Trois pistes pour le nouvel investisseur, Romeyer n'en veut pas

Club | Publié le par Tibo | 105 commentaires
Après l'échec de la vente du club, Bernard Caïazzo se concentre désormais sur la recherche d'un investisseur minoritaire qui viendrait augmenter le capital du club mais qui n'interviendrait pas ou peu dans les décisions stratégiques du club. Le Président du conseil de surveillance serait sur le point de trouver selon les informations de l'Equipe.

Comme ButFootballClub, Bernard Lions évoque une piste Américaine, mais la personne en question manquerait d'expérience dans le domaine du football, ce qui inquiéterait. Il y aurait également une touche avec un Anglais, mais ce dernier aimerait peser dans l'exécutif... Enfin, la troisième piste mènerait à un Emirien, mais le dossier serait compliqué par la présence de nombreux intermédiaires.
Quoi qu'il en soit, la perspective de voir une troisième tête débarquer ne plairait pas à Roland Romeyer, craignant de se retrouver en position de faiblesse au moment de prendre les décisions. 
Article plus récent chevron_right
Vada au repos forcé au moins trois semaines
chevron_left Article plus ancien
Ça chauffe entre Caïazzo et Paquet
105 commentaires
Macho Grandé
access_time mer. 20 févr. à 11h47
Tout cela ne nous regarde pas. Quelques journalistes indélicats feraient n'importe quoi pour vendre leur canard ou générer du clic et l'ASSE en est la victime idéale. Ces mêmes grattes papier font moins les kékés avec les magouilleurs puissants et ont les entend moins dénoncer les injustices dont Sainté est victime. Des ennemis du club. Aucun intérêt.
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
vert84
access_time mer. 20 févr. à 00h54
Et mit rien ? Logique alors :)
  0 réponse
jofran
access_time mar. 19 févr. à 21h56
vertdur
access_time mar. 19 févr. à 20h53
Pour résumé, Roro veut quelqu'un qui apporte son argent mais surtout qu'il n'est aucun rôle dans le club. Moi aussi, je cherche quelqu'un qui veut me donner du pognon sans contrepartie.
  1 réponse
rafsur
access_time mar. 19 févr. à 20h26
dans toutes ces revelations est ce qu'il y a du vrai ????rien de sur.
  0 réponse
robrig
access_time mar. 19 févr. à 20h25
caiazzo qui veux virer paquet romeyer qui contredis gasset sur beric .. heureusement rocheteau est là..MDRRRRRRRRR
  0 réponse
Link
access_time mar. 19 févr. à 19h41
on s en fout que t en veux pas vieux con c est comme ca et pas autrement...et si caiazzo en etant majoritaire l a decider c est simple c est soit tu accepte car a la base tu n as que ta gueule a fermer du a ta faible part du club...soit tu degage et tu nous debarasse une bonne fois pour toute...et oui tu vas pas nous tenir par les couilles a vie vieux singe...nous tes methodes a base de credit on n en veux pas
  1 réponse
jak
access_time mar. 19 févr. à 19h40
Une majorité ici reproche aux 2 de ne pas vendre...et on en retrouvera une majorité aussi parmi eux de le leur reprocher encore plus s'ils vendent à un président fantoche (fantasque quoi) qui se tirerait au bout d'un an ou deux si ça marche encore moins bien (c'est vite fait de faire une demi-saison comme Monaco qui a vendu ses cadres sans réinvestir derrière. Seulement c'est Monaco, avec du fric de réserve et leur statut, ils se refont sur la 2nde demi-saison. A Sainté pas de réserve, on a déjà plongé X fois depuis 1995... ) 
  0 réponse
GORINI
access_time mar. 19 févr. à 17h56
Si seulement nous avions un président comme jean michel  AULAS . Je n'aime pas le personnage , mais assurément le meilleur président de la ligue 1 et de loin .
  1 réponse
LEVRAIVERT77
access_time mar. 19 févr. à 17h50
Une piste plus fiable pour Mr ROMEYER le boucher à 150 m du stade .Il a jamais été déçue par la viande acheté chez lui . Affaire à suivre .
  0 réponse
Lyatan
access_time mar. 19 févr. à 16h38
Tout cela n'a rien de choquant. Dans n'importe quelles entreprises où vous avez 2 ou plus actionnaires ce genre de choses arrivent. Il est fréquent que les actionnaires ne soient pas d'accord. L'originalité c'est que l'ASSE étant une entreprise de spectacle, les désaccords entre actionnaires s'étalent à la vue de tous au lieu de se jouer dans les salons feutrés du conseils d'administration....
  2 réponses
VidaVerde38
access_time mar. 19 févr. à 16h35
Quelle mascarade
  0 réponse
MarathonMan
access_time mar. 19 févr. à 16h09
Un 3ème investisseur qui apporte des sous et surtout qui la ferme ... ou alors une présidence à 3 !!!!!!
  2 réponses
potofeu
access_time mar. 19 févr. à 16h04
De plus en plus bas ... on passe vraiment pour des rigolos
  1 réponse
steph07
access_time mar. 19 févr. à 13h31
putain mais romeyer dégage , il y a pas de mystère si on veut jouer l'Europe il faut un peu de blé , c malheureusement fini les club familiale
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire