Votre avatar

Profil de max-alain

Inscrit le 29/11/2019
message Envoyer un MP
poll
Activité
1
posts
49
commentaires
49
likes reçus

Tous ses commentaires

Ce qu'il y avait de formidable chez Gasset, que certains aujourd'hui se plaisent à dénigrer, c'était qu'il considérait comme la chance de sa vie de pouvoir entrainer ce club... Ce n'était pas une étape de plus dans un plan de carrière...

Je ne fais pas de l'anti-Puel systématique, oui, c'est vrai que j'ai la rage d'avoir vu partir Gasset qui collait si bien aux valeurs du club, et qui savait gagner des matchs avec une demi-équipe... Et je n'aime pas tout ce que montre Puel depuis son arrivée au club, son rapport à l'argent, son côté suffisant et prétentieux, je trouve qu'il n'a rien à faire là, alors oui, on va passer un saison tranquille entre la 8ème et la 15ème place, mais on pouvait rêver tellement mieux... J'espère que les supporters feront à un moment donné entendre leur voix avant qu'il ne soit trop tard..

C'est un tuto pour le "meilleur constructeur possible": comment gagner un match? https://www.youtube.com/watch?v=PHfrzC9T9_Q

Puel, "le meilleur constructeur possible", c'est ça qui va être le plus pénible cette saison, ce n'est pas tant d'osciller entre le ventre mou et la zone de rélégation, bien sûr il va falloir supporter ces matchs sans saveur, mais il va falloir surtout supporter ces commentaires absurdes sur le travail de reconstruction de Puel, sur ce travailleur acharné... On se croirait en Corée du nord, avec des clones qui répètent un discours appris par coeur!

Mais ça sert à quoi de donner sa chance aux jeunes si c'est pour les faire jouer comme des vieux? On ne peut pas dire que sur la rencontre d'aujourd'hui, les "jeunes" lancés par Puel aient ravi tous les suffrages!

Résumons-nous: Claude Puel négocie sa venue à l'ASSE depuis sa maison des Antilles (il ne va quand même pas se déplacer pour rien...), réclame un salaire quatre fois supérieur à celui de son prédécesseur (car c'est un entraineur de dimension européenne! Les Ukrainiens d'Oleksandria en savent quelque chose...), arrive dans un club qui vient de terminer aux portes de la ligue des Champions et de gagner la Gambardella, et explique qu'il faut tout reconstruire... La suite est à l'avenant; première conférence de presse: https://www.eurosport.fr/football/ligue-europa/2019-2020/puel-j-ai-passe-l-age-de-m-emoustiller-pour-un-match-de-coupe-d-europe_sto7509808/story.shtml, quand tous les supporters attendent le retour des verts en coupe d'Europe. Quand on y repense l'élimination en coupe d'Europe est accablante, et que dire des purges entrevues contre Montpellier, Rennes, Reims, et d'autres... Pourtant nous allons devoir le supporter cet entraineur suffisant et insuffisant, ce n'est pas lui qui partira (les supporters de Leicester en savent quelque chose), ce n'est pas le courageux Romeyer qui va le renvoyer. Reste les supporters...

Quand on lit certains commentaires, on a l'impression que Puel doit reconstruire une équipe, trouver des automatismes avec des joueurs qui n'ont jamais joué ensemble... Mais c'est exactement la même ossature que l'an dernier, moins Cabella, mais renforcé par un recrutement plutôt réussi. C'est ce groupe que Gasset avait mené aux portes de la ligue des champions, qui serait devenu subitement cataclysmique? Arrêtons de nous acharner sur les joueurs, certains méritent notre acharnement (Boudebouz en tête), mais la principale différence d'avec l'an dernier, c'est l'entraîneur. Ne faisons pas comme si nous l'ignorions. Gasset aussi devait se débrouiller avec Kolo, Mvila, et Diony (qu'il avait choisi de ne pas faire jouer).

Il y a deux catégories de supporters, ceux qui se permettent de critiquer, ceux qui sont consternés par la prestation de leur équipe, peu convaincus par les choix de l'entraîneur ceux-là sont appelés nanard, beauf, etc. et puis il y a les "illuminati", ceux pour lesquels l'ASSE n'a pas fini 4ème du dernier championnat, n'a pas gagné la coupe Gambardella, n'a pas réalisé l'un des moins mauvais mercato de son histoire, non, pour eux l'ASSE serait un champ de ruines qu'il faudrait reconstruire, avec un maître d'oeuvre expert, Claude Puel.. Alors, aucune défaite n'est grave, c'est la faute des joueurs, de toute façon on ne "reconstruit" pas l'équipe en un jour... Ne faisant pas partie de cette secte, je pense que l'on devrait juger Puel sur ses résultats, et au regard de ceux qu'obtenait Gasset, ils sont franchement médiocres...

Quand Printant perd, c'est le coach qui est nul, quand Puel perd, c'est les joueurs qui sont nuls... Et Gasset? Gasset lui, il gagnait ses matchs à `Reims...

Quand Printant perd, c'est le coach qui est nul, quand Puel perd, c'est les joueurs qui sont nuls... Et Gasset? Gasset lui, il gagnait ses matchs à `Reims...

Oh la bonne saison qui se prépare, à errer du ventre mou du classement à la zone de rélégation... Certes, les joueurs n'ont pas été brillants, mais n'oublions pas qu'il y a à peine quelques mois nous allions gagner à Reims 2-0, avec un effectif moins riche et pas épargné par les blessures. "Now we have Claude"

Pas d'inquiétude.. Notre entraineur génial travaille sur le long terme, il a annoncé qu'il lui faudrait deux ou trois ans pour bâtir une équipe. Peut-être qu'on arrivera à battre Reims en 2023... Notez qu'on y arrivait très bien l'an dernier, avec une moitié d'équipe. "Now we have Claude"

Une attaque Boudebouz-Diony, ce Puel est un génie! Dommage que Ntep soit parti, il aurait pu utilement compléter ce duo terrifiant...

max-alain - sam. 07 déc. à 20h17 sur Nordin remercie Sablé

voilà qui est bien dit...

max-alain - jeu. 05 déc. à 22h52 sur Puel : "Un match parfait"

Au risque de faire hurler les fanatiques de cet ex-entraineur de l'OL, Puel à l'ASSE, je n'y crois pas, c'est une erreur de casting beaucoup plus grave que Printant...

max-alain - jeu. 05 déc. à 22h50 sur L'explosion de Bouanga sous Puel

C'est bien la preuve que nous avons réussi l'un des moins mauvais mercato de ces dernières saisons. On rappellera que le malheureux Oscar Garcia s'était retrouvé pourvu de Janko, Diousse, Hernani, Diony, et Katranis, en guise de mercato. A côté, Bouanga, Youssouf, Palencia, et Moukoudi, c'est un mercato 5 étoiles. Oui l'équipe s'est renforcée à l'intersaison, et il est d'autant plus difficile de comprendre ceux qui parlent de "reconstruire l'équipe", de redresser le club. On parle d'un effectif qui a terminé la dernière édition aux portes de la ligue des Champions, et qui a été renforcé au mercato Alors on attend mieux qu'une victoire à domicile contre Nice...

Tout à fait d'accord, ce n'est pas une victoire sur Nice, fût-elle conclue par trois buts d'écart qui peut faire oublier le camouflet d'une campagne européenne.. Il reste trois matchs avant la trêve qui n'ont rien de simple. Si nous arrivons à glaner plus d'un point, ce sera déjà bien. Au risque de susciter la colère de tous les fanatiques, Puel à l'ASSE, je ne suis pas du tout convaincu. Tant mieux si le match d'hier était aussi convaincant qu'on veut bien l'écrire...

défense et milieu bien fragiles... Etrange d'avoir sorti Moukoudi...

max-alain - mer. 04 déc. à 14h38 sur Vieira admire Puel

Nous, aussi, Patrick, nous l'admirons beaucoup, c'est une admiration qui nous coûte un peu cher, et nous l'admirerons sans doute encore plus à l'issue de la rencontre de ce soir...

Allez, un peu de baume au coeur avant notre purge bi-hebdomadaire de demain soir... C'était une autre époque, nous n'avions aucun problème de fraicheur, aucun blessé à déplorer, c'était quand Don Claude ne s'était pas encore penché sur notre pauvre équipe, nous n'avions pas encore été repris en main par notre manager général...Ou plutôt non, c'était en 2019, il y a à peine cinq mois, nous enchainîons les matchs, les blessures et les suspensions aussi, la quasi-totalité des joueurs est encore là, ceux-là même dont on déplore le vieillissement prématuré aujourd'hui, alors qu'est-ce qui a bien pu changer? https://www.youtube.com/watch?v=0mM-HmfxhQU

Allez, un peu de baume au coeur avant notre purge bi-hebdomadaire de demain soir... C'était une autre époque, nous n'avions aucun problème de fraicheur, aucun blessé à déplorer, c'était quand Don Claude ne s'était pas encore penché sur notre pauvre équipe, nous n'avions pas encore été repris en main par notre manager général...Ou plutôt non, c'était en 2019, il y a à peine cinq mois, nous enchainîons les matchs, les blessures et les suspensions aussi, la quasi-totalité des joueurs est encore là, ceux-là même dont on déplore le vieillissement prématuré aujourd'hui, alors qu'est-ce qui a bien pu changer? https://www.youtube.com/watch?v=0mM-HmfxhQU

En même temps, veiller à la fraîcheur de l'effectif n'est-il pas aussi du ressort de l'entraîneur, qui par la gestion des entrainements, la rotation de l'effectif peut veiller à maintenir un fraicheur minimale?

max-alain - lun. 02 déc. à 21h30 sur Fin de série pour Puel

Nous ne saurions trop inviter à une certaine prudence les admirateurs extatiques de Claude Puel... Vu la tournure que prennent nos matchs on ne peut exclure que ce "brillant entraîneur" qui a "redressé" notre "pauvre équipe, mal préparée, aux manques criants", ce "bourreau de travail" pourrait bien arriver à la trêve avec le même ratio de point par match que... `Ghislain Printant, c'est-à-dire un point par match... Qu'on se rassure, il ne sera pas viré pour autant, on incriminera la fatigue, la préparation les joueurs, comme on a déjà commencé à le faire, une équipe qu'il n'a pas choisie... "Selon que vous serez puissant ou misérable... " Alors, certes on peut imaginer meilleure préparation que de se promener en goguette sur la côte est américaine, mais qui oserait sérieusement dire que c'est Printant qui l'a décidé? Quant aux joueurs, a-t-on déjà oublié dans quels tourments nous nous débattions l'an passé? Y avait-il un "grand attaquant"? A-t-on oublié l'invraisemblable succession de blessures et de suspensions qui avaient conduit l'entraîneur d'alors à trouver les solutions les plus acrobatiques? KMP et Nordin latéraux! Vada, en meneur de jeu! et pourtant nous allions gagner à Reims, à Monaco? Pourquoi? Parce qu'il y avait un grand entraineur, qui aurait pu nous mener en ligue des champions si on ne lui avait pas soustrait un joueur de son onze type en acceptant son transfert en pleine saison! C'est ce qu'il y a de plus étonnant dans la situation d'aujourd'hui, c'est que les supporters aient pu accepter un coach, qui a commencé par demander un salaire multiplié par 4, et a regardé le club de bien haut... Plus que son incompétence, c'est peut-être que cela qui le sépare de son glorieux prédécesseur de l'an passé, qui pensait qu'il avait une chance unique d'entrainer ce club... Il paraît que l'ASSE a des valeurs, une histoire, j'ai un peu de mal à les retrouver chez ce sinistre mercenaire... ALV

Il ne s'en sort pas trop mal...

Il va falloir attendre combien de temps avant de le voir partir? Il va y avoir la séquence Mercato, où on expliquera qu'on n'a pas une équipe pour jouer les premiers rôles et qu'importe si ce sont les mêmes, avec un groupe plus faible, qui sont allés chercher la 4ème place l'an passé, avec autant de blessés, voire plus... Et puis on se rendra compte que le problème ne vient pas forcément des joueurs. On l'a vu ce soir, à part Boudebouz qui est totalement dépressif, ils se sont tous démenés, en suivant bien la consigne de ne pas trop attaquer. Ce Puel est une plaie pour le club: il incarne tout ce que la ligue 1 a d'horrible, l'absence de jeu, de prise de risques, au profit d'une frilosité qu'on appelle "rigueur défensive"... Il faut faire revenir Gasset!

Il va s'agir surtout d'éviter la rélégation. Nous atteindrons la trêve avec 22 points...