Selnaes vu par les Verts

Pros | Publié le par Paul | 31 commentaires

A 24 ans, il est en passe de devenir le chouchou de Geoffroy Guichard. Au club depuis 2016, le parcours d’Ole Selnæs est en train de prendre une autre dimension. Plus performant, plus décisif et surtout pièce maitresse de l’entre jeu Stéphanois où avec Yann M’Vila il fait des ravages en championnat. Auteur de cinq  passes décisives depuis le début de saison, il est courtisé par de nombreux clubs mais a émis récemment le souhait de prolonger encore un peu l’aventure dans le Forez. Coachs, équipiers, dirigeants, supporters, voici ce qu’ils en disent.  


Jean Louis Gasset : Il a progressé, oui. Il a encore une grosse marge de progression. Le fait de jouer avec Yann M'Vila lui permet de se transférer sur le terrain. Il doit arriver à faire plus de passes décisives, être le “bidon d’huile“ de l’équipe quand il est positionné plus haut. Et, surtout, il doit marquer plus de buts. Il a une bonne frappe, il tire bien les coups de pieds arrêtés. Il doit nous sortir de certaines situations compliquées en tentant. Mais, déjà, dans la récupération du ballon, c’est beaucoup mieux. (Conférence de presse)


Christophe Galtier : Je ne dis pas que Ole est un grand joueur. Pas encore. Il a un grand potentiel, très grand. Il est un peu différent. Tous les joueurs qui ont un truc en plus sont un peu différents. La force de caractère est une qualité, il est indispensable de l’utiliser. Il a dû prendre le temps de s’intégrer, de s’installer dans sa nouvelle vie. Il est difficile de quitter ses parents, sa maison. J’ai les idées très claires dans ma tête. Il était évident pour moi que je devais libérer de l’espace pour lui, c’est un joueur en qui j’ai une grande foi. C’était très clair entre nous dès le début, et je parle beaucoup avec lui à ce sujet : Saint-Etienne doit être un tremplin pour lui sur le chemin d’une carrière qui doit le mener encore plus loin et plus haut. (Josimar)


Dominique Rocheteau : Ole Selnaes est un très grand espoir du football norvégien. Nous l'avons fait signer quasiment 5 ans, ce qui n'est pas anodinIl a confiance en lui et ses partenaires aussi. Il est bien intégré. C’est un garçon qui a l’intelligence de jeu, le placement, le sens de l’anticipation et la technique de la passe. ll doit mieux utiliser sa très belle frappe de balle et améliorer son Français, mais là aussi il a fait des progrès. (Le Progrès)


Loic Perrin : Il a deux visages, quand il fait le cri de guerre, ce n'est pas le même que dans la vie de tous les jours. On avait vu les vidéos sur Youtube du chant de la victoire de Rosenborg et on lui a demandé de le refaire dans le vestiaire. (Canal)


Yann M'Vila : Avec Selnaes, on n’a pas trop besoin de se parler. C’est le langage du football, il suffit de s’observer. C’est un très grand joueur, on a réussi à s’entendre dès les premiers matchs. Lorsqu’un de nous deux monte, l’autre le couvre. C'est quelqu'un de discret, mais je peux vous dire que sur le terrain c'est pas le même homme, d'ailleurs il ne vaut mieux pas le chercher pendant un match. (Canal)


Marie, Supportrice des Verts : Très honnêtement lorsqu'il est arrivé à sainté je ne le connaissais pas du tout donc je ne savais pas ce qu'il valait en tant que joueur. Je pense sincèrement que c'est une des meilleures recrue que l'ASSE ait pu faire ! En arrivant il manquait un peu de confiance et honnêtement il n'était pas assez mis en avant sur le terrain... Et Gasset est arrivé et je trouve qu'il a totalement explosé à ce moment là ! Il est indispensable sur le terrain et fait très peu de faute technique. Plus ça va, plus il s'améliore et c'est pas donné à tous les joueurs ! 

Après au niveau de l'Homme, j'ai eu l occasion de le voir aux entraînements et il semble très humble, calme (et ça se voit sur le terrain) et il reste hyper souriant et gentil avec tous les supporters ! Même s'il semble réservé, il vient vers nous, c'est appréciable ! 

Je pense qu'un garçon comme lui est important dans un vestiaire pour canaliser le groupe.


Bonus : 

Paul, auteur de l'article et pas du tout objectif : Quand ce type est arrivé à Sainté, il sentait le football, l'adoption à été très rapide, surtout quand un soir de match il est venu au pied du Kop Sud, lancer pour la première fois le 'chalalala'. D'ailleurs au début avant que tout le monde ne le reprenne, quand le chant partait en Sud, les paroles c'était Oh Selnaes et pas Oh Saint Etienne. L'alchimie est passée très vite avec les gens au stade. Tout le monde adorait Kvarme, je ne sais pas si ça joue dans l'inconscient des Stéphanois quand un joueur Norvégien débarque dans le Forez. Il a mis deux saisons pour exploser, bien aidé par un M'Vila au top, on souhaite que ça dure le plus longtemps possible. Son premier but se fait attendre, on espère que cela se produira à Geoffroy Guichard, tiens y'a pas un derby en janvier ? 


Photo de Yann M'vila
chevron_right Voir la fiche de Yann M'vila
Article plus récent chevron_right
CDF : Pré-vente ce vendredi et tarifs populaires
chevron_left Article plus ancien
Mercato : Veretout agite le marché
keyboard_arrow_down Voir les 31 commentaires keyboard_arrow_down