Saint-Etienne - Rennes : Une publicité pour les somnifères

Pros     | Publié le par Tibo | 10 commentaires
Le match de clôture de la 17e journée du championnat de France de Ligue 1, entre l'AS Saint-Etienne et Rennes n'était guère emballant à suivre. Forcément, cela donne du grain à moudre à Daniel Riolo qui n'en demandait pas tant...

"Saint-Etienne-Rennes, l’affiche du dimanche, avait de quoi faire peur. Les élections sur les autres chaînes, le match sur Canal. Pas sûr que le résultat de la rencontre soit le plus intéressant à suivre. En même temps, les deux équipes ne suscitent pas un enthousiasme dingue. Rennes est venu pour jouer dans sa surface et contrer. Ça passe une fois en première période et c’est le paradis ! On a même la chance de voir Quintero. Dès qu’il touche la balle, on sent que le mec n’est pas L1-compatible." explique t-il sur son blog avant d'enchaîner.

"Sainté essaie de pousser, de faire le jeu. A la recherche d’espaces dans la forteresse bretonne. Mais les erreurs techniques sont bien trop nombreuses pour marquer. A 0-1, comment Sainté va faire ? La réponse : profiter d’un péno. 1-1, on boucle tout. Il ne se passe plus rien. Des fautes, des arrêts de jeu, du vide. Saint-Etienne-Rennes, c’est une sorte de pavillon témoin de notre L1. Une publicité pour les somnifères… Cette journée de L1 aura montré, une fois de plus, que faire le jeu n’est pas à la portée de nos équipes. On gagne à l’extérieur en jouant en contre et on rame à domicile. Tout est possible pour tout le monde et se risquer à envisager l’issue d’un match est quasi impossible."


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

keyboard_arrow_down Commentaires (10) keyboard_arrow_down