Rachat de GG : Maurice Vincent dénonce une perspective irrationnelle et incohérente

Pros | Publié le par Tibo | 22 commentaires
On connaît désormais la position de Maurice Vincent, ancien maire de Saint-Etienne qui soit justement être questionné sur la question du rachat du stade Geoffroy-Guichard par Gaël Perdriau, qui lui a succédé. Clairement, il ne se montre pas favorable à la vente du stade au club. 

"On lit depuis plusieurs semaines que l’AS Saint-Étienne souhaiterait acquérir le Chaudron et que la communauté urbaine Saint-Étienne Métropole, via son président, n’y serait pas opposée contre un chèque de 150 à 200 millions d’euros. Je me perds en conjectures devant l’irrationalité et l’incohérence d’une telle perspective, pour le club comme pour notre agglomération. Si j’approuve l’estimation du prix qui est avancée, il est évident qu’à ce niveau justifié, l’intérêt de l’acquisition serait nul pour le club, bien incapable de trouver l’argent nécessaire, à moins de mobiliser un mécène ou un investisseur étranger dont personne n’a entendu parler à ce jour.
Avec un loyer annuel tout à fait acceptable que nous avions consenti au moment de la rénovation (autour de 2 millions d’euros), l’ASSE bénéficie d’un outil de premier ordre qui n’obère pas ses finances et lui permet de les consacrer à sa gestion sportive. Si elle devait disposer de ressources supplémentaires, elle ferait mieux de les consacrer à un recrutement plus performant pour viser le top 3 de la Ligue 1, de nombreux supporters en conviendront."

De nombreux supporters conviendront également que cette analyse est grandement simpliste... Que Maurice Vincent ne prend pas en compte la hausse du loyer (qui devrait au minimum doubler), ainsi que les normes, et besoins qui évoluent perpétuellement.

Source : Le Progrès
keyboard_arrow_down Voir les 22 commentaires keyboard_arrow_down