Sablé : "La Gambardella, c'est le Graal de la formation"

Formation | Publié le par Tibo | 47 commentaires
Ancien directeur du centre de formation de l'AS Saint-Etienne, mais aussi capitaine de la dernière équipe de l'ASSE à avoir remporté la Coupe Gambardella en 1998, Julien Sablé a forcément un regard particulier sur la finale qui se disputera samedi au stade de France, entre Saint-Etienne et Toulouse. Il s'est exprimé sur France Bleu Saint-Etienne Loire :

"Je donne des conseils à Razik Nedder, l’entraîneur. On a une relation forte. J'étais son directeur il y a encore pas si longtemps. Il y a aussi l'expérience de Jean-Louis Gasset. Les conseils c'est déjà de faire abstraction de tout ce qui est autour et de vivre l'expérience à fond. La Fédération prévoit un protocole pour les jeunes pour qu'ils puissent voir le Stade de France la veille, prendre des photos avant puis se concentrer sur le jeu. Il y aura du stress, des émotions. Le plus dur sera de se concentrer sur sa tache.

Cette génération a été parfaitement accompagnée par l’entraîneur Razik Nedder depuis les moins de 12 ans. Il faut aussi souligner le travail de Gérard Fernandez, la qualité du recrutement. Ces jeunes sont conditionnés au quotidien pour progresser. Après, ce sont déjà de bons garçons. Et c'est important pour nous. Ils ont du caractère, et se nourrissent aussi de la déception l'année dernière de ne pas avoir atteint les phases finales U17. Ils savent que la Gambardella est leur dernière chance. Ce serait un coup de projecteur exceptionnel pour le club de gagner cette finale. La Gambardella, c'est le Graal de la formation. Ça valide le projet du club et le travail des éducateurs, de la catégorie U7 les plus jeunes jusqu'à la réserve de l'équipe première en National 2. Il faut saluer le travail de Laurent Battlès, du directeur de la foramation (Philippe Guillemet), pour continuer de bosser et faire progresser ces jeunes."

Article plus récent chevron_right
Mercato : Un jeune attaquant Burkinabé courtisé
chevron_left Article plus ancien
Sissoko veut s'imposer à Sainté
47 commentaires
papyvert71
access_time jeu. 25 avril à 06h44
Bonjour Julien, bien de votre avis   ALLEZ les VERTS       ALLEZ les JEUNES
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
vert43
access_time mer. 24 avril à 17h24
directeur de mes B...es , oui  !! Qu'il se dégonfle la tête et qu'il laisse Razik travailler tranquillement et sereinement avec ses jeunes où il fait un bien meilleur travail que lui ne faisait  !! Sable ne doit ses fonctions qu'à Roro qui le couve !!
  1 réponse
Aloilubo42
access_time mer. 24 avril à 11h59
Le julien est revenu car il est le meilleur ami de la fille a roro.!!.pour info battlès est écoeuré de tout se copinage, quand sablé a été coach quelques jours il a nommé razik son meilleur ami ce qui a dégoutté battlès d'ou son envie de se barré....!!..sablé n'était pas bon comme joueur, c'est un profiteur opportuniste , avec une tel mentalité l'asse n'avancera pas..!. Un janot aurait été bien plus légitime, sa vie c'est sainté sa famille est encore là ,bien installé.... 
  9 réponses
levieuxcon
access_time mer. 24 avril à 11h40
Que de jugements à l'emporte-pièce... c'est consternant ! N'oubliez pas que Julien Sablé a quand même joué 340 matches avec le maillot Vert, ce qui en fait le 14e joueur le plus capé de l'histoire du club (sur près de 700...). Il est indéniable que sa présence au club et sa fidélité sont des atouts pour l'ASSE. Bref, Allez les Verts, une victoire en Gambardella, ce serait magnifique ! 
  6 réponses
bayard
access_time mer. 24 avril à 11h14
Cette fois ci est la bonne pour l'asse.
  0 réponse
fredk13004
access_time mer. 24 avril à 10h58
le match est diffusé ?
  1 réponse
FM
access_time mer. 24 avril à 10h00
L' opportuniste  qui a abandonné "la mine verte" il y a près de 18 mois pour "coacher" l' Equipe première, revient tirer la couverture à soi et profiter du travail de Razik Nedder . 
  4 réponses
Olgro
access_time mer. 24 avril à 09h49
Gérard Fernandez, est toujours au recrutement des jeunes, je savais pas .... Encore un autre homme de pouvoir qui doit également influencer sur les recrutements des A, bien que le club ait arrêté de l'envoyer superviser en Afrique. Un homme de l'ombre comme il y en a beaucoup à sainté, peux être un peu trop.
  2 réponses
djensaad
access_time mer. 24 avril à 09h20
Avec et sans Saliba, l'équipe n'est pas la même j'imagine...
  2 réponses
FM
access_time mer. 24 avril à 09h18
Je constate que depuis qu'il est au large, la formation a de meilleurs résultats....
  3 réponses

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire