Stambouli : "Puel est animé par sa volonté de gagner"

Pros | Publié le par Paul | 12 commentaires
Invité de notre émission partenaire hier sur France Bleu Saint Etienne Loire, Henri Stambouli, ancien équipier de Claude Puel nous décrit un homme passionné et déterminé depuis ses débuts dans le football à l'AS Monaco. 

Henri Stambouli : "Claude est un ancien coéquipier, c'était il y a très longtemps à Monaco, nous avons fait notre première arrivée au centre de formation ensemble. Gamin il nous faisait peur (rires), c'est un homme qui avait une volonté et une rigueur et ce très tôt dans sa formation, c'est ce qui a fait sa force dans sa carrière de joueur puis d'entraîneur. Si aujourd'hui il exige beaucoup des autres c'est aussi parce qu'il a beaucoup exigé de lui-même. C'est un homme qui est animé par sa volonté de gagner, il a cette rage de vaincre. Maintenant c'est vrai que dans la vie de tous les jours, ce n'est pas le même homme, il est beaucoup plus calme. Joueur il était tellement pris dans sa volonté de réussir qu'il ne se posait pas la question à ce moment là de devenir entraineur un jour. Gérard Banide et Arsène Wenger sont deux coachs qui ont marqué sa carrière de joueur, le premier lors de sa formation et le second dans sa gestion du football de haut-niveau."
"sportivement ce n'est pas anodin si les jeunes réussissent avec lui"
"Partout où Claude est passé, sa force a été de mettre tout le monde sur un pied d'égalité. Sportivement ce n'est pas anodin si les jeunes réussissent avec lui. On n'en parle pas souvent, mais à Nice il allait parfois animer les séances des équipes de jeunes, c'est vous dire à quel point il est passionné et il a envie de faire grandir un club. Quand les gamins voient d'autres jeunes évoluer avec les pros, je peux vous dire que ça motive tout le monde à se dépasser, c'est ça aussi la méthode Puel. Les dirigeants de l'AS Saint Etienne ont bien compris la volonté de Claude de construire ici sur le long terme et ce n'est pas pour rien qu'on lui a donné des clés et des responsabilités différentes de ce qui se fait ailleurs."
Article plus récent chevron_right
CDL : L'ASSE va connaître son adversaire
chevron_left Article plus ancien
Les chiffres à retenir de la 13e journée
12 commentaires
pat0071976
access_time mer. 13 nov. à 19h39
construire sur du long terme ? on croise les doigts pour qu'il ait le pouvoir de le faire avec des renforts d'équipe et arrêter de vendre les meilleurs.
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
Jujube
access_time mar. 12 nov. à 22h48
Santo subito! :-))
  0 réponse
kopnord87
access_time mar. 12 nov. à 21h54
Ça sent bon tout çà. Laissons le bâtir. Nous avons touché le gros lot. 
  0 réponse
LoicDuKopNord
access_time mar. 12 nov. à 21h24
C'est le père de Benjamin ?
  1 réponse
fredo42
access_time mar. 12 nov. à 20h52
lui au joueur c'est ...gagne, gagne , gagne oû barre toi ! pour combien de temps vat-il les garder comme çà ?!
  0 réponse
greenlubo
access_time mar. 12 nov. à 20h21
Et on aime ça !!!!.
  0 réponse
kop nord
access_time mar. 12 nov. à 20h02
je me suis fait avoir comme un bleu ! j'ai cru que c'était Benjamin Stambouli et je me demandais pourquoi il intervenait...
  1 réponse
jak
access_time mar. 12 nov. à 19h12
Joli portrait d'un homme à la poigne de fer dans un gant de velours, selon l'expression. Il donne l'impression de savoir où il veut aller. Nous reste plus qu'à espérer qu'il parvienne à ce but : développer les verts dans plusieurs compartiments. Bonne réussite à cette nouvelle locomotive pour le club, pour le peuple vert aussi.
  1 réponse
le point du jour
access_time mar. 12 nov. à 19h11
Ils le connaissent bien, c'est pas comme larqué bo bars 🤗https://images.app.goo.gl/qmFEDAFHbKihSBcT7
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire