Evect.fr

Tour d'horizon du mercato avec Romeyer

Publié le par Tibo 0 commentaire
Romeyer a une nouvelle fois évoqué le mercato des verts avec nos confrères de l'Equipe. Les Latéraux : Si la piste Calvé est selon Romeyer une hérésie, celle menant à Ebondo est une des priorités pour Galtier, mais comme nous vous le révélions récemment, le joueur fait pour le moment traîner les choses, espérant une offre venue de l'étranger. D'autres joueurs sont sur la liste comme Morel, mais l'ASSE n'a pour le moment pas les moyens de l'enrôler. Les prolongations Rien de bien nouveau, il a rencontré Perrin et espère un accord, mais cette offre est la dernière, mais aussi l'une des premières depuis longtemps selon les récents propos de Loïc Perrin rapportés par Le Progrès. Monaco est en contact avancé, le contrat est prêt, reste à s'entendre sur le montant du transfert, une offre de 2.5M€ a été faite par le club du Rocher. Le réveil tardif de Roland Romeyer pour conserver son poulain n'est pas très probant. Le joueur va donner sa réponse dans les prochains jours, mais au sein même du groupe Stéphanois certains annoncent son départ. Concernant Rivière toujours aucun accord n'a été trouvé, une clause poserait problème à Romeyer qui fustige l'attitude du joueur : " Est-ce que je suis choqué par son manque de reconnaissance ? Si je vous disais tout ce qui me choque dans le football actuel, il y aurait beaucoup de choses à écrire... ". Une phrase qui peut sembler maladroite quand on veut faire prolonger un joueur ! Le cas Dabo Encore une fois Romeyer se montre virulent : "Je ne vais pas épiloguer, mais les joueurs d'aujourd'hui ont des valeurs dans lesquelles je ne me reconnais pas, que je ne comprends pas. Ils ne pensent qu'au fric... J'aurais aimé que Mahamadou n'oublie pas que sa réussite est également due à son club formateur. Avant qu'il s'en aille, je lui ai cité les cas de Guillaume Hoarau et Jimmy Briand, deux grands bonhommes qui ont prolongé leur contrat avant de partir. J'espérais un petit retour... Avec cet argent, on aurait pu faire venir d'autres jeunes du centre d'Yeggo à Dakar avec lequel on est partenaire. Je me souviens qu'à l'époque où on a pris Dabo, il était en balance avec un autre joueur du même centre. Ça s'était joué à pile ou face. Aujourd'hui, l'autre joueur, il est toujours là-bas avec une situation financière très précaire. Ça aurait pu être l'inverse." Un récit touchant, mais encore une fois, Romeyer oublie de dire qu'avant de tout tenter pour conserver Dabo, une offre assez ridicule de contrat avec une revalorisation salariale très faible au regard du salaire d'autres joueurs de l'effectif dont le niveau laisse à désirer lui avait été proposée. On comprend que le joueur aie perçu cette proposition comme un affront devant les services rendus à l’équipe, lui qui a toujours fait le boulot de manière plus que correcte sur le terrain. Sur ce dossier, Romeyer a payé ses erreurs du bon gestionnaire qu’il est. Matuidi Concernant Matuidi une seule offre a été faite, elle n'émanerait pas de Bordeaux mais de Lyon (selon l’Equipe). Quelques touches en Italie mais rien de concret pour la pieuvre Stéphanoise. Romeyer espère que si départ il y a, il se fera au prix fixé dans son contrat par son agent, une somme qui avoisinerait, selon certaines sources 8M€. En cas de départ il sera remplacé, mais par qui ? Politique de recrutement " Notre objectif, c'est de faire signer deux latéraux. C'est la priorité. Ensuite, on avisera en fonction des mouvements à l'intérieur du club. Dans la feuille de route que j'ai remise à la DNCG, je me suis engagé à ramener l'effectif à 23 joueurs professionnels avec une diminution salariale de 30%. Si on ne vend pas, on n’achètera pas. " Ce n'est un secret pour personne Bocanegra est la cible prioritaire dans le couloir, cependant le montant demandé par Rennes, plus d'1M€ selon nos informations, rebute les dirigeants Stéphanois, mais la situation pourrait se décanter avec le départ d'un joueur. Autre point intéressant, le club semble avoir fait certaines promesses à la DNCG (diminution de l’effectif pro et de la masse salariale). Comme nous vous l'annoncions récemment via une indiscrétion d'un membre du staff : l'ASSE n'a pas d'argent pour acheter, sauf s'il elle vend. Le passage devant la DNCG fut facile, seulement grâce aux engagements du club, mais cela pourrait se révéler être un fardeau par la suite, car Grax, Monsoreau et N'Daw pour ne citer qu'eux sont indésirables. Pour Monsoreau et N'Daw leur salaire est un souci, car important (autour des 100 000€), et si l'ASSE ne trouve pas de point de chute pour ses joueurs (N’Daw est annoncé en Angleterre mais rien n’est fait), il faudra trouver un accord pour baisser leur rémunération...
0 commentaire
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire