USBCO 1-1 ASSE (3-4 tab) : Direction la demi-finale !

Pros | Publié le par Thomas | 68 commentaires
Malgré les nombreuses absences, Christophe Galtier a réussi a aligné un onze composé de joueurs expérimentés ce mardi soir à Boulogne sur Mer. En jeu ? Une place pour le dernier carré de la Coupe de France.
Et ça, les joueurs ont l'air de l'avoir compris puisque ce sont bien les Verts qui débutent le mieux la rencontre. La première mèche (et l'unique des 45 premières minutes) sera allumée à la 5ème minute par Yohan Mollo et une frappe lointaine qui, contrée, reviendra dans les pieds d'Hamouma. Ce dernier perdra son duel avec l'ancien portier stéphanois, Jody Viviani.
Au sein de cette première mi-temps, les visiteurs montrent une maîtrise collective de la rencontre, mais ne s'approchent guère des buts de l'USBCO, hormis des situations où les attaquants seront signalés à chaque fois hors-jeu...

Le petit rapport de force s'inversera en seconde mi-temps où les Boulonais redoubleront d'efforts quand les Stéphanois lèveront le pied. Ainsi, Mercier, Soubervie, Gope-Fenepej, Rolland inquiéteront tour à tour Ruffier quand Viviani n'aura rien à faire. C'est dans le dernier quart d'heure que les filets trembleront. Tout commencera par une chaude alerte provoquée par Mercier (75') qui choisira le tir plutôt que la passe, et par conséquent le mauvais choix. Mais qu'importe puisque 3 minutes plus tard, son équipe va obtenir un pénalty après une faute (inexistante) de Ruffier sur l'infatigable Bègue. Après un moment de contestation, Soubervie le transforme (1-0, 80ème) même si Ruffier plonge du bon côté. 
Le stress des supporters stéphanois était déjà à son comble mais les 10 dernières minutes verront le palpitant monter encore d'un cran. Il fera un nouveau bon lorsque Benjamin Cornet déviera de la tête un coup-franc de Mollo et obtenu par Tsafack (1-1, 84ème). Les compteurs sont donc remis à zéro à quelques instants de la fin du temps réglementaire. Et comme contre Nancy, comme contre Tours, le "plaisir" durera un peu plus puisque les deux équipes ne parviennent pas à se départager dans ces 90 minutes.

Le scénario des prolongations est calqué sur celui du temps réglementaire puisque d'abord dominés par l'ASSE, les locaux prendront le contrôle du ballon dans la seconde période de ces 30 minutes supplémentaires.

Incapable de se départager une nouvelle fois, les 22 acteurs se dirigent vers la séance de tirs aux buts. Et malgré le premier raté de Loïc Perrin, les Verts se qualifient (1-1, 3-4 ap. tab) et peuvent remercier d'abord le Boulonais Dia, ensuite l'excellent Stéphane Ruffier.

L'aventure dans la plus belle des coupes continue mais les hommes de Galtier ne se sont toujours pas montrés efficace offensivement malgré une belle solidarité. La demi-finale se déroulera le 7 ou 8 avril prochain.

Le déroulement des tirs aux buts :
Mollo : Réussi, contre pied ! (0-1)
Soubervie : Réussi, au centre ! (1-1)
Perrin : Manqué, arrêté par Viviani sur sa droite (1-1)
Rolland : Réussi malgré le bon choix de Ruffier (1-2)
Erding : Réussi, à contre pied (2-2)
Jacques : Réussi, Ruffier la touche pourtant (3-2)
Monnet-Paquet : Réussi, contre pied (3-2)
Dia : Manqué, au dessus de la cage ! (3-3)
Clerc : Réussi, malgré le bon choix de Viviani (3-4)
Mercier : Manqué, arrêté par Ruffier !
Article plus récent chevron_right
Corgnet : "C'était un match compliqué"
chevron_left Article plus ancien
USBCO - ASSE : La compo des verts
keyboard_arrow_down Voir les 68 commentaires keyboard_arrow_down