PSG 2-0 ASSE : un résultat prévisible

Pros | Publié le par Pierre Roure | 21 commentaires
La déconvenue subie face à Lorient la semaine dernière mettaient les Verts en position délicate avant d'affronter le PSG. Un résultat favorable au Parc des Princes s’annonçait déjà comme un miracle tant les parisiens dominent outrageusement la Ligue 1. Au coup d'envoi, Yohan Mollo et Kurt Zouma intégraient le onze de Christophe Galtier. Parmi les bonnes nouvelles, on pouvait également noter la titularisation de Benjamin Corgnet remis de sa blessure. Dès les premières minutes, les parisiens avaient la maîtrise du ballon. Les stéphanois courraient impuissants se contentant de bien défendre. Pourtant, dès la 14ème minute, une touche anodine effectuée côté droit par Kurt Zouma sema la panique dans toute la défense stéphanoise. Finalement, c'est Zlatan Ibrahimovic qui réussit à se mettre en position de tir pour tromper Stéphane Ruffier. Les Verts ont eu beau contester une position de hors jeu de Blaise Matuidi, le but est totalement valable car c'est bien Bayal Sall qui a donné le ballon à l'international français. Un coup dur pour les foréziens qui, une minute plus tôt, venaient de se procurer une première occasion intéressante par l'intermédiaire de Franck Tabanou (13'). Ce but déstabilisa le plan de jeu des stéphanois. Comme le craignait Galtier en conférence de presse, une ouverture du score précoce des parisiens serait le pire des scénarios possibles. Ses craintes se réalisèrent et se confirmèrent peu avant la pause : bien servi par Cavani, l'inévitable Zlatan inscrivit le second but du PSG à bout portant (41'). Pour les Verts acculés dans leur camp, la mi-temps arrivait à point nommé.

La deuxième période offrit un tout autre spectacle. Jusqu'à présent essentiellement spectateurs, les joueurs de l'ASSE purent davantage s'exprimer. En effet, les parisiens semblaient gérer la rencontre en baissant volontairement le pied. Sall, CorgnetErding, Mollo ou encore Lemoine tentèrent leur chance sans toutefois parvenir à convertir leurs occasions de but. Ces opportunités franches se matérialisaient surtout par des frappes lointaines. A chaque tir cadré, Salvatore Sirigu veillait au grain avec brio. L'issue de ce match si prévisible au départ se confirma  au coup de sifflet final. Le score en resta à 2-0 et même si Zlatan n'eut pas le plaisir de s'offrir un triplé, le PSG n'a pas tremblé dans cette confrontation balayant ainsi les mauvais souvenirs accumulés face à l'ASSE. Du côté des Verts, une victoire contre Sochaux la semaine prochaine dans le Chaudron est impérative d'autant plus que le derby se profile déjà à l'horizon.
Article plus récent chevron_right
PSG - ASSE : Les notes
chevron_left Article plus ancien
Flash : PSG 2-0 ASSE
keyboard_arrow_down Voir les 21 commentaires keyboard_arrow_down