Un (trop) grand écart entre la D1 grecque et la Ligue 1 pour Katranis ?

Pros | Publié le par Florian | 20 commentaires
Nicolas Diguiny attaquant de l’Atromitos a accordé une interview au très intéressant média de l'Est, Footballski. L'occasion pour le joueur de 29 ans d'évoquer l'un des grands points d'interrogations de cette saison 2017-2018 : Alexandros Katranis. Arrivé l'été dernier, le jeune latéral gauche n'a toujours vécu la moindre minute sous le maillot de l'équipe première.

"Pas grand-chose. Katranis avait fait très peu de matchs ici, et je pense que Saint-Étienne le suivait en équipe nationale, avec les jeunes. C’est un jeune qui avait très peu d’expérience au niveau professionnel, il n’avait dû faire que 15 matchs, à peine. Notre arrière gauche, Bíttolo, était parti à la trêve et il a eu le champ libre pour jouer. Après, il a fait de bonnes performances mais il manquait d’expérience. Donc ce n’est pas étonnant qu’il ne joue pas en Ligue 1, parce que ça n’a rien à voir avec la Superleague. Mais il lui faut du temps pour progresser sur pas mal de niveaux. Il en a les moyens. Mais le saut de 14 matchs en D1 grecque, dans un groupe de milieu de tableau, et jouer directement à Saint-Étienne, je pense qu’il y a un très gros écart. Il doit passer par des étapes avant de s’imposer là-bas."
Photo de Alexandros Katranis
chevron_right Voir la fiche de Alexandros Katranis
Article plus récent chevron_right
Feindouno : "J'ai mal vécu la situation de crise"
chevron_left Article plus ancien
Garcia revient sur son hospitalisation
keyboard_arrow_down Voir les 20 commentaires keyboard_arrow_down