SDR/ASSE : Les supporters se défendent

Pros | Publié le par Tibo | 0 commentaire
Dans les colonnes du Progrès, les présidents des Magic Fans et des Green Angels se sont exprimés sur les incidents au Stade Auguste Delaune. Donnant leur version des faits : Le journal l'Union de Reims rapporte des détériorations, quel groupe est concerné ? Aurélien (Magic Fans) : C'est nous, je tiens à dire que nous n'avons rien détérioré. Nous étions à la terrasse d'un café, tout se passait bien jusqu'à que les CRS et la BAC nous entourent. Nous n'étions pas virulent, ils se sont rapprochés, il y a eu beaucoup de provocations verbales de leur part, un de nos membres a pris un coup de taser comme ça. Ensuite, ils nous ont fait entrer dans le bar. On s'est fait matraquer parce qu'on ne rentrait pas assez vite, après il fallait ressortir, toujours sous les coups. Leur attitude était incohérente. Vous parlez des provocations, donnez-nous un exemple ? Aurélien : Nous étions 35, ils étaient 45. Nous avons rejoint le stade en cortège, alors que j'avais réussi à calmer mon groupe. Un exemple, des paroles comme "vous en voulez encore ?". Ils ont notamment pris un gars de chez nous, lui ont arraché son téléphone, sa chevalière et sa casquette en lui disant "ça se sont maintenant nos trophées" il ne les a pas récupéré. Pendant le match, il n'y a pas eu d'incidents ? Nicolas (Green Angels) : Aucun, tout s'est très bien déroulé avec la sécurité Rémoise et Stéphanoise. Et puis les CRS n'étaient pas dans le stade. A quel moment les choses se sont-elles corsées ? Nicolas : A la fin du match, au moment ou nous étions en train d'évacuer le stade. Les CRS ont fait ce qu'on appelle "un entonnoir", pour nous faire sortir deux par deux. Ça a provoqué la première bousculade. Les forces de l'ordre sont intervenues pour interpeller l'auteur du craquage de fumigène, ce qui est illégal. Nicolas : Oui exactement, son innocence a été prouvée le soir même. Il a été relâché hier matin. Que s'est-il passé ensuite ? Nicolas : Les CRS ont fermé le portail et nous ont encerclé. Sans aucune raison, le calme était revenu. On a levé les mains, on ne voulait pas de coups gratuits. On s'est fait gazer une première fois. Sur le parking, que s'est-il passé ? Nicolas : On est monté dans les bus, les CRS ordonnaient qu'on s'en aille et alors qu'on roulait, l'un d'entre eux a tiré aux a tiré au flash-ball sur le pare brise, une personne de la BAC a gazé le chauffeur par sa fenêtre, ils ont bloqué les cars. Le conducteur est sorti du bus en criant qu'il ne faisait pas parti du groupe, il a reçu des coups. Il n'a pas été en état de nous ramener, un policier a tiré au flash-ball à l'intérieur du bus. Aurélien : Ils ont fait ouvrir les portes, ont fait usage de leur lacrymogène et ont fait refermer les portes. Et aucun d'entre-vous n'a répliqué ? Nicolas : Bien sûr que si, on ne va pas tendre l'autre joue ! Les répliques c'était des jets de projectiles et pas tout le monde, puisque beaucoup ont fait des crises de panique. Nous ne sommes pas des anges, et quand on fait des conneries on les assume. Mais frapper des femmes, matraquer le premier qui passe, s'en prendre à un chauffeur de car, je n'avais jamais vu ça en 15 ans de déplacement. Nous ne sommes pas là pour nous faire passer pour des victimes, mais pour raconter la vérité. C'était une véritable chasse aux Stéphanois !
Article plus récent chevron_right
Le groupe s'étoffe
chevron_left Article plus ancien
Déstockage sur Sainté Shop !
0 commentaire
SaMga92
access_time mar. 19 févr. à 22h29
Sa ce ne sert à rien de porter plainte. Sa n'aboutira pas tout simplement parce que la parole d'un flic vaut plus que celle d'un ultra dans notre "justice".
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
remy-asse42
access_time mar. 19 févr. à 21h16
je sais pas se que dit ici est vrai autant porter plainte
  0 réponse
HAMOUMA42
access_time mar. 19 févr. à 20h47
franchement c' est le monde à l' envers si les crs se comportent comme des bandits on va droit dans le mur en tout courage et respect aux magics fans et green angels il faut porter plainte et ne pas se laisser insulter et marcher dessus
  0 réponse
alexismf91
access_time mar. 19 févr. à 19h58
perso contre lille en cdf je vais demander a quequn des magic si ses vrai
  0 réponse
newt42
access_time mar. 19 févr. à 19h27
si certains ont des photos de ces incidents et bien qu'ils les montrent pour prouver que ce n'est pas la première fois que les pinpins de crs dépassent les bornes!!!!
  0 réponse
Tonico02
access_time mar. 19 févr. à 18h46
Si ils n arrivent pas à gérer 1500 supporter à Reims comment vont t ils faire au Stade de France ?
  0 réponse
la vert-vie
access_time mar. 19 févr. à 17h45
L'équipe U18 de l'ASSE féminine a perdu plus qu'une coéquipière.
Nadège Grange était joueuse dans le club stéphanois depuis trois saisons. Elle a disparu samedi dernier à l'âge de 17 ans. Sur les réseaux sociaux, des supporters et des joueuses de D1F ont tenu à apporter leurs messages de soutien.

Les obsèques de l'adolescente se dérouleront mercredi, à 14h30, en l'église de Bellegarde-en-Forez.
  0 réponse
la vert-vie
access_time mar. 19 févr. à 17h34
sans doute les forces de l'ordre ont elle des consignes,en vue des match psg om... Mais bon ...
  0 réponse
bayard
access_time mar. 19 févr. à 16h38
j'ai l'impression que le championnat donne des signes de fatigue?!. en effet quelque soient les resultats comptables,il semble qu'il regne de sacré difficultés autours des joueurs du psg de l'ol de lille ou encore de montpelier (girard va demissionner!)sans compter de nombreuses blessures de nices,dont une partie des joueurs seront absent contre l'asse.
le sphinx nous livre son impression sur le reims -asse .(je dirais a la decharge de matthieu bodmer qu'il s'est vite integré ,mais ce n'est quand meme que son deuxieme match en vert,et qu'il a marqué un but a sa premiere rencontre.Il était sur le banc au psg,il lui faut le temps de retrouver le rytme des enchainements de matchs.

ROBERT HERBIN:"Nos entames de match sont dynamiques, nous mettons du rythme, mais lorsque l’occasion se présente, on n’en profite pas pour enfoncer le clou. On a été un peu craintifs. On ne paraissait pas rassuré alors qu’avec un peu plus de détermination, d’envie et de qualité technique, il y avait moyen de tuer le match et d’impressionner un adversaire relativement moyen. En deuxième mi-temps, les Rémois nous ont marché dessus. On a sombré. Je ne me l’explique pas. Bodmer m’a semblé un peu juste, à court de compétition et il n’est pas parvenu à donner plus de consistance à notre jeu. Dans de telles circonstances, il nous manque un joueur qui puisse nous permettre par son sang-froid de reprendre les commandes du match."
  0 réponse
Capitaine Corsaire Warax
access_time mar. 19 févr. à 16h19
Je pense que CRS=Baston en général. Dsl de généraliser car j'ai connu un bon CRS. La dernière fois que je les ai vu dans leur fourgon, je les ai surpris a se faire des prises de karaté entre eux. Il est clair que quand ils se déplacent c'est pour provoquer et s'entraîner au combat.Combien de fois ils provoquent les groupes de supporteurs que se soit a Marseille ou ailleurs les CRS cherchent la bagarre dans les aire de repos dans les cafés..car ils savent qu'en face des bandes de jeunes se regroupent pour voir un match.On est pas tous des voyous, mais eux mélangent tout le monde dans le mm sac.Ma conclusion certains sous l'autorité de la loi abusent vraiment. Ce sont des cowboys. Qu'ils aillent vivre au States avec des mecs armés jusqu'au dent en face et ils feront moins les malins.Je déteste le violence gratuite, surtout venant de leur part.
  0 réponse
PAR MEGARDE
access_time mar. 19 févr. à 15h10
ça sent le gaz comme dirait l'autre.
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire