Evect.fr
tajabone
Inscrit le 12/12/2014

Envoyer un MP
Activité
1
posts
634
commentaires
952
likes reçus

Tous ses commentaires

Bonne analyse. Il ne sert à rien d'insulter tout le monde dans le club, au contraire. Si on aime l'ASSE, on doit vouloir que les choses s'améliorent sans tout mettre par terre car on ne se relèverait pas. L'ASSE est un club bien plus fragile qu'il n'y paraît, qui repose surtout sur ses supporters nombreux et passionnés. Sans eux, le club n'existerait pas dans un environnement très défavorable du fait du contexte économique, de l'absence de gros investisseurs. On doit faire avec ce que l'on a pour l'instant et continuer à encourager pour les rendre meilleurs. La critique n'empêche pas le respect. 

Ce qui apparaît de plus en plus évident au fils des défaites, c'est que non seulement la confiance n'est plus là comme le souligne Sablé mais qu'il y a aussi un manque de technique et d'intelligence de jeu chez beaucoup de joueurs. La volonté risque de ne pas suffire. Amiens, hier face à Monaco, avait des attaquants bien plus performants que ceux des Verts et pourtant, ils sont sans doute bien poins payés et n'ont pas coûté grand chose. Cela montre le manque de discernement des recruteurs pour l'ASSE.

Je crois que certains des joueurs n'ont pas la fibre verte et se moquent bien du devenir du club. Sablé saura faire le tri car lui aime le club. Il faut dès maintenant construire une équipe de guerriers qui aura pour mission de sauver la place en ligue 1. En voyant jouer Amiens ce soir, on comprend que ça n'est pas gagné d'avance car même les derniers du classement jouent mieux que l'ASSE actuellement.

On ne peut juger sur ce premier match de l'ère Sablé. Il va lui falloir du temps pour reconstruire. Sans Cabella, on ne peut espérer grand chose en attaque et tout repose sur la défense qui finit par céder. C'est bien la lutte pour le maintien qui nous concerne dorénavant et il va falloir se montrer solidaires même si on avait espérer mieux au départ. Les vrais supporters doivent prendre en compte la réalité. Les Verts sont faibles et fragiles cette année et il faut les encourager pour s'éviter une nouvelle descente en ligue 2..

L'important pour aujourd'hui, c'est de reconstruire des fondations solides et pour cela, il faut une défense classique et des milieux qui n'hésitent pas à défendre. Pour l'attaque, attendre quelques matchs et le retour de Cabella pour innover. Si Diony pouvait retrouver la confiance, ça aiderait aussi mais le match de ce jour ne l'aidera sans doute pas...

Bon courage Julien ! On t'appréciait en tant que joueur, on te soutiendra en tant qu'entraîneur. Tu nous ressembles car comme nous, tu as le coeur vert depuis longtemps...On ne te demande pas de miracle mais simplement de nous donner envie de venir à Geoffroy Guichard avec le coeur léger, sans avoir peur de ce qui va se passer...

Il est temps de laisser sa chance à Julien Sablé et d'attendre pour se faire une idée de ce qu'il va mettre en place pour que le club reparte du bon pied. J'ai un a priori positif pour ce garçon car je n'oublie pas tous les efforts qu'il a fait pour les Verts.  Même s'il n'était pas un joueur surdoué, il mettait les ingrédients pour avoir sa place et faire en sorte que les spectateurs repartent fiers de ce qu'ils avaient vus.  

Tu as raison, l'heure n'est plus à la critique mais on doit tous se mobiliser pour que l'équipe ne s'enfonce pas dans une spirale infernale. Sablé est plongé dans le grand bain sans l'avoir demandé et il faut le soutenir car la tâche n'est pas facile. Il doit construire une identité de jeu et mobiliser tous les garçons pour un seul et unique objectif, maintenir le club en ligue 1 car c'est bien ça l'enjeu.... 

S'il y a une qualité qu'on doit reconnaître à Julien Sablé, c'est bien son amour des Verts et pour ça, je lui suis reconnaissant. Je l'ai vu jouer et il ne trichait pas. Il peut devenir un bon entraîneur avec l'assistance de Ravera qui est un bon formateur. Dans ces circonstances délétères, nous devons apporter notre soutien à Julien Sablé car il peut nous réserver de bonnes surprises.

Garcia est légèrement faux-cul quand il dit cela car il avait tout de même les mains libres pour composer une équipe, certes avec des joueurs moyens, mais sur des schémas simples et efficaces. Si c'est parti en sucette, c'est en grande partie de sa faute, de n'avoir pas su faire passer son message, de n'avoir pas permis aux joueurs de se transcender dans le derby. C'est un échec pour l'ASSE mais surtout pour lui.  

L'occasion de repartir sur de nouvelles bases plus claires ?

tajabone - Wed 15 Nov à 10h38 sur Entraînement repoussé à 15h30

C'est le moment pour les vrais supporters de se montrer solidaires de l'équipe, quelles que soient ses difficultés. Il faut trouver un entraîneur qui a un message clair à faire passer et qui prône un jeu offensif car notre défense est trop fragile pour ne se reposer que sur elle. L'idée de faire entrer des jeunes doit être poursuivie car le véritable objectif est d'avoir une équipe plus performante l'an prochain, à condition de se maintenir cette année.

Ce qui paraît évident, c'est que Wantier n'a pas écouté Garcia pour les recrues et qu'il s'est bien planté car on voit le résultat. Garcia a compris qu'il ne pouvait pas construire une équipe compétitive avec ces joueurs au rabais. Le seul qui ait coûté bonbon, est une arnaque... en plus.

Ce serait logique que Sablé assure l'intérim en attendant le nouveau coach. Sur le marché, il y a le choix mais je crains que nos deux présidents ne nous trouvent un nouvel énergumène à la communication hasardeuse, que les joueurs mettront des mois à comprendre.

tajabone - Thu 09 Nov à 20h56 sur Les Verts avec la réserve

Il ne faut pas oublier Dias Goncalves qui a plus le sens du but que Diony ...

tajabone - Thu 09 Nov à 16h07 sur « On a honte » explique Pajot

Sans rancune, l'ami Pajot. Tu te bats avec tes moyens et tu es courageux. Il y aura des jours meilleurs mais pour cela, il va falloir travailler encore et encore car l'équipe de l'Asse n'a pas les stars qui lui permettraient de mieux jouer. Seules l'abnégation et la vaillance peuvent compenser face à des équipes mieux armées.

tajabone - Wed 08 Nov à 22h59 sur Moulin : "Se relever ensemble"

Et si cette terrible défaite faisait effet d'électrochoc pour tous, joueurs, dirigeants, staff. On peut rêver mais parfois, il faut un match référence, dans le bon ou mauvais sens, pour que les choses changent. Tous peuvent se dire : "plus jamais ça !" et une nouvelle dynamique peut naître en réaction à ce non match. Tout est à reconstruire, du plus petit niveau dans le club au pros. Il faut déjà inculquer un état d'esprit combatif et la volonté d'être meilleur que l'adversaire.

tajabone - Wed 08 Nov à 21h43 sur Moulin : "Se relever ensemble"

Tu as raison en grande partie mais il faut aussi chercher les causes de cette différence d'approche du match et ce ne sont  pas les joueurs qu'il faut incriminer. Comme je l'ai déjà écrit, ils sont perdus en ce moment et déjouent. Soit Oscar Garcia parvient à transmettre son message aux joueurs pour qu'ils y adhèrent et ça peut le faire, soit il n'y arrive pas et l'ASSE sera en grand danger. Garcia n'a découvert l'importance de ce derby qu'après coup et n'a pas su préparer l'équipe au combat. Les joueurs sont fragilisés par ce flou qui règne actuellement autour d'eux et les insulter ne va faire qu'aggraver les choses.

tajabone - Wed 08 Nov à 21h02 sur Moulin : "Se relever ensemble"

Mais Hamouma a souvent sauvé les Verts dans le passé. il doit être le premier à regretter la tournure des événements et il se blesse en plus, ce qui l'empêche de se racheter. Il ne faut tomber dans la paranoïa en pensant que les joueurs s'en foutent. Ils semblent un peu perdus actuellement, dans un système de jeu qu'ils n'ont pas encore compris et intégré. 

Rien ne sert d'insulter qui que ce soit, les joueurs, le staff, les dirigeants, les ultras. Nous avons tous un but commun, faire que les Verts jouent mieux, soient motivés comme jamais. Les incidents autour du match vont à l'encontre de ce but car ça va entraîner des sanctions graves et le club va payer la note alors qu'il a déjà du mal à équilibrer son budget. Nous devons tous garder notre sang froid et soutenir le club dans ces moments difficiles, ne pas nous entre tuer  alors que nous avons tous l'amour de ce club unique...

J'ai bien peur que la rupture soit consommée entre les joueurs et le coach qui n'a pas su imposer sa vision du jeu, présenter un projet auquel les joueurs puissent adhérer facilement. La rumeur dit même que Garcia pense à partir, lassé de ce contexte délétère. Gourcuff est libre depuis ce soir et il sait faire jouer une équipe si on lui fait confiance.

D'accord avec toi pour la question du maintien. Sur ce qu'on a vu dimanche, c'est une évidence que des jours sombres arrivent. Il va falloir s'accrocher. 

 Tu as raison mais il faut aussi replacer les choix faits dans leur contexte. C'étaient des paris et ils sont ratés mais sur le moment, ceux qui ont recruté, pensaient que ces joueurs pouvaient se révéler. Avec le recul, on voit que c'étaient des mauvais choix. Mais les erreurs sont commises dans tous les clubs. Même Lyon a laissé partir des jeunes qui se sont révélés performants ailleurs. Une formation plus performante est le seul outil accessible pour l'ASSE pour l'instant sauf si un milliardaire arrive mais il ne faut pas trop y croire.

tajabone - Tue 07 Nov à 18h29 sur La tension monte à l'Etrat

Insulter les joueurs , ça n'est pas la solution. Il faut réfléchir à ce que les supporters peuvent apporter eux-mêmes comme solution. La réalité est dure à admettre mais l'ASSE n'a pas les capacités actuellement pour se mêler à la lutte pour les premières places. Je crois que les joueurs sont limités et le savent, ce qui les conduit à commettre des erreurs. Ils ont plus besoin d'être soutenus que fustigés.

tajabone - Tue 07 Nov à 18h25 sur La tension monte à l'Etrat

Je crois aussi que seule une formation renouvelée et renforcée sur certains aspects, peut sauver le club qui n'aura jamais un budget suffisant pour lutter à armes égales avec les ténors de la ligue 1. Il faut s'interroger sur la façon dont on forme nos joueurs, innover, avoir recours à des personnes inventives qui sont capables de sortir des sentiers battus. 

Nous aussi, nous avons pris l'enclume sur la tête. Je n'ai pas pu dormir cette nuit. J'ai ressassé les actions dans ma tête, analysé les erreurs, les moyens qu'il aurait suffi d'utiliser pour empêcher le naufrage. Je suis arrivé à la conclusion qu'il était possible d'éviter ça. Il suffisait de jouer comme une vraie équipe solidaire et déterminée, de ne pas se lancer à l'abordage pour se faire transpercer et monter en puissance au fil des minutes. Il fallait construire ce match comme un scénario de film... 

Dès cette semaine, tous les dirigeants et les formateurs éducateurs devraient être sur le pont pour mettre au point un projet destiné à faire progresser rapidement l'ensemble des joueurs, des plus petits au pros, sur un certain nombre de points comme les centres, les coups de pieds arrêtés, les tacles défensifs, les passes en profondeur, le démarquage, l'alignement défensif. Pour cela, il faut répéter les gammes pendant des heures et il faut forger un mental de gagneur. Hier, on voyait bien que dans tous ces domaines, les Verts étaient défaillants. Ils étaient comme battus d'avance et dès le premier but, c'était fini...

Il est temps de faire jouer Rocha Santos, Wagner Dia Goncalves, Chambost, Ghezali et Nadé, ça ne peut pas être plus mauvais pour le jeu et même s'ils feront des cagades au début, ils progresseront...

Il doit se dire : "mais qu'est-ce que j'ai fait pour mériter de rester dans un tel club....?" 

De bons attaquants, il y en a en ligue 2. Bouanga à Lorient, Bozoc à Nîmes, Siebatcheu de Reims ou même chez nous, on n'aura pas de mal à trouver plus doués dans les catégories jeunes. De toutes façons, on doit déjà préparer l'an prochain car cette année, on va viser uniquement le maintien et c'est pas gagné d'avance avec ce qu'on a vu hier.