Pour Giresse, Khazri est rattrapé par la réalité

Pros | Publié le par Tibo | 56 commentaires
Ancien sélectionneur de Wahbi Khazri, Alain Giresse s'est exprimé dans les colonnes de l'Equipe sur le début de saison délicat de son ancien joueur. Il estime que l'attaquant est tout simplement rattrapé par une réalité implacable... après avoir disputé la Coupe du Monde, il a enchaîné avec une saison pleine chez les Verts (décisif 23 fois en 37 matchs avec Sainté) puis sur une CAN disputée sous une chaleur étouffante... 

Le natif d'Ajaccio n'a pas eu l'occasion de se régénérer complètement :
"C'est facile de dire que les footballeurs sont des pros mais tout ça, ce ne sont que des mots, car à un moment, il y a la réalité. Elle te rattrape. Wahbi se retrouve dans la situation de pas mal d'Africains qui avaient déjà disputé la Coupe du monde, l'été dernier. Ça plombe la tête et les jambes. Même s'ils ont profité d'une rallonge pour partir en vacances derrière, que tu le veuilles ou non, elles ont été escamotées. Ils ont du s'entretenir pendant leur repos. C'est comme un cadre qui amène son ordinateur en vacances. Il ne bénéficie pas d'une vraie régénération. Wahbi paye l'addition aujourd'hui. En plus d'être un vrai joueur de football, le personnage est un vrai professionnel, doté d'une grande correction et d'un bon état d'esprit."

Par ailleurs, afin de clore une polémique stérile. Le joueur est à son poids de forme (82 kg), il n'est donc pas revenu avec des kilos en trop, comme certaines photos pouvaient le laisser penser.
Photo de Wahbi Khazri
chevron_right Voir la fiche de Wahbi Khazri
Article plus récent chevron_right
#LOSCASSE : La composition probable des Verts
chevron_left Article plus ancien
Mercato : Malcuit vers le PSG ?
keyboard_arrow_down Voir les 56 commentaires keyboard_arrow_down