Evect.fr

Retour en terre connue pour Galtier

Publié le par Tibo 5 commentaires
Christophe Galtier ne sera pas dépaysé par le décor, ou par l'ambiance. L'entraîneur des verts a officié pendant six mois en Grèce à l'Aris Salonique, en tant qu'adjoint de Richard Tardy en 2001. De son passage en Grèce, il garde en mémoire la fanatisme des supporters !

"L'ambiance dans les stades c'est très chaud, limite violent, même à l'Aris Salonique. Le comportement derrière les buts des "fanatiques", comme ils les appellent ici, est dingue. Ce qu'ils se permettent sur un plan national, notamment avec les fumigènes, ils ne peuvent pas le faire sur un plan Européen. Sinon, il y aurait trop de sanctions de la part de l'UEFA. Cette passion tient sans doute au fait que beaucoup de clubs sont omnisports. Le championnat Grec se résume à des derbys. Rien qu'à Thessalonique, il y a trois clubs : l'Aric donc, le PAOK et l'Iraklis. Le choc Aris - PAOK, ça équivaut à un derby Saint-Etienne - Lyon puissance mille !"

Tags : ,

5 commentaires
louloulebretonvert - Thu 04 Aug à 18h09
allez  galette !!!
ANO - Thu 04 Aug à 16h40 - Modifié Thu 04 Aug à 16h44
Commentaire supprime
maxxmail - Thu 04 Aug à 16h32 - Modifié Thu 04 Aug à 16h33
c'est justement ça et rien d'autre qui fait le foot : l'ambiance
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire