Evect.fr
jofran
Inscrit le 03/03/2017

Envoyer un MP
Activité
11
posts
7250
commentaires
9648
likes reçus

Tous ses commentaires

donc pour faire du fric, il faut être prêt à n'importe quoi ? Venez vous bourrer la gueule, mais chez moi comme ça je gagne plus de pognon ...

vu comme ça en effet ça peut présenter des avantages, sinon pour moi c'est non. Comment vouloir promouvoir sport ET alcool ? A moins que le foot pro ne soit plus du sport, mais uniquement du business ! 

donc tu confirmes qu'un stade ayant accueilli les rencontres de l'Euro 2016 en ... 2016 ne pourrait pas accueillir de rencontre de CL ou EL en 2017 ? Et c'est ce stade non homologué que les actionnaires veulent acheter !!! J'comprend mieux leurs exigences en termes de prix alors ... l'€ symbolique est encore trop cher, va falloir que la ville paye pour le vendre ce stade !!! 

vaudrait mieux une suspension de terrain, vu que le stade n'est pas aux normes UEFA les Verts ne pourront pas jouer à GG de toutes façons en cas de qualif ...

"En effet,  le stade ne remplit pas les cahiers des charges définis par la LFP et l'UEFA (pelouse, accueil du public, vidéoprotection...)."

ah ah ah !!! un stade qui vient d'accueillir l'euro 2016 et qui ne serait pas aux normes UEFA ???

ca a déjà été dit ici mais je confirme, ils ont rédigé ce communiqué après l'apéro, ou plutôt après le digestif ...

Qu'est ce que c'est que ces foutaises ??? Il y a déjà des tas de sociétés en France qui appartiennent à des sociétaires (banques, assurances, etc.), le principe de fonctionnement en est simple et efficace : un homme (ou une femme) une voix ! Et ce quel que soit le nombre de parts détenues. La vérité, c'est que jamais les actionnaires actuels n'ont souhaité mettre en œuvre un véritable système de "socios" ! Pourtant certains clubs, et non des moindres, fonctionnent comme cela à l'étranger. Mais les dirigeants ont voulu faire croire à ce projet en lançant leur carte membre, conçue d'après eux comme un test pour le projet socios. Sauf que ça n'a rien à voir. Le socio a un véritable pouvoir collectif sur la vie et les grandes orientations du club, le "membre" tel qu'il a été conçu par romeyer n'est qu'un client avec une carte de fidélité. Je ne suis absolument pas surpris par ce renoncement qui était annoncé depuis longtemps.

Cette saison ça risque d'être encore plus élevé en valeur absolue compte tenu de l'augmentation de l'effectif, et encore plus relativement au budget global du club car celui-ci devrait stagner voire régresser en cas de classement décevant.

En tous cas on comprend mieux l'existence chronique d'un déficit structurel à l'ASSE, le club le mieux géré de France ...

je vais pas polémiquer plus longtemps avec toi sur perdriau (dont je n'ai que faire encore une fois) ; le seul sujet qui m'intéresse ici c'est l'ASSE et je ne suis pas du tout persuadé que l'acquisition du stade dans l'état actuel des finances du club et de sa gouvernance, soit une bonne idée, ni même réalisable d'ailleurs.

et pour répondre à ta dernière question, je vais faire acte de franchise : ma réponse est oui ... (mais c'est pas de ma faute, c'est juste la conséquence de la lecture de tes interventions)

la saison 74/75, tous les matchs joués à GG gagnés cette saison là. Dont l'avant dernier 4-1 contre l'OM de Bereta avec un larqué de feu et 3 buts en 7 mn, , et le dernier 5-1 contre Troyes et un but sur pénalty d'un certain Robert Herbin !

j'y étais ... arrivé en retard, j'avais loupé le début du match et donc les 3 buts, puis j'étais reparti avant la fin car voiture mal garée, et j'ai donc manqué les 2 derniers buts. Sur les 6 je n'en ai vu qu'un seul (le CF de Platini).  

Je m'en souviendrai :)

T'as entendu parler de la crise des subprimes, des emprunts toxiques ? Sainté est loin d'être la seule ville à s'être faite piéger, même Lyon y est passée.

Pour ce qui est de la consultation des anciens maires, vu qu'il y a eu des alternances politiques, c'est une façon de "dépolitiser" le débat et de remettre l'église (en l'occurrence le stade) au milieu du village : GG est un monument historique qui "appartient" à tous les stéphanois, et qui ne peut être bradé à quelques investisseurs, fussent-ils aujourd'hui présidents de l'ASSE !!!

Non pas du tout je m'en br.anle du maire, ce qui m'intéresse c'est l'ASSE, mais ça ne m'empêche pas de penser que si le stade doit être vendu il ne doit pas être bradé, surtout pas aux dirigeants actuels. Et Perdriau a raison de s'interroger sur la pertinence de cette opération pour le club, et au passage de rappeler que ce qui est bon pour l'ASSE ne l'est pas forcément pour les dirigeants, et vice-versa.

Si Romeyer et Caiazzo veulent que GG appartienne à l'ASSE, il faut d'abord qu'ils en renforcent la structure financière. Pour info (qui t'éclaircira peut-être sur les véritables objectifs des présidents), les actifs récemment rachetés (le centre d'entrainement, le chaudron vert, la boutique) sont des filiales de la holding et non pas du club ! Réfléchis bien à ça ...

Bien sûr la question des taux est importante, et à St-Etienne on en sait quelque chose (voir la dette de la ville souscrite en prêts toxiques). Mais pour autant, ça c'est le problème de l'acheteur, pas du vendeur (qui ne l'est pas tellement d'ailleurs). Et puis avant de parler de taux, un banquier commence d'abord par étudier la faisabilité du dossier, la rentabilité du projet ... la compétence des emprunteurs ... Bon je dis ça je dis rien ... 

Au contraire, il a un discours cohérent, surtout lorsqu'il rappelle qu'il n'est pas vendeur à priori. Et ses mots de conclusion résument très bien l'état actuel de la discussion : GG, ça n'a pas de prix ... :)) 

@darking42 : l'investissement dans le stade ne se budgète pas sur une saison, heureusement d'ailleurs ! Mais je suppose que tu veux parler des annuités de remboursement quand tu évoques la dépense à prévoir. Rien de très différent d'un loyer en fait ...

Quant à la fameuse loi, elle ne dit pas à quel prix la vente doit se faire, ce qui dans cette affaire est la vraie question. 

jofran - Tue 21 Mar à 14h33 sur C3 : Faut-il supporter l'OL ?

ce serait une progression : il y a 3 ans qualifié grâce à une 4ème place, il y a 2 ans qualifié grâce à une 5ème place, il y a 1an qualifié grâce à une 6ème place, cette année qualifié grâce à une 7ème place ... Quel bon coach !!!

jofran - Tue 21 Mar à 14h30 sur C3 : Faut-il supporter l'OL ?

tu veux sans doute dire : "ce qui je pense n'arrivera pas" ... :) 

La vente d'un stade, c'est à dire d'un édifice public d'une grande valeur, ne se décide pas comme cela sans aucune réflexion. La question du prix est essentielle, mais au-delà je pense que le maire veut s'assurer que ce projet de rachat, si toutefois il peut être financé par le club, sert vraiment les intérêts respectifs du club et de la collectivité. D'où cette large consultation.

De toutes façons il n'y a aucune urgence, ce n'est pas le fait de savoir si le rachat de GG sera ou non possible, qui va influer sur la fin de saison. D'ailleurs, je trouve personnellement bizarre que les dirigeants mettent une telle pression sur le maire, alors que les priorités sont ailleurs (classement final de l'ASSE, avenir du coach, etc.)

Pourquoi la ville vendrait elle le stade à l'€ symbolique ? Y a un truc qui m'échappe dans ce raisonnement.

oui ... 200 M€ prix d'amis :) 

Comme toute chose, GG a un prix, il suffit de le trouver et surtout que l'acheteur soit en capacité de le financer. Ce qui pour l'instant reste à démontrer.

La tentative de récupération politique est tout simplement déplacée (pléonasme) !

la comparaison avec Bordeaux, Lille ou Lyon est erronée à mon avis : ces stades sont de nouveaux stades, GG même racheté existe déjà. Donc l'effet escompté ne serait pas le même.

Ce qui fera décoller le sponsoring (comme le marketing en général) c'est l'amélioration des résultats sportifs et donc de l'exposition médiatique.

Je comprends et partage ton ironie :)

Mais je pense que ce point de l'ordre du jour signifie simplement que le CA se préoccupe de la baisse de régime de l'équipe, se pose des questions sur la direction sportive et s'inquiète pour la suite car compte tenu de l'état financier du club, il va falloir vendre quelques cadres cet été.

parce qu'il sait que le maire sait que ce serait du bluff, et grossier en plus ... 

tu peux trouver le financement pour l'achat d'un stade, à condition de présenter un bon dossier, c'est à dire apporter une partie du prix en cash, prouver la rentabilité future de l'investissement, et donner des garanties. Or jusqu'à présent aucune de ces 3 conditions n'est réunie.

C'est pourquoi la solution du bail emphytéotique est un bon compromis, pour un acheteur désargenté. Et de plus, rien n'interdit aux parties de transformer le bail en vente, au bout de quelques années, surtout si le modèle économique annoncé se vérifie. Pour parfaire l'accord, il est même possible de convenir qu'une partie des loyers payés pendant les premières années du bail sera transformée en acompte à valoir sur le prix en cas de vente future.

Il me semble qu'aujourd'hui, le club a mieux à faire que de consacrer d'importantes ressources ou capacité d'emprunt à l'achat du stade.

Pour l'Atletico, le stade racheté fait 20.000 places. Restent à financer l'agrandissement à 70.000 places, les accès, etc.

Pas si démesuré au regard de la valeur initiale du stade et du coût de sa rénovation d'il y a 3 ans.  

je crois qu'on est d'accord sur l'essentiel :) 

Par contre Caiazzo n'est pas si vieux, il peut encore sévir quelques années.

Pour ce qui concerne la recherche d'investisseurs annoncée depuis quelques temps, je crois qu'il faut plutôt l'interpréter comme une solution de sauvetage, et il est bien possible que dans l'esprit des dirigeants l'achat du stade soit la première pierre à l'édifice de la reprise du club par un repreneur fortuné. Mais si c'est le cas, pourquoi ne l'annoncent ils pas clairement ? Peut-être - et même sans doute - parce qu'ils ne le connaissent pas encore.

Fabio42 : non, je les mets en face de la réalité, de leur réalité ! Et franchement, où baisseraient-ils leur froc comme tu dis ? Le système de bail emphytéotique est très intéressant pour l'occupant d'un lieu trop onéreux à acheter. C'est un régime de quasi-propriété (on parle de durées jusqu'à 99 ans) et ça permettrait à l'ASSE de vérifier le bien-fondé du modèle économique tant vanté par ses dirigeants.

Parce que, si j'ai bien compris, le vrai souci de Caiazzo et Romeyer, c'est de pouvoir disposer du stade à leur guise pour pouvoir développer diverses activités autour du club. Ils en auront parfaitement la possibilité dans ce cadre juridique.

A moins que leurs vraies motivations soient ailleurs ...

Sinon, mode galéjade, le voici le moyen de "pression" des dirigeants sur le maire pour obtenir GG à l'€ symbolique :

http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Top-14-une-fusion-entre-le-racing-92-et-le-stade-francais-des-la-saison-prochaine/785175

Par contre, je suis pas sûr que Caiazzo pourrait remettre les pieds à Sainté ...

Ni Caiazzo ni encore moins Romeyer - et je ne parle pas de l'ASSE elle-même qui va avoir bien du mal à boucler ses prochains budgets - n'ont les moyens de racheter GG. La solution du bail emphytéotique est une bonne idée : la Ville reste propriétaire d'un bien emblématique de la cité, mais en cède l'exploitation complète pour une longue durée aux occupants actuels, moyennant un loyer revu à la hausse et un transfert intégral des charges d'exploitation et d'entretien.

Tout le monde est content : la Ville se décharge d'un centre de coûts, le club peut enfin disposer à sa guise de son stade et y effectuer les investissements désirés.

Si les dirigeants sont sincères dans leur revendication d'un usage exclusif et choisi de GG, ils accepteront cette proposition.