Evect.fr
RAPHASSE85
Inscrit le 15/05/2015

Envoyer un MP
Activité
247
posts
1967
commentaires
2974
likes reçus

Tous ses commentaires

Une analyse ne consiste pas seulement à observer les 20 dernières minutes du match et les seuls buts de la rencontre, Lyon a eu une période creuse en première période qui incitait à prendre plus de risques pour les enfoncer, et on les a laissé espérer à la mi-temps, ce qui est une grossière erreur car ils ont pu être remobilisés. Et pour Subotic, en aucun j'ai dit qu'il était responsable de la défaite, il n'y a écrit ça nul part dans l'article. Par contre, on ne peut lui enlever le fait qu'a plusieurs reprises sa lenteur a failli nous mettre dedans, avec Depay qui est absolument seul en première mi-temps dans son dos et qui a tout le temps d'ajuster un tir lobé obligeant Ruffier à la parade, ou encore lorsque Fékir s'est retrouvé face à lui et qu'en un mouvement il a pu frapper côté petit filet, mettant encore la Ruff à contribution. Si le score n'était pas lourd dimanche, on le doit à notre gardien, pas à Kolo et Subotic, ça c'est certain. Après, la relance de Ruffier était merdique.

Où est-ce que je mets entièrement la défaite sur Subotic ? Explique-moi s'il te plait.  

Quoiqu'on en dise sur l'arbitrage, on a quand même eu l'occasion de tuer le match à plusieurs reprises. Le pénalty oublié sur Khazri n'est pas accablant car on ouvre quand même le score, et la main de Perrin peut être sifflé selon appréciation de l'arbitre. Je pense qu'il ne sert à rien de se cacher derrière l'arbitrage quand on voit les occasions qui ont été vendangées contre Lyon. En me relisant, j'admets avoir été froid, mais d'un autre côté, il y a certains symptômes d'une équipe sauvée par sa réussite, le match contre Guigamp a été gagné à l'arrache, contre Marseille on reprend l'avantage presque contre le cours du jeu, je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus, on ne peut tout mettre sur le dos d'un complot d'Aulas et de l'arbitrage...

C'est un tout, pour moi le pénalty sur Khazri n'est pas si dommageable que ça vu qu'on a quand même ouvert le score. Après pour le reste, on a eu les occasions de tuer le match, et la main de Perrin se siffle comme elle ne se siffle pas... 

OL de Manchester City tu dis ? Alors cet OL a du jouer que 20 min voire 25, le reste du match j'ai vu le même OL que ces derniers temps : Des joueurs irréguliers qui ont du mal à faire plier les équipes d'en face car n'ont pas l'intelligence de contourner un bloc bas par les côtés. Et Khazri est largement titulaire à la place de Traoré ou Cornet les coureurs de fond.

Ça c'est ton point de vue, si tu avais lu tout l'article, tu aurais surtout remarquer que j'ai souligné l'inutilité de cette tactique en première mi-temps quand le jeu imposait d'enfoncer Lyon plutôt que de conserver le 1-0. Un derby, ça se gagne, et attendre Lyon comme on l'a fait à 1-1, c'était du suicide. Ça avait marcher lors du 1-0 il y a 3 ans, pas cette fois. 

Oui, bien sûr, mais il faut aussi voir les moyens qu'on a actuellement. Autant on pouvait souligner les années précédentes le manque d'ambitions et de prises de risque des dirigeants qui faisaient du bricolage, autant depuis l'hiver dernier, le club s'est saigné à blanc avec un budget transfert mais surtout un budget salarial conséquent. Sans vendre aujourd'hui, on ne peut pas espérer attirer un attaquant du profil que tu décris. Déjà c'était une sacré chance d'avoir eu Khazri au prix qu'on l'a eu car Sunderland était au fond du trou et dans l'obligation de vendre en été dernier, là on est en hiver, à une période où seuls les éléments indésirables sont mis sur le marché. Par conséquent, sauf un prêt (Gameiro ?), on n'aura pas d'attaquant de ce type à moins 10-15 millions. Et cela passe par un dégraissage en amont. 

J'ai du mal à voir ton objectivité quand on sait que Beric n'a pas eu l'occasion d'être titulaire sur plusieurs matchs pour créer des affinités avec ses partenaires alors que l'attaque s'est sensiblement améliorée avec la présence d'un joueur complet comme Khazri. Rien ne dit qu'au fil des matchs il n'aurait pas pris plus de confiance, chose qu'il ne peut pas avoir en étant cantonné à un rôle de bouche-trou. 

Maintenant, que Gasset souhaite plus un attaquant capable en priorité d'amener de la vivacité, de la mobilité et de la fluidité dans le jeu est compréhensible puisque Khazri reste inamovible devant, et ce n'est pas un attaquant comme Diony qui garde de grosses lacunes techniquement pour pouvoir jouer durablement sur une aile ou à un poste d'électron libre qui permet aux autres en attaque de bouger sans vendanger des contres.

Parce que tu crois qu'en revanche Brandao a attendu de savoir faire des passes avant de pouvoir être reconnu par de nombreux suiveurs du club comme un bon attaquant lorsqu'il était associé à Aubame ? Un numéro 9 comme celui-là, on lui demande de terminer les actions, pas de participer à la construction du jeu, et il le fait très bien. Il nous a sauvé les miches plusieurs fois par le passé le monsieur qui ne sait pas de faire de passes et on était bien content que ce soit le cas. Sache pour ta gouverne que les cas où les joueurs sont largement moins performants techniquement après une très grosse blessure sont plus nombreux que tu ne le penses. C'était même le cas pour Fékir qui a du attendre un an et demi voire deux ans avant de retrouver sa technique et sa vivacité. Tous les joueurs ne s'appellent pas Ronaldo Il Fenomeno et ne sont pas capables de retrouver un bon niveau après s'être fait deux ou trois fois les croisés.

Beric en surrégime ? Mais poto, regarde les perfs qu'il a sorti à son arrivée avant qu'il ne soit blessé par Ferri, il avait converti plus de la moitié de ses occasions. Beric est un sacré finisseur, s'il est inconstant en ce moment, c'est parce qu'il a un physique en cristal et qu'il ne joue presque jamais pour avoir des automatismes. Et même avec ça il a presque un ratio d'1 but/match avec 3 réalisations en 308 minutes jouées cette saison. Son seul défaut, c'est qu'il est désormais trop peureux dans les duels depuis qu'il sait qu'il est fragile.

Chambost n'a quasiment pas joué en pro, qu'est-ce que tu racontes ? 

Les insultes n'ont pas leur place, peu importe l'auteur de celles-ci, il n'y a pas de raisons que les règles du site varient en fonction de chaque individu. Encore une fois, les règlements de compte n'ont pas leur place ici, libre à vous de vous expliquer en privé.

Bon, clairement ce n'est pas mon rôle, mais si vous continuez, on passera au ban, si vous voulez régler vos comptes, c'est en MP et pas sur la place publique, dernier avertissement.

Je te tire mon chapeau vertglas, vraiment, c'est ton meilleur commentaire qu'il m'ait été donné de voir en trois ans, et malgré nos multiples désaccords passés dans les articles du temps où j'étais plus actif, rien ne m'empêche d'apprécier à leur juste valeur certaines de tes interventions, ne t'en déplaise @magic42. Attention d'ailleurs à ne pas franchir la ligne rouge, on est sur un site de passionnés qui échangent de manière constructive et dans la courtoisie, pas à la foire du coin.

Quand je parle du onze. je parle du onze type aligné en général, ce n'est pas une analyse du seul match de Nîmes, mais de toutes les rencontres jouées depuis le début de saison et de l'évolution du jeu et des résultats.

Je reposte ça là pour les personnes qui n'auraient pas vu, j'ai eu quelques messages de personnes s'interrogeant sur l'absence d'analyse sur les derniers matchs, je suis actuellement en pleine période d'examens en études sup et je me concentre à fond dessus, voilà donc une sorte de compte-rendu en abréger "à chaud", peut-être que je m'emporte, mais c'est mon sentiment. 

Des joueurs très forts individuellement dans le onze, mais un collectif qui ressemble à la guimauve périmé après un long séjour au soleil de la deuxième partie de saison dernière, un banc qui n'en est pas un et un entraîneur qui ne semble pas plus alarmé de voir que le rafiot qu'il a rafistolé depuis la trêve hivernale semble de nouveau fuir par tous les bouts. La stagnation observée ces dernières mois commence à m'inquiéter, compte-tenu de l'explosion du budget pour bâtir une équipe à l'aide de joueurs censés être d'un niveau international pour la plupart des recrues, mais qui sont incapables de revenir aux fondamentaux du football qui consistent à jouer en une touche de balle, trop enlisés dans leurs gestes techniques superflus, leur égo surdimensionné, leur non remise en question et peut-être dans leur confort beaucoup trop prononcé qui est celui d'être avec un coach qui ne leur reproche jamais rien. Ce ne sont pas les mots qui manquent pour décrire le possible drame qui se profile.

Des joueurs très forts individuellement dans le onze, mais un collectif qui ressemble à la guimauve périmé après un long séjour au soleil de la deuxième partie de saison dernière, un banc qui n'en est pas un et un entraîneur qui ne semble pas plus alarmé de voir que le rafiot qu'il a rafistolé depuis la trêve hivernale semble de nouveau fuir par tous les bouts. La stagnation observée ces dernières mois commence à m'inquiéter, compte-tenu de l'explosion du budget pour bâtir une équipe à l'aide de joueurs censés être d'un niveau international pour la plupart des recrues, mais qui sont incapables de revenir aux fondamentaux du football qui consistent à jouer en une touche de balle, trop enlisés dans leurs gestes techniques superflus, leur égo surdimensionné, leur non remise en question et peut-être dans leur confort beaucoup trop prononcé qui est celui d'être avec un coach qui ne leur reproche jamais rien. Ce ne sont pas les mots qui manquent pour décrire le possible drame qui se profile.

Selnaes a joué en marchant contre Lyon ? Première nouvelle. 

Khazri est sur-utilisé depuis le début de saison par Gasset et n'a pas pu se reposer pendant la trêve internationale, normal qu'il soit cramé, vu comment il cavale au pressing en plus.

En effet, il y a eu quelques fois où je ne l'ai pas fait par manque de temps, il ne faut pas oublier que tous les rédacteurs du site ont une vie à côté et consacre une partie de leur temps libre aux articles, j'entends tes attentes et j'essaye de couvrir le plus de matchs possibles, mais il y a des périodes où c'est plus délicat. 👍

Ma foi, tu devrais tenir une rubrique toi aussi, on se demande où tu arrives à chercher tous ces noms avec tes collègues. ^^

N'hésitez pas à faire parvenir vos réactions concernant la rubrique qui est évolutive. J'ai changé un peu la forme par rapport aux précédentes, qui n'étaient que des résumés globaux des différentes mi-temps. :)

On tient là un nouveau prix Nobel, ça devient une habitude sur Evect.

Ah, et je rajouterai que Perrin a aussi été critiqué dans cet article, comme de nombreuses autres fois dans les bilans des précédentes journées. Mais il ne sert à rien de faire une chasse aux sorcières dans chaque analyse, cette fois-ci, c'est Selnaes qui a surtout merdé.  

Certes, j'avais oublié cette action. Pour le reste, regarde le match et dis-moi clairement ce qu'il a raté ou ce qu'il aurait dû prendre comme décisions. Il était clairement tout seul en attaque vendredi, Khazri a été assez moyen dans le match et n'a pas pesé en 9, Nordin a été brouillon globalement, et Monnet paquet a fait du Monnet paquet. Quand t'es pas vraiment aidé par tes partenaires, tu es forcément tenté de jouer à un moment donné tout seul. Au début du match, il était très collectif, et ses percussions étaient tranchantes et bienvenues, en aucun cas elles ne traduisaient un jeu individualiste, elles devaient être entreprises pour créer des occasions.

Commence par mater des matchs de D2 anglaises, je pense que tu serais surpris au niveau de l'intensité. 

Je suis désolé Perrin, mais loin de moi l'idée de le prendre à parti, il est très loin de son niveau depuis le début de la saison, et n'est pas rassurant. Il faut ajouté à cela que même en temps que capitaine, il ne semble plus prendre les choses en main, alors que M'Vila a passé son temps à recadrer sa charnière.