Evect.fr

Printant numéro un, Rothen reste sceptique

Publié le par Faustine 102 commentaires
Consultant pour RMC, Jérôme Rothen a livré son avis concernant les débuts de Ghislain Printant, et ce, avec toujours autant de scepticisme.

"Ce n'est pas contre l'homme (Ghislain Printant, ndlr). Je l'ai connu à Bastia. Il va peut-être m'en vouloir, mais je reste très sceptique sur sa capacité à entrainer une équipe de très haut-niveau. Déjà, il a très peu d'expérience malgré son âge avancé. C'est une grosse prise de risques pour Saint-Etienne. Je pense qu'il a toujours sa personnalité. Il était canalisé en étant adjoint, là, c'est lui qui va faire des choix. Il y aura des périodes compliquées, comment il va gérer son vestiaire ? Il a un groupe qui a été très renouvelé. Il va falloir créer une nouvelle dynamique..."
 

Tags : ,

102 commentaires
Ndoumbe - Thu 22 Aug à 16h48
Sans apprécier Rothen je pense que son jugement est pertinent ... GP est sans doute un brave homme et un meneur mais un entraîneur c’est plus que cela ... Il faut pour accomplir cette mission être un tacticien capable de rapidement changer ses choix initiaux et de s’adapter au contexte ? Dans l’ombre de Gasset il était parfait, dans la lumière de GG je ne suis pas sur qu’il soit à la hauteur et ses deux adjoints sont loins d’être rassurants ! Wait and see ?
VertPartoutToujours42 - Thu 22 Aug à 13h47
Rothen est aussi mauvais commentateur et analyste qu'il était joueur, on s'en tamponne le coquillard de son avis, laissons du temps à Printant et on fera les comptes ensuite. 
gepettodu31 - Thu 22 Aug à 13h31
Moi je pense que Jérôme Rothen règle ses comptes avec Ghislain  Printant 
Tout comme Rémond  Demenech avec Sainté 
Des sans couilles ces deux là !!!
RIX680 - Thu 22 Aug à 13h11
L'avis de Rothen, je m'en balance comme de mon premier slip...........de bébé.
RasFrancois - Thu 22 Aug à 12h55
Rien que la compo contre Brest faisait flipper et ce qui devait arriver est arrivé. Et encore Perrin et Ruffier ont évité la déroute. Mettre Khazri en 9, quand il est cramé en plus, c'est très très inquiétant... ne faire rentrer Beric qu'à la 60ème, même chose. On va voir... les deux prochaines journées vont être révélatrices... Là ils se reposent alors qu'on n'a pas de fond de jeu et qu'on est plus que médiocre sur les centres. Faire des centres n'est pas très épuisant... mais c'est moins fun qu'une bonne partie de Fifa ou Fornite sûrement.
Carlsag - Thu 22 Aug à 12h42
1er cas (Gasset -Printant ) Romeyer  nomme l'adjoint  pour succéder à l'entraîneur  qui a obtenu de bons résultats et qui arrête ...Raison invoquée pour la nomination : la continuité...
2ème cas (Perrin-Galtier ) Romeyer nomme l'adjoint pour succéder à l'entraîneur qu'il a licencié suite àun manque de résultats ...Raison invoquée :la rupture
Deux nominations d'adjoint dans 2 situations  radicalement différentes 
En fait la ,nomination de Printant comme celle de Galtier était la solution la moins onéreuse  et c'est ce qui intéresse au plus haut point Romeyer ..
Mais à la différence de Printant , Galtier  ,la quarantaine ,avait déjà une longue expérience d'entraîneur-adjoint derrière lui et de ce point de vue sa nomination au poste d'entraîneur n'avait rien d'un pari osé 
paulo - Thu 22 Aug à 12h25
 Pour moi il y a trop de consultants, d'ancien joueurs, et de chroniqueurs qui sont sceptiques. Ils ne peuvent pas tout dire mais pour moi sur la quantité ça fait beaucoup. ils souhaitent tous qu'il réussissent mais ont des doutes. Je ne suis pas fan de Rothen mais il le connait très bien et comme il le dit dans ses propos, il a eu des joueurs au tél Donc c'est pas très serein dans le vestiaire D'ailleurs Loic a repris Mvilla en disant que l'ambiance n'était pas mieux que l'année dernièreSur le cas Whabi, c'est de l'amateurisme de la part de Printant, Beric devait jouet et khazri devait sortir à la place d'hamouma Il n'y a pas besoin d'être entraineur pro pour comprendre ça ça nous saute tous aux yeux
Paysagevert - Thu 22 Aug à 12h07
gilain ne travail pas tout seul, il a un excellent adjoint ne l’oublions pas
Paysagevert - Thu 22 Aug à 12h06
le gros rot de rothen, on s'en tape alv
bayard - Thu 22 Aug à 11h44
Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.
Gislain on l'adore a sainté, c'est notre chouchou, c'est le meilleur entraineur qu'on pouvait avoir, c'est clair
rothen

n'est qu'un animal jaloux, et encore les animaux ne le sont pas mais

partagent   on a vu deux chat qui employaient des horaires de sorties en

fonction de la disponibilité de leur maitre,pour avoir des caresses ;-)
Thedge - Thu 22 Aug à 11h33
Printant je l'apprécie mais en n°1 on peut légitimement avoir des doutes. La réalité c'est que les dirigeants pensaient garder Gasset et ils n'ont rien anticipé. Printant c'était la solution de facilité, il coûtait pas cher et ils avaient la flemme de trouver un autre coach. En plus avec ça il peuvent sortir l’argument de la continuité. Le soucis c'est que c'était le moment de prendre des risques avec un coach expérimenté. Ce choix de Printant démontre simplement que le club n'a qu'une vision à court terme, les dirigeants naviguent à vue. C'est le cas depuis de nombreuses années et c'est inquiétant.
zorgue - Thu 22 Aug à 11h15
attendons de voir quelques journées avant de dire si le coaching est bon ou pas 
certe Gasset à fait du bon boulot mais noublions pas non plus que saint etienne ne fournissait pas non plus un jeu extraordinaire et que la à premiere vu nous nous dirigeons vers le meme style de jeu pas extraordinaire mais efficace 
Cependant je pense que Printant devra mettre sa griffe en utilisant plus de jeune dans les rencontres et faire un peu plus confiance en Beric chose que Gasset ne faisait pas du tout 
flooshot - Thu 22 Aug à 11h15
Ça m'ennuie de le dire mais Rothen, l'idiot du village, a raison. Il manquerait plus que son pote grande gueule et abruti de Riolo commence à avoir des propos raisonnés et là les poules auront des dents
Carlsag - Thu 22 Aug à 11h11
Le quasi sexagénaire  Printant a travaillé 2 saisons comme adjoint et une saison comme entraîneur  suivi d'un licenciement  . Voilà toute son expérience de la ligue 1 en 30 ans de carrière ...
Inutile de rappeler qu'il a jamais entraîner  en  ligue 2 et qu'il s'est fait virer du MHSC  pour cause de relégation de l'équipe de CFA dont il avait la charge ...
Inutile de rappeler qu'il  a joué  au niveau régional (gardien) et qu'il a arrêté sa "carrière de joueur à 28 ans....  sans qu'il soit fait mention de raisons médicales 
J'ai pas souvenir d'avoir vu un entraîneur de cet âge avec un CV aussi médiocre à la tête  de l'ASSE
Macho Grandé - Thu 22 Aug à 11h06
L'idée directrice de sa nomination c'est la continuité du travail accompli aux côté de Gasset.  Ça ce tient et à Ghislain Printant de démontrer sa capacité à diriger le groupe pro, c'est un challenge qu'il a eu le courage de vouloir relever et je lui souhaite le meilleur.
J'aurais préféré que le nouveau retraité rempile pour une saison européenne mais c'est son choix.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire