Evect.fr
glasgow76
Inscrit le 21/08/2013

Envoyer un MP
Activité
0
posts
499
commentaires
407
likes reçus

Tous ses commentaires

Joli trait d'esprit ! bravo 👍 

glasgow76 - Wed 14 Feb à 10h06 sur L'ASSE au fond de sa piscine

Oui, et piscine gratuite pour le supporter  😀

C'est le prix d'une paire de chaussettes de Neymar 😂

MDR, Voilà un homme d'affaire avisé 🤡C'est le seul bon coup sous sa présidence, et encore, Vendu 15 Millions, nos amis allemands, perspicaces et fins négociateurs, ont dû se friser la moustache, en signant le contrat..😜😂

J'ai déjà posté cette vidéo il y a quelques jours sur ce fil:

Piquionne rêve d'entraîner Saint-Etienne, et de Théophile-Catherine

Avec quelques petits commentaires...

Excellent MDR ! 

C'est la gag de la semaine...En fait, Piquionne à fait un lapsus, il voulait dire: " je rêve d'entrainer l'OL " Avec son talent, qu'il entraine vite les lyonnais, à nous les derby qui nous ferons retrouver la gloire passée !

Pour mémoire, et se mettre un peu de baume au coeur:

En 1940/41 coupe de france  ASSE 13  CS Lugdunum 0

En 1955 COUPE Drago         ASSE 4  OL 0

En 1964  D1                          ASSE 6  OL 0

En 1969  D1                          ASSE 7  OL 1

En 1970  D1                         ASSE  6  OL 0

En 1981  D1                         ASSE 4  OL 0

En 1983  D2                         ASSE 5  OL 1

La légende dit que c'est depuis qu'ils ont ramassé ces tôles, que certains lyonnais se sont reconvertis en chaudronniers. Certains disent que ces mêmes lyonnais, auraient soufflé aux dirigeants stéphanois, le fait d'appeler le stade Geoffroy Guichard: " le chaudron ".

Piquionne, va vite entrainer l'OL, que l'on puisse autant rire que ce jour là

https://youtu.be/X4sIVdmeiPQ

Les chouans et leurs alliés vendéens étaient royalistes ET contre révolutionnaires... 

St Etienne  ce n'est pas que son passé minier, c'est aussi ses industries, ses aciéries, ses fabriques d'armes et de cycles, Manufrance, Casino, etc.etc.. Et toutes les personnes qui avaient crée ces entreprises, ou y travaillaient, allaient aussi au stade encourager les verts. 
Le stade ne comportaient pas que des tribunes populaires ! et c'est encore le cas aujourd'hui ! ils' y'a pas que les prolétaires qui aiment ce club, et ces derniers n'ont pas le monopole du coeur ...

Cela doit les toucher plus que la visite démagogique, à la sauce Romeyer, du Musée de la mine....

 @ Hazek, 

Tu le dis toi-même: "  mon salaire est SMIC x2 environ, avec ça je vis très très très bien, une vie paisible faite de petits plaisirs " 
On va dire que tu t'en contentes...une petite vie  PAISIBLE, faite de PETITS plaisir...
Certains ont une autre ambition que celle-çi, et se donnent les moyens pur y arriver, SANS
MARCHER sur les AUTRES, SANS TRICHER, SANS ARNAQUE, avec des moyens LEGAUX, mais seulement beaucoup de travail, en se tenant à l'affut de tout ce qui est novateur.

Le PDG que j'ai évoqué, et qui était parti de rien, avant de devenir l'un des patrons les plus influents du CAC 40, avait l'habitude de nous dire à nous les cadres ou cadres sup " c'est très 
Simple: j'ai un objectif à atteindre pour la prochaine année. Nous allons l'atteindre ensemble, comme une équipe soudée et forte. Soit vois adhérez au projet, et vous montez dans le train, soit vous restez sur le quai, et je me passerai de collaborateurs comme vous, car pendant ce temps les concurrents avancent ".


Je le redis, celui qui veut faire des études, même venant de milieu très modeste, avec de la VOLONTE peut le faire; il y a des bourses pour l'aider, à tous les niveaux du système scolaire et universitaire.. Mais bien sûr, il faut bosser.
C'est trop facile d'être un cancre à l'école, et de venir de plaindre, parce que l'on doit prendre son poste à 4h30 du matin, et gagner le SMIC. J'ai connu des jeunes, pleins de courage, qui bossaient la nuit pour se payer leurs études, qui suivaient leurs cours en fac, et qui ont réussi. Bien entendu, ils se privaient de tout, et ne perdaient pas leur temps à glander sur le trottoir ou dans les bistrots, avec leurs copains de quartier.

Je vais te donner un exemple précis que je connais bien, c'est celui de mon ancien PDG.
Il a commencé par passer un CAP de tourneur, puis s'est remis aux études, en cours du soir, ensuite est devenu ingénieur des A&M. Il a crée SANOFI, qui est devenu le 2eme Labo mondial. Il a 185.000 €/mois de retraite bien méritée. 

Je connais aussi des diplômés de facultés de grandes écoles, qui une fois le précieux sésame obtenu, s'imaginent avoir obtenu leur bâton de Maréchal. Alors ils se laissent porter par les flots de leur vie professionnelle, et s'étonnent lorsqu'ils ont 45 ou 50 ans, de se  voir largués par des jeunes pleins d'ambition et de talent, ou alors ils jalousent ceux qui ont les mêmes diplômes qu'eux, mais qui ayant pris les trains en marche, gagnent de très gros salaires. Désolés pour eux, on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre, et la crémière, si l'on reste assis sur son derrière à regarder les autres...
c'est tellement vrai, que dans les profession médicales, il est obligatoire de valider chaque année, des formations continues. Quand ceci a été instauré, il y a une quinzaine d'année, j'en ai entendu des médecins râler car soit disant ils n'en avaient pas besoin...Ils n'avaient presque pas évolué depuis leur sortie de fac, et certains étaient complètement largués au niveau thérapie.

@ Hazek,Discours éculé des années 1968...Je suis désolé, mais le talent, à un prix, que cela soit celui d'un sportif de haute niveau, d'un artiste , d'un écrivain ( je ne parle pas bien sur des milliers de ratés qui se prennent pour des génies, car ils ont écrit un texte débile et quelques notes de musique, ou des pseudos romanciers et poètes), ou d'un patron d'entreprise qui ne se contente pas de vivre sa petite vie, au jour le jour, mais de celui qui cherche sans cesse à innover pour rester une longueur d'avance devant la concurrence, et qui n'hésite pas à vendre son affaire quand elle est au top, pour en créer une autre.Bref, je parle de personnes qui sont des locomotives dans leur domaine de compétence.

Les footballeurs, ont raison de monnayer leur talent et d'accepter ce que les clubs veulent bien leur donner. Les carrières sont courtes, il ne faut pas l'oublier, et les exemples abondent de footballeurs qui ont gagné beaucoup d'argent durant leur années d'exercice, n'ont pas su le gérer, en le dilapidant à tort et à travers, et se sont retrouvé sans un sous, parfois avec d'énormes dettes, le moment de la retraite ayant sonné...

@ Zikos,Je ne comprends pas cette jalousie, vis à vis de ceux qui gagnent bien leur vie, que cela soit des footballeurs ou d'autres sportifs, des PDG d'entreprises du CAC 40, etc...Au lieu de se plaindre et d'être rempli d'aigreur, il fallait faire en sorte d'exercer les mêmes métiers.  Mais le problème est le suivant: beaucoup de ceux qui sont jaloux ont glandé à l'école, ou n'ont pas de talent, alors en fait, ils sont rémunérés en proportion de ce qu'ils peuvent faire. Que l'on ne vienne pas me dire: " oui mais je n'ai pas pu faire d'études, ma famille n'avait pas d'argent, etc. Ce sont de " fausses barbes", il y a des centaines d'exemples de gens qui n'avaient rien au départ, et qui ont réussi à se faire d'excellentes situations, voir à devenir très riches, en n'ayant pas un sou au départ. Ils ont tout simplement provoqué la chance, ont beaucoup travaillé, ont eu de bonnes idées, et ils sont récompensées à la mesure de leurs efforts, ce n'est que justice.

Je n'apprécie pas particulièrement Lopez, mais étant proche du monde du sport automobile, je peux te dire qu'il possède une très grosse fortune personnelle. Cependant, dans ses diverses opérations financières, ce ne sont pas ses fonds propres qu'il engage. Comme beaucoup d'hommes d'affaires ( je devrais dire, comme beaucoup d'affairistes ), ses montages financiers sont très alambiqués, voire obscurs...Jusqu'à présent, à titre personnel, il s'en est toujours sorti. En Formule1, cela a été grâce au rachat de Lotus, dettes comprises, par Renault...
Mais quand on marche sur le fil du rasoir, on finit toujours, un jour ou l'autre, par être rattrapé par la réalité...Le milieu de la Formule 1 est plutôt satisfait de l'avoir vu disparaitre de son paysage....

Les vaccins anti-grippaux, sont fabriqués en fonction des recommandations de l'OMS, qui détermine chaque année, les souches pour chacun des hémisphères, en fonction de ce que les observatoires officiels, ont observé au niveau viral, 6 mois avant le début de la période saisonnière de grippe, car il faut ensuite, que les Laboratoires fabricants suivent le processus normal de la fabrication et de la mise sur le marché.

J'ai effectué toute ma carrière professionnelle chez Sanofi, (1er fabriquant mondial de vaccins) en tant qu'attaché de recherche clinique, alors je connais un peu le problème...



Le Codoliprane et non pas co-doliprane, ne contient pas de cortisone !

Il contient deux antalgiques: le paracétamol et la codéine.
 
Le paracétamol, est un antalgique et un antipyrétique, qui fait partie de la même classe thérapeutique que l'Efferalgan, le Dafalfan, etc.. et bien sur il ne contient pas de cortisone.

La codéine est un opiacé, qui au niveau hépatique se transforme en morphine. C'est à cause de la codéine et de sa transformation qu'elle est déconseillée chez les sportifs. La codéine n'a rien à voir avec la cortisone, qui est une molécule complètement différente et qui appartient à une autre classe thérapeutique.

Je connais parfaitement le Codoliprane ou le Doliprane, ayant effectué toute ma carrière professionnelle, en tant qu'attaché de recherche clinique chez Sanofi, le Laboratoire qui fabrique ces deux spécialités thérapeutiques, 

Le Codoliprane et non pas co-doliprane, ne contient pas de cortisone !

Il contient deux antalgiques: le paracétamol et la codéine.
 
Le paracétamol, est un antalgique et un antipyrétique, qui fait partie de la même classe thérapeutique que l'Efferalgan, le Dafalfan, etc.. et bien sur il ne contient pas de cortisone.

La codéine est un opiacé, qui au niveau hépatique se transforme en morphine. C'est à cause de la codéine et de sa transformation qu'elle est déconseillée chez les sportifs. La codéine n'a rien à voir avec la cortisone, qui est une molécule complètement différente et qui appartient à une autre classe thérapeutique.

Je connais parfaitement le Codoliprane ou le Doliprane, ayant effectué toute ma carrière professionnelle, en tant qu'attaché de recherche clinique chez Sanofi, le Laboratoire qui fabrique ces deux spécialités thérapeutiques, 

Bonne chance à lui, mais a-t-il emmené sa coiffeuse ???

https://www.youtube.com/watch?v=jjfyQ8MTjHI

Comme je l'ai dit sur un autre fil:

" Le seul bémol de tous ces recrutements, c'est qu'ils ne permettent pas d'envisager un avenir sur le moyen ou le long terme, du fait des contrats ou prêts très courts signés. On est tout à fait dans la perspective de "pansements" évoqué par Rocheteau.
A la fin de la saison, les dirigeants vont devoir repartir à la chasse, et ce ne sera pas gagné d'avance.

Encore une fois ils naviguent à vue, d'accord l'urgence est de sortir le club de sa mauvaise passe actuelle, mais est-ce de cette façon que l'on pose des fondations solides pour l'avenir ? je suis très sceptique...."


 

Et Buzz Aldrin, alors ? il a préférer rester sur la Lune que de créer le buzz en venant signer à l'ASSE?

Le seul bémol de tous ces recrutements, c'est qu'ils ne permettent pas d'envisager un avenir sur le moyen ou le long terme, du fait des contrats ou prêts très courts signés. On est tout à fait dans la perspective de "pansements" évoqué par Rocheteau.

A la fin de la saison, les dirigeants vont devoir repartir à la chasse, et ce ne sera pas gagné d'avance.

Encore une fois ils naviguent à vue, d'accord l'urgence est de sortir le club de sa mauvaise passe actuelle, mais est-ce de cette façon que l'on pose des fondations solides pour l'avenir ? je suis très sceptique....

Ce n'est pas HBA, mais HTA, ( Hyper Tension Artérielle ) , normal que ce soit mort...de rire bien sur.... 

Un simple décalage spatio-temporel, de la part des dirigeants, qui s'étaient perdus dans les méandres du temps...Au programme pour le nouvel organigramme, des cours de physique quantique. Après tout devrait aller bien mieux... 

1°/ Sais-tu ce qu'est un " bof " ?

 je crois que tu confonds un " bof " et un " beauf "... Un BOF ou plus exactement un B.O.F. est l'acronyme de Beurre, Oeufs, Fromage, expression qui désignait  après la seconde mondiale, les personnes qui s'étaient enrichies en vendant au marché noir, des denrées alimentaires. 

 Un " beauf " désigne en argot, l'archétype du français moyen, vulgaire, borné et inculte. 

Donc les " bourgeois " ou capitalistes, que tu vilipendes, ne sont ni les premiers, ni les deuxièmes...!  il faudra revoir ta sémantique, pour ne pas utiliser des termes, qui sortis de leur contexte, n'ont aucune signification, puisque HORS SUJET....

Tu vois, les bourgeois ou les capitalistes, peuvent encore t'apporter quelque chose sur le plan de la culture....

2°/  En ce qui concerne ta remarque sur les " grands joueurs", il vaudrait mieux dire des " Has been' car leur carrière est plutôt derrière eux, que devant... Il furent de grands joueurs, mais le sont-ils encore ? 

Wait and see...

Rassurez-vous, il est seulement venu récupérer sa grosse tête, qu'il avait oublié au vestiaire, à l'Etrat, avant de partir en Espagne. 

Quel est le rapport de ton message, avec le sujet de ce post ?


Quel est le rapport entre ton message et le sujet de ce post ????? 

Redescends sur Terre, les ultras n'ont jamais eu d'autre pouvoir que celui de chanter, (gueuler), et parfois de  balancer des fumigènes et foutre le bordel pendant les matchs...Ils ne sont que des spectateurs passionnés, et en aucun cas un contre-pouvoir, car ils n'ont pas de pouvoir décisionnel, pas d'argent, bref, le jour ou une nouvelle direction, ou un nouvel investisseur aura décidé de s'en passer, lls regarderont les matchs chez eux, à la télé, dans leurs charentaises, avec le chat sur les genoux, comme pépé et mémé...Mdr...
Sans l'argent des bourgeois ou des capitalistes, comme tu les appelles, il n'y aurait jamais eu d'ASSE ou d'autres clubs professionnels, dans le monde entier, et donc pas d'ultras... 
On se contenterait de taper dans une balle en chiffon, comme dans certains pays du tiers Monde...
Que tu le veuilles ou non, tu profites du système en tant que passionné de foot, alors, ne crache pas dans la soupe.