Evect.fr

Romeyer confirme des contacts pour l'actionnariat du club

Publié le par Tibo 47 commentaires
Romeyer confirme des contacts pour l'actionnariat du clubRoland Romeyer s'est longuement confié dans les colonnes du Progrès, sur les sujets "chauds" du moment. Il est notamment question de la venue d'un investisseur prioritaire, mais destiné à prendre progressivement une place prépondérante au sein du club. Le Président du directoire de l'ASSE confirme que le club est déjà sollicité par des investisseurs, mais le club du Forez compte prendre son temps pour trouver la meilleure solution :

"Il y a deux choses capitales pour rester au sommet : maîtriser son outil de travail à travers la gestion du stade et faire appel à un investisseur. Ce sont deux des  piliers sur lesquels s'appuient nos concurrents directs. Si nous voulons continuer à les concurrencer, nous devrons passer par là. 
Il y aura un engagement de notre part afin que l'investisseur puisse monter en puissance dans le capital sur une durée que nous aurons déterminée. Nous ne ferons pas n'importe quoi, nous n'ouvrirons pas les portes à n'importe qui. Nous n'avons pas d'urgence, tout sera clair. Nous avons confié le dossier à la banque Lazard. Dès que quelqu'un nous sollicite, nous le mettons en relation avec la banque. Il y a déjà eu pas mal de contacts, le plus récent remonte à lundi dernier."

Tags : ,

47 commentaires
Crapouilloux - Mon 09 Oct à 11h11
Si tu veux faire venir des bons joueurs à St-Etienne, pas de miracle, il faudra du pognon qu'il soit Russe, Qatari, Américain, Chinois ou des Emirats....les valeurs des besogneux qui poussent des wagonets ça va un moment, il faut peut-être penser à niveler tout ça par le haut et arrêter de voir des chèvres mouiller le maillot.
bayard - Mon 09 Oct à 09h01
Allez roro, en tout cas respect a toi.
Macho Grandé - Mon 09 Oct à 01h13
Plus sérieusement,
L'après Romeyer (/Caiazzo ?) a commencé.
L'ASSE ne dispose pas d'un environnement des plus attractifs, pas d'actifs qui rapportent, mais c'est loin d'être un bar tabac dans un village de 80 habitants dans les hautes Alpes.
A n'en point douter, des tas de projets ont ou vont atterrir sur le bureau de Roro.
En tant que passionné du club et vu le boulot qu'il y a accompli, je lui fais confiance pour trouver le ou les bons repreneurs ainsi que la bonne méthode pour mettre leur projet en place.

Macho Grandé - Mon 09 Oct à 00h52
 Profils d' investisseurs potentiels honteusement inventés de toute pièce:

- Robert Chehab: Banquier libanais, 50 ans, va de faillite en faillite, surnommé le sous marin dans la finance car il refait toujours surface.
-Doug McClure Pétrolier texan,75 ans, milliardaire, vient de faire son coming out en admettant qu'il a toujours préféré le soccer au football.
-Li yin Ming Oligargue chinois, 38 ans, cadre du parti communiste et entrepreneur sur Internet, millionnaire et fils de mineur.
-Prince Habib Al Habibi Saudi 29 ans, dispose d'un milliard de $ dont il ne sait pas quoi faire et adore le vert.
-Jerome Streng Suisse, 45 ans, courtier à Genève, a été dépucelé par une stéphanoise et connait bien Romeyer
-Lee N'guyen Vietnamien 40ans, quand un kilo de riz se vend dans le monde y a une chance sur quatre pour que ce soit sa production. Veut investir dans le foot mais n'y connait rien.
-François Martinez Français, 55 ans, concessionnaire auto, ami de Caiazzo et Jean-Pierre Foucault
Lubodinho - Sun 08 Oct à 23h12
"Nous ne ferons pas n'importe quoi, nous n'ouvrirons pas les portes à n'importe qui. " (Romeyer)

Roro, t'es bien gentil mais tu avais dit la même chose pour Carvalho ! Alors, arrête ton cirque. Il est temps de passer la main et prendre une paisible retraite, profiter de la vie. 
zikos de vendée - Sun 08 Oct à 20h11
L'a raison le pépère de prendre son temps... Veut bien être pénétré.. mais en douceur... Aujourd'hui la jeunesse ça file au pieu sans se connaître, ça fait des moufflets, ça fait construire,  et ça se prends une belle bagnole toute équipée à crédit..1ou 2 ans plus tard c'est la séparation. Retour au point de départ... Roro est un ancien... Pas un minot à deux balles qui veut tout, tout de suite comme peut l'être la génération d'aujourd'hui.. Le pépère raisonne à l'ancienne, façon réfléchie comme autrefois..Et c'est pas plus mal.. Baisser le froc aujourd'hui c'est la mode, envier les autres aussi, nous autrefois on prenais le temps de bâtir, d'économiser et quand on avait la somme on allait acheter.. On était fiers parce qu'on ne devait rien à personne et on restaient nous mêmes. Si c'était un jeune président aujourd'hui à St té, il baisserait son froc au 1er venu et adieu la maison verte... Juste pour satisfaire les jeunots qui veulent des starlettes dans le forez et qui vont pointer..
Enfer-vert - Sun 08 Oct à 19h40
J'imagine le maillot vert, avec une pub pour un soin du visage l'oréal dessus mdr
Enfer-vert - Sun 08 Oct à 19h38
Moi j'aimerais bien avoir quelques exemple de repreneurs potentiels, mais il ne faut pas se leurrer, si riche repreneur il y a, sainté va perdre son âme au profit des résultats sportifs, s'il y en a .....
Carlsag - Sun 08 Oct à 19h12
Le point fort de l'ASSE : son public et son outil de travail Le point faible de l'ASSE : un centre de formation qui sort très peu de bons ou très bon joueurs notamment dans le secteur offensif 
bidgy - Sun 08 Oct à 18h51
faut minimum 200 briques pour monter une équipe compétitive sans garantie de réussite,mais ce qui est sur c est que si on continue comme cela le club va crever
Dayka - Sun 08 Oct à 16h58
Tout investisseur qui vient est pour gagner de l'argent , une fois qu'il en perd il se casse sans remord .
Avec ou sans il faut es personnes compétentes à chaque poste , ce qui n'est pas forcément le cas chez nous
RIX680 - Sun 08 Oct à 16h09
Je trouve que Romeyer à la tête bien sur les épaules.
Robinhood - Sun 08 Oct à 15h09
Il cherche le mouton à 5 pattes qu'il n'existe pas : un investisseur qui en mette un maximum, sans avoir le pouvoir de décision et si possible français. Autant dire que ce n'est pas demain la veille que l'on va le trouvé
Mordicus - Sun 08 Oct à 14h44
Alors, pour resumer : DU VENT! DU VENT! DU VENT!
Il donne juste un os a ronger aux medias et surtout aux supporters.
Et c'est qui les "concurrents directs" ?!?!
Gunigamp ? Troyes qui nous a battu sans investisseurs ni gestion du stade?
S'il ose comparer l'ASSE de 2017 a l'OM ou l'OL, c'est qu'il a besoin de soins de toute urgence.
Le club est totalement sans envergure.
Et c'est pas parcequ'il ne possede pas son stade, mais parce qu'il ne possede une bonne equipe fait de bons joueurs encadrer par un bon entraineur.
Arretez de nous prendre pour des truffes! Merci.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire