Evect.fr

Un supporter revient sur l'agression à Kiev

Publié le par Tibo 13 commentaires
Pierre Fiabane était à Kiev pour assister à la rencontre d'Europa League entre le Dnipro et l'AS Saint-Etienne. Il est l'un des deux supporters rapatrié par le club le jeudi 18 décembre. Il est revenu sur cet épisode, dans les colonnes du Progrès"Au départ du cortège (composé de plus ou moins 100 personnes), nous avons été agressés par derrière, "ils" nous attendaient. Nous avons pu les repousser une première fois, mais "ils" ont sorti les armes, couteaux, pistolets à grenaille, barres de fer. Ils étaient équipés de gants de combat et nous ont gazé d'entrée. J'ai été pris dans le mouvement et tout de suite mis K.O. C'était la débandade de partout, une vraie scène de guerre." se remémore t-il avant de s'interroger sur l'absence de réaction de la part de l'état Français : "Sur place, je pense qu'on a frôlé l'incident diplomatique. Je ne comprends pas pourquoi le Quai d'Orsay, au courant, n'a pas fait le nécessaire..."

 
13 commentaires
YoannRpz07 - Wed 07 Jan à 00h25
L'état français n'a rien fait pour vous car le gouvernement s'en fout des ultras
je dirais même qu'ils sont contre les ultras
sebcbien - Tue 06 Jan à 19h51
La veille deux supporters Parisiens sont poignardés à Barcelone
sebcbien - Tue 06 Jan à 19h50
Pays actuellement en guerre, je n'y mets pas les pieds..
Fabrice Blanc - Tue 06 Jan à 18h26
Lol...le mec qui n'a pas compris que la France marche main dans la main avec l'Ukraine contre la Russie et donc qu'elle n'en a rien à foutre des ses ressortissants.
vertefibre - Tue 06 Jan à 15h37
VALLS est un ministre de pacotille, çà vaut pas un clou comme premier ministre, il préfère faire le beau pour interdire le déplacement de vrai supporters de foot en France, c'est toujours plus facile que de s'en prendre aux gentils , qu'aux vrai maffieux ou fascistes, nous sommes pas gouvernés, se sont des girouettes, DE GAULLE doit se retourner dans sa tombe, et Eric ZEMMOUR dit des vérités qui ne pas bonnes à attendre, mais hélas bien réelle. Comme SARKOZY avec la gueule, il devait faire beaucoup de chose, Comme nettoyer les zones de non droit , on attend toujours.
evect76 - Tue 06 Jan à 12h03
C'est incomprehensible de voir que les chaines nationales n'en ont pas parlé. Comme d'habitude, c'est parce qu'il n'y a pas eu de morts et que la lfp n'aime saint-etienne. La presse nationale est d'ailleurs plus à l'aise pour parler de la ville comme "la ville des taudis" ou des roms qu'on refuse d'accueillir, que pour denoncer une agression lache et premeditée commise par de veritables extremistes dont le pays n'a rien à faire dans les competitions européennes puisque la securité n'y ait pas assurée.
François Allais - Tue 06 Jan à 11h05
Parce que t'es Français, et que c'est des couilles molles à ne pas froisser les Ukrainiens.... Si cela s'était passé en France avec des Supporters étrangers il faut bien se dire que depuis le match, on n'arrêterait pas de se confondre en excuses.... Il est vrai qu'en matière de supporters vaut mieux interdire les tifos, les déplacements etc, que lutter contre la violence faite à nos ressortissants.... Et sachez un supporter vaut moins cher qu'un journaliste.... Et j'en ai pas particulièrement après ceux qui sont au pouvoir actuellement, car avec les autres cela aurait été pareil.....
bergessio - Tue 06 Jan à 10h52
oui bizarre !
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire