Thierry Cotte explique les enjeux de la reprise

Pros | Publié le par Tibo | 25 commentaires
Le préparateur physique des verts, Thierry Cotte, a évoqué la reprise des Verts qui s'est déroulée en deux temps : une première séance à l'Etrat, la suite au cours du stage en Espagne. Sur le site officiel il explique notamment les enjeux sur le plan physique de ce retour progressif à la compétition. 

"Dès lundi matin, les joueurs ont effectué la traditionnelle pesée, puis ont subi une prise de sang, pris le petit-déjeuner avant de reprendre contact avec le terrain : footing de vingt minutes, travail technique individuel et collectif, conservation de balle. Le travail en salle a clos la séance avec une séance de musculation du bas et du haut. Nous espérons que les joueurs puissent vite récupérer leur endurance spécifique : capacité à soutenir une intensité de match pendant 90 minutes, voire plus. Si nous ne sollicitons plus le corps, celui-ci perd en intensité. Il faut donc le solliciter de manière croissante pour ne pas le surprendre. Cette marche reste élevée. D’où l’importance que la première séance de lundi ait été intermédiaire par rapport au programme spécifique effectué pendant les vacances et aux séances effectuées ce mardi."
Article plus récent chevron_right
Pour Sarramagna, Lacroix est le grand espoir de demain
chevron_left Article plus ancien
Les lendemains de fêtes de Galtier
25 commentaires
robrig
access_time jeu. 05 janv. à 11h47
simpliste les explications de cotte.. il peux nous expliquer pourquoi on a autant de blessés et de joueurs aussi fragiles?
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
RIX680
access_time jeu. 05 janv. à 08h38
Allez, quelques brasses dans la piscine en Espagne et le tour est joué.
  0 réponse
Crapouilloux
access_time mer. 04 janv. à 21h54
Tais toi pauvre rigolo....quand on voit le nombre de blessés croissant d'année en année....il a pensé se remettre en cause lui ? Non pas la peine.....ce sont tous des cadors dans ce staff
  0 réponse
Djoud07
access_time mer. 04 janv. à 20h46
Pfff franchement y ferais mieux de se taire!!
  0 réponse
hindobulo
access_time mer. 04 janv. à 20h11
Thierry Cotte explique les enjeux de la reprise : comment expédier une équipe entière à l'hosto ?
  0 réponse
sainté83
access_time mer. 04 janv. à 18h55
On a 11 geant vert sur le terrain alors pour ramasser le mais passe encore mais pour jouer au foot et se faire 2 passes d'affilé c'est plus dur !!
  0 réponse
Halo26
access_time mer. 04 janv. à 18h04
Apparemment sur ce site tout le monde sait faire son boulot c'est formidable...
  4 réponses
robrig
access_time mer. 04 janv. à 17h42
Il n'a pas été preparateur en body bolding ?
  0 réponse
vert glas
access_time mer. 04 janv. à 17h25
trop marrant ce préparateur physique. vraiment.....
  0 réponse
Pierre13
access_time mer. 04 janv. à 17h13
Avec le nombre de blessés qu'on a,ce monsieur qui est sans doute un peu responsable de cette situation....devrait fermer sa gueule......
  0 réponse
louloulebretonvert
access_time mer. 04 janv. à 16h57
conneries de muscu bun mon mec   si tu avais été  joueur du temps de roby  herbin c'était pire et  es tu médecin  toi?
  0 réponse
FM
access_time mer. 04 janv. à 16h47
hé Roro, après toutes les blessures musculaires que nous connaissons, ( le gardien compris !)  tu n' as toujours pas viré, ce mec ?   tu déconnes grave, Roro !
  0 réponse
FM
access_time mer. 04 janv. à 16h43
Mais p...., arrêtez avec vos séances de musculation , bordel !  Encore des tanches qui copient la mode ou les séances des voisins d' autres sports !  Et surtout en période hivernale, ....toujours des blessures musculaires, et ces connards "se posent des questions" . La musculation doit être pratiquée avec la plus grande des adéquations, à certains moments seulement. La musculation fragilise les ligaments et les tendons, la musculation "engorge" les muscles, et une mauvaise récupération de ces exercices conduit au déchirement des fibres musculaire et au claquage...si, (en plus) la fatigue musculaire est "anesthésiée" par la cryothérapie, au lieu d' étre "ventilée" par le repos et l' oxygénation...les blessures deviennent une évidence...
  3 réponses
fan83
access_time mer. 04 janv. à 16h27
l'enjeu c'est sa place ......
  0 réponse
santos
access_time mer. 04 janv. à 16h21
il doit aller voir un marabout car le nombre de blessés à sainté est impensable, et pourtant c'est une région sympa, 
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire