Evect.fr

Rocha-Santos raconte sa venue dans le Forez

Publié le par Tibo 2 commentaires
Rocha-Santos raconte sa venue dans le ForezElevé par sa grand-mère au Cap-Vert, Kenny Rocha-Santos a quitté son pays natal pour rejoindre sa mère à Paris, mais il n'est pas resté très longtemps dans la capitale, comme il le raconte dans l'Est Républicain

"Je me suis d’abord installé chez ma mère mais ça n’a pas duré longtemps. Au bout de trois semaines, je suis parti à Saint-Etienne pour un essai. Au bout du deuxième entraînement, l’ASSE m’a demandé de rester deux semaines de plus et j’ai fini par intégrer le centre de formation."

Le jeune milieu de terrain a connu des débuts difficiles à Saint-Etienne, qui lui ont permis de développer ses qualités sur les coups de pied arrêtés : "J’ai toujours aimé frapper les corners, les coups francs et même les penaltys. Juste après mon arrivée à Saint-Etienne en provenance du Cap-Vert, je suis resté un an sans pouvoir jouer en compétition à cause de problèmes administratifs à régler. C’était dur pour moi. Chaque week-end, quand les copains partaient pour leur match, je prenais un ballon et j’allais évacuer ma frustration en allant tirer des coups de pied arrêtés."

L'ancien Vert fut d'ailleurs proche d'ouvrir son compteur but en Ligue 2 contre Rodez, sur un coup-franc qui a flirté avec la lucarne. 

Tags : ,

2 commentaires
Duc - Thu 12 Sep à 13h04
Ils ont effectués  un transfert parce qu'il n'avait pas le choix. 

Mais j'espère qu'ils ont négociés un retour gratuit et sinon un pourcentage de 50% à la vente. 
Bevert - Thu 12 Sep à 12h27
C est une bonne chose d évacuer sa frustration en s entraînant sur certains points . Toutes proportions gardées, les coups de pied arrêtés des grands joueurs comme Ronaldo ne sont pas inée. Ils travaillent énormément pour réussir en match un penalty, corner, coup franc ...
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire