Wantier décrypte le recrutement

Pros | Publié le par Thomas | 26 commentaires
Agent et conseiller de Romain Hamouma, David Wantier est arrivé dans le Forez il y a plus d'un an en tant que conseiller en recrutement. On le voit régulièrement aux côtés du staff stéphanois, téléphone portable collé à l'oreille. Invité de l'émission Club ASSE sur TL7 et relayé par But!FootballClub, Wantier a glissé quelques mots sur les joueurs recrutés cet été et sur sa méthode de travail :

On travaille de façon collégiale. On se parle beaucoup avec le coach, Dominique Rocheteau, Alain Blachon et les présidents. Les manques sont ciblés tôt. Le coach est toujours en éveil, il a toujours des idées. On est dans l’anticipation. On échange tout au long de la saison, tous les jours. On regarde comment améliorer l’équipe.” 

Bryan Dabo & Cheick M'Bengue
Bryan, c’était une réflexion de longue durée. Il avait été ciblé depuis longtemps. Il y avait déjà eu une approche en janvier. On cherchait un joueur d’impact au milieu. Et cet été, comme l’objectif était de doubler tous les postes et qu’il y avait un manque à gauche où Pierre-Yves Polomat était seul, on a récupéré Cheikh. On est très contents de l’accueillir.

Jordan Veretout & Henri Saivet
Jordan et Henri étaient dans des situations délicates en Angleterre. Ils craignaient pour leur temps de jeu dans des clubs relégués. Et on voulait des joueurs qui connaissaient la Ligue 1, si possible avec une expérience européenne, pour réduire le temps d’adaptation.” 

Léo Lacroix
On voulait ajouter un défenseur central pour apporter une palette plus importante et Léo était supervisé depuis 18 mois. Alain Blachon est allé voir Sion de nombreuses fois.

Le recrutement de joueurs étrangers (Lacroix, Beric, Tannane, Soderlund et Selnaes)
Le club a eu cette volonté de s’ouvrir. On définit des profils, on supervise des joueurs en se déplaçant, en regardant des vidéos, et quand il n’y a pas ce qu’on cherche en France, on va à l’étranger. On attache beaucoup d’importance à l’état d’esprit du joueur, à sa personnalité. Ole (Selnaes), on savait qu’il était un leader, qu’il allait tirer l’équipe. On avait pris des informations.

Nul doute que Wantier et le staff stéphanois travaillent déjà sur le mercato d'hiver !
Photo de Léo Lacroix
chevron_right Voir la fiche de Léo Lacroix
keyboard_arrow_down Voir les 26 commentaires keyboard_arrow_down