Evect.fr

Zoom mercato

Publié le par benou 0 commentaire
Comme chaque semaine envertetcontretous .fr vous propose un rapide tour d’horizon du mercato de l’équipe verte. Ce mercato pourrait se poursuivre en ce moment même sous la houlette de Christophe Galtier et de Damien Comolli, tant la nomination du bras droit de R Romeyer en charge du sportif tarde (le conseil d’administration étant remis au 30 juin). Les scoops d’EVECT : Comme vous nous l’annoncions en avant première, avant que les médias nationaux ne relayent l’information, Clemente Rodriguez est sur les tablettes de l’ASSE (notre photo). Ce défenseur de 28 ans est actuellement en Afrique Du Sud où il dispute avec la coupe du monde l’Argentine de Diego Maradona. Il a déjà eu une expérience en Europe puisqu’il avait été transféré au CSK Moscou. Son adaptation au championnat Russe n’ayant pas été une grande réussite, il a rapidement été prêté à l’Athletico Madrid. Ce passage en Espagne n’a pas été concluant, et le joueur est donc retourné en Argentine. Il effectue un championnat de très bonne qualité avec le club d’Estudiantes, avec lequel il vient de terminer son contrat et donc libre de signer où bon lui semble. Par ailleurs, la Lazio de Rome a aussi montré son intérêt pour le joueur. Quoiqu’il en soit la situation devrait se décanter après la coupe du monde pour ce joueur, chargé de remplacer numériquement Dabo. L’autre actualité brulante de la semaine et l’offre formulée par les dirigeants stéphanois pour Modibo Maiga. Le manceau va en effet quitter son club relégué en L2, et préfère privilégier la L1. Sochaux a aussi fait une offre pour le joueur mais la proposition de l’ASSE serait plus attractive pour les Sarthois aux alentours de 3M€, ce qui reste modeste pour un attaquant. Les autres bruits de couloir : Jérémie Morel le lorientais négocierait actuellement sa venue chez les verts, mais voudrait bénéficier de 80 000€ de salaire mensuel… une somme que les dirigeants verts refuseraient de lui donner. Son collègue breton Morgan Amalfitano serait lui aussi en négociation pour un salaire de 100 000€ mensuel. Le problème est identique puisque les dirigeants semblent se montrer inflexibles. Le but avéré de cette saison est de diminuer d’environ 30% la masse salariale. C’est ce dernier point qui a conduit à la négociation de Kévin Mirallas en Grèce pour 3M€, un des joueurs le mieux payé de notre équipe. Néanmoins, l’international Belge refuse ce transfert et pense s’imposer chez les verts, où il n’a marqué qu’un seul but en presque deux saisons...
0 commentaire
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire