio - mer. 12 mars à 18h13 sur Mendy regrette l'ASSE

Je me souvient de son prénom et nom , mais si il était bon joueur com auba je m'en rappellerai , y avait Étienne aussi !

bergessio - mer. 12 mars à 01h09 sur Riolo taille Galtier

contre Monaco , allé et retour, contre paris en championnat et en coupe , ces matchs étaient de bonne qualité non ! il est vrai que l'on laissé des points mais beaucoup de monde dise que st Étienne est mauvais et à paris ont fait un bon nul en développant du beau jeu quelle sera les réactions !

bergessio - mer. 12 mars à 01h02 sur Riolo taille Galtier

elle est si pauvre que ça notre ligue1, c'est pour ça que Paris vient d'infliger chez le bayer leverkusen 4 à 0 qui était bon deuxième, mais qui un retard plus de 20 points sur le Bayern , par contre Paris et Monaco il n'y pas une telle différence , ni même avec le troisième

arqué en rajoute pour Perrin PDF Imprimer Envoyer Mardi, 11 Mars 2014 22:45 Jean-Michel Larqué n'a jamais fait mystère de son admiration pour le capitaine des Verts Loïc Perrin, qu'il voudrait voir en équipe de France. Dans le dernier France Football, l'ancien capitaine des Verts va plus loin : outre ses qualités défensives, le stoppeur de l'ASSE joue à ses yeux un rôle très important dans la construction du jeu stéphanois, à la façon d'un Thiago Motta au PSG. « Ce qui aide les milieux, c'est d'avoir une rampe de lancement comme Loïc Perrin. On n'en parle pas assez, mais c'est lui qui impulse le jeu. Clément n'en est pas vraiment capable, au contraire d'un Thiago Motta au PSG. Donc heureusement que Perrin assure de bons lancements de jeu et dans le bon temps. Est-ce suffisant pour finir sur le podium ? Peut-être. D'autant que le retour de Guilavogui va leur offrir une dimension supplémentaire, en termes d'impact et de capacité à franchir les lignes, ce qui a parfois manqué depuis son départ l'été dernier. » Si Deschamps pouvait l'entendre...

arqué en rajoute pour Perrin PDF Imprimer Envoyer Mardi, 11 Mars 2014 22:45 Jean-Michel Larqué n'a jamais fait mystère de son admiration pour le capitaine des Verts Loïc Perrin, qu'il voudrait voir en équipe de France. Dans le dernier France Football, l'ancien capitaine des Verts va plus loin : outre ses qualités défensives, le stoppeur de l'ASSE joue à ses yeux un rôle très important dans la construction du jeu stéphanois, à la façon d'un Thiago Motta au PSG. « Ce qui aide les milieux, c'est d'avoir une rampe de lancement comme Loïc Perrin. On n'en parle pas assez, mais c'est lui qui impulse le jeu. Clément n'en est pas vraiment capable, au contraire d'un Thiago Motta au PSG. Donc heureusement que Perrin assure de bons lancements de jeu et dans le bon temps. Est-ce suffisant pour finir sur le podium ? Peut-être. D'autant que le retour de Guilavogui va leur offrir une dimension supplémentaire, en termes d'impact et de capacité à franchir les lignes, ce qui a parfois manqué depuis son départ l'été dernier. » Si Deschamps pouvait l'entendre...

arqué en rajoute pour Perrin PDF Imprimer Envoyer Mardi, 11 Mars 2014 22:45 Jean-Michel Larqué n'a jamais fait mystère de son admiration pour le capitaine des Verts Loïc Perrin, qu'il voudrait voir en équipe de France. Dans le dernier France Football, l'ancien capitaine des Verts va plus loin : outre ses qualités défensives, le stoppeur de l'ASSE joue à ses yeux un rôle très important dans la construction du jeu stéphanois, à la façon d'un Thiago Motta au PSG. « Ce qui aide les milieux, c'est d'avoir une rampe de lancement comme Loïc Perrin. On n'en parle pas assez, mais c'est lui qui impulse le jeu. Clément n'en est pas vraiment capable, au contraire d'un Thiago Motta au PSG. Donc heureusement que Perrin assure de bons lancements de jeu et dans le bon temps. Est-ce suffisant pour finir sur le podium ? Peut-être. D'autant que le retour de Guilavogui va leur offrir une dimension supplémentaire, en termes d'impact et de capacité à franchir les lignes, ce qui a parfois manqué depuis son départ l'été dernier. » Si Deschamps pouvait l'entendre...

arqué en rajoute pour Perrin PDF Imprimer Envoyer Mardi, 11 Mars 2014 22:45 Jean-Michel Larqué n'a jamais fait mystère de son admiration pour le capitaine des Verts Loïc Perrin, qu'il voudrait voir en équipe de France. Dans le dernier France Football, l'ancien capitaine des Verts va plus loin : outre ses qualités défensives, le stoppeur de l'ASSE joue à ses yeux un rôle très important dans la construction du jeu stéphanois, à la façon d'un Thiago Motta au PSG. « Ce qui aide les milieux, c'est d'avoir une rampe de lancement comme Loïc Perrin. On n'en parle pas assez, mais c'est lui qui impulse le jeu. Clément n'en est pas vraiment capable, au contraire d'un Thiago Motta au PSG. Donc heureusement que Perrin assure de bons lancements de jeu et dans le bon temps. Est-ce suffisant pour finir sur le podium ? Peut-être. D'autant que le retour de Guilavogui va leur offrir une dimension supplémentaire, en termes d'impact et de capacité à franchir les lignes, ce qui a parfois manqué depuis son départ l'été dernier. » Si Deschamps pouvait l'entendre...

Bravo défend les Verts PDF Imprimer Envoyer Mardi, 11 Mars 2014 22:52 Daniel Bravo a tenté d'expliquer la mauvaise prestation de l'ASSE à Lorient : « Moi, je suis sûr qu'ils ont été super gênés par le synthétique, a-t-il fait savoir sur Canal+ Sport. Vous avez déjà joué sur un synthétique ? Ca n'a rien à voir. Je les ai trouvés vraiment gênés par ces rebonds très haut et qui a entraîné le fait qu'ils n'arrivaient pas à mettre le pied sur le ballon. Je confirme ça car j'ai trouvé Brandao super emprunté, vraiment mal à l'aise... » C'est peut-être pas le meilleur exemple...

bergessio - mer. 12 mars à 00h41 sur Des verts à l'agonie ?

il a terminé sa carrière ou ? à Bastia lol

une bonne démarche ?

bergessio - mar. 11 mars à 20h43 sur Riolo taille Galtier

L’ASSE n’a pas le temps de gamberger car le PSG l’attend de pied ferme dimanche au Parc des Princes. S’il a évidemment été déçu par le rendement global des joueurs de l’AS Saint-Etienne au Moustoir face au FC Lorient, Robert Herbin s’attend à une vive réaction à Paris pour le choc de la 29e journée de Ligue 1. « C’est une leçon que les Verts doivent retenir. La meilleure défense, c’est de savoir inquiéter l’adversaire. Il faut imposer un rythme sans prendre de risques, a-t-il indiqué dans les colonnes du Progrès. J’attends avec impatience la confrontation face au Paris Saint-Germain. Les Verts ont toujours posé des problèmes aux Parisiens et j’espère qu’ils en poseront à nouveau, à condition de ne pas laisser l’initiative du jeu aux joueurs de Laurent Blanc »

L’ASSE n’a pas le temps de gamberger car le PSG l’attend de pied ferme dimanche au Parc des Princes. S’il a évidemment été déçu par le rendement global des joueurs de l’AS Saint-Etienne au Moustoir face au FC Lorient, Robert Herbin s’attend à une vive réaction à Paris pour le choc de la 29e journée de Ligue 1. « C’est une leçon que les Verts doivent retenir. La meilleure défense, c’est de savoir inquiéter l’adversaire. Il faut imposer un rythme sans prendre de risques, a-t-il indiqué dans les colonnes du Progrès. J’attends avec impatience la confrontation face au Paris Saint-Germain. Les Verts ont toujours posé des problèmes aux Parisiens et j’espère qu’ils en poseront à nouveau, à condition de ne pas laisser l’initiative du jeu aux joueurs de Laurent Blanc »

L’ASSE n’a pas le temps de gamberger car le PSG l’attend de pied ferme dimanche au Parc des Princes. S’il a évidemment été déçu par le rendement global des joueurs de l’AS Saint-Etienne au Moustoir face au FC Lorient, Robert Herbin s’attend à une vive réaction à Paris pour le choc de la 29e journée de Ligue 1. « C’est une leçon que les Verts doivent retenir. La meilleure défense, c’est de savoir inquiéter l’adversaire. Il faut imposer un rythme sans prendre de risques, a-t-il indiqué dans les colonnes du Progrès. J’attends avec impatience la confrontation face au Paris Saint-Germain. Les Verts ont toujours posé des problèmes aux Parisiens et j’espère qu’ils en poseront à nouveau, à condition de ne pas laisser l’initiative du jeu aux joueurs de Laurent Blanc »

L’ASSE n’a pas le temps de gamberger car le PSG l’attend de pied ferme dimanche au Parc des Princes. S’il a évidemment été déçu par le rendement global des joueurs de l’AS Saint-Etienne au Moustoir face au FC Lorient, Robert Herbin s’attend à une vive réaction à Paris pour le choc de la 29e journée de Ligue 1. « C’est une leçon que les Verts doivent retenir. La meilleure défense, c’est de savoir inquiéter l’adversaire. Il faut imposer un rythme sans prendre de risques, a-t-il indiqué dans les colonnes du Progrès. J’attends avec impatience la confrontation face au Paris Saint-Germain. Les Verts ont toujours posé des problèmes aux Parisiens et j’espère qu’ils en poseront à nouveau, à condition de ne pas laisser l’initiative du jeu aux joueurs de Laurent Blanc »

L’ASSE n’a pas le temps de gamberger car le PSG l’attend de pied ferme dimanche au Parc des Princes. S’il a évidemment été déçu par le rendement global des joueurs de l’AS Saint-Etienne au Moustoir face au FC Lorient, Robert Herbin s’attend à une vive réaction à Paris pour le choc de la 29e journée de Ligue 1. « C’est une leçon que les Verts doivent retenir. La meilleure défense, c’est de savoir inquiéter l’adversaire. Il faut imposer un rythme sans prendre de risques, a-t-il indiqué dans les colonnes du Progrès. J’attends avec impatience la confrontation face au Paris Saint-Germain. Les Verts ont toujours posé des problèmes aux Parisiens et j’espère qu’ils en poseront à nouveau, à condition de ne pas laisser l’initiative du jeu aux joueurs de Laurent Blanc »

on pourra avoir une mauvaise critique à la fin du championnat si on ne va pas en coupe d'Europe, attendons

brandao il avait déclaré la même chose , laissons les rêver

les François surtout lol

bergessio - mar. 11 mars à 20h33 sur Riolo taille Galtier

avant le 30 mars, je vais allé à l'église mettre un cierge pour que l'on gagne contre lyon MDR

bergessio - mar. 11 mars à 20h31 sur Riolo taille Galtier

nul à paris, victoire contre Sochaux et à Lyon AULAS se tire une balle MDR

qui sait à la quelle place on finira ! 3,4,5 !

paris va tout faire gagner la coupe de la ligue, en Europa ligue reste pour lyon la Juve et Naple premier et troisième, et le reste des matchs compliqués dont tu cite pour le championnat de France

exacte , mais blessé et terrain synthétique pas bon pour les blessures

Dans l’optique de la saison prochaine, l’ASSE a tout intérêt à se pencher sur la situation de Rabiot. Son contrat prend fin en 2015 mais pour l’instant, il refuse de prolonger car le jeune milieu de terrain est en quête de temps de jeu. Et avec des « monstres » comme Matuidi, Motta, Verratti, Cabaye (et d’autres recrues attendues vu le pouvoir financier sans limite des Qataris !), Rabiot n’aura que des…miettes ! Mais à 19 ans, il a un profil hyper intéressant avec une « patte » gauche qui s’avère précieuse dans l’entrejeu. Sainté devrait se pencher sur son cas (c’est déjà fait puisqu’au mercato hivernal, Caïazzo avait lancé un « Après, si le PSG nous prête Rabiot pour 40 000 euros… ») et tout tenter pour l’attirer dans ses filets. Simple envie de supporter ou dossier concret de la cellule de recrutement ?

bergessio - mar. 11 mars à 19h32 sur Riolo taille Galtier

Le débat a fait rage ce mardi sur l’antenne de RMC mais les consultant sont arrivés à la même conclusion : le PSG aura encore du mal devant l’AS Saint-Etienne dimanche soir. Luis Fernandez sait pourquoi. « Je pense que les Verts ont une bonne lecture de leurs adversaires, a-t-il expliqué. Ils savent anticiper, ils défendent en avançant. Tactiquement, dans la possession du ballon, ils ne se précipitent pas car ils ont des éléments pour se permettre de le faire. C’est plus sur l’aspect tactique que psychologique pour moi. Mais bon, si le PSG veut gagner, il faut qu’ils installent un terrain synthétique ».

bergessio - mar. 11 mars à 19h32 sur Riolo taille Galtier

Le débat a fait rage ce mardi sur l’antenne de RMC mais les consultant sont arrivés à la même conclusion : le PSG aura encore du mal devant l’AS Saint-Etienne dimanche soir. Luis Fernandez sait pourquoi. « Je pense que les Verts ont une bonne lecture de leurs adversaires, a-t-il expliqué. Ils savent anticiper, ils défendent en avançant. Tactiquement, dans la possession du ballon, ils ne se précipitent pas car ils ont des éléments pour se permettre de le faire. C’est plus sur l’aspect tactique que psychologique pour moi. Mais bon, si le PSG veut gagner, il faut qu’ils installent un terrain synthétique ».