Saivet ne sait toujours pas pourquoi il n'a pas joué à Newcastle

Pros | Publié le par Tibo | 19 commentaires
Dans le long entretien accordé à France Football, le néo-Stéphanois Henri Saivet évoque son départ de Bordeaux et les six mois difficiles qu'il a connu en Angleterre. Le milieu offensif ne sait toujours pas pourquoi il n'a pas eu sa chance à Newcastle. 

"Quand on m'a dit que je pouvais quitter Bordeaux, je me suis dit que c'était surement le bon moment. J'ai vécu douze ans là-bas et passé presque la moitié de ma vie dans ce club. Je voulais également découvrir la Premier League. On m'en parlait des amis y jouaient. J'ai voulu aller voir et aider ce club à se sauver. Je m'étais lancé ce défi. 
Quand je suis arrivé là-bas, je me suis dit que les Français avaient surement lâché. Ce n'était pas possible autrement. Puis j'ai beaucoup observé. Et je me suis vite rendu compte que les Français, qui jouaient peu, étaient aussi bons, voire meilleurs que les Anglais. Je me suis donc demandé quelle était la politique de ce club. pourquoi faire venir des Français pour ne pas les faire jouer ? Au fur et à mesure que le temps passait, je me suis rendu compte que c'était vraiment bizarre ce qu'il se passait dans ce club. Gouffran et Obertan étaient, par exemple, pour moi, beaucoup plus forts que les titulaires."

Son aventure personnelle avec Newcastle est également une énigme pour le natif de Dakar : "Quand je suis arrivé, le discours du coach (Alan Pardew) a été clair. Je devais jouer. Le concurrence ne me fait pas peur, à partir du moment ou le meilleur est aligné. Pour mon premier match, je suis entré contre West Ham, ça s'est bien passé. L'entraîneur m'a dit : "Continue, c'est bien". On est allés ensuite à Watford. On a perdu et j'ai été sorti à la 55e. J'ai revu le match, je pensais avoir été nul, mais je n'ai pas été si nul que ça. Le coach m'a dit : "Je te sors pour un choix tactique". Pas de problème. Ensuite, on a joué à Everton. Je suis sorti à la même minute avec la même explication : "choix tactique". Quand je suis arrivé sur le banc, un joueur Anglais m'a demandé pourquoi j'étais sorti. Il ne comprenait pas, me disait que j'étais le meilleur sur le terrain. A partir de là, plus rien, je n'ai plus joué.
Le coach venait me voir pour me dire qu'il était content de moi, qu'il n'avait rien à me reprocher, que je devais continuer. Mais les matchs passaient et il me répétait toujours la même chose. A un moment, je lui ai demandé ce qu'il se passait. Je voulais savoir ce qu'il avait contre moi. Si je ne jouais pas, c'est que quelque chose n'allait pas. Mais il continuait à me dire qu'il était content de moi. C'était bizarre.... Je ne jouais pas, mais il était content de moi. Je n'apportais pourtant rien à l'équipe."

10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

keyboard_arrow_down Commentaires (19) keyboard_arrow_down