Evect.fr

Plus d'un million de téléspectateurs devant PSG-ASSE

Publié le par Tibo 25 commentaires
Le chaîne cryptée a réalisé une belle audience en diffusant Paris Saint-Germain - AS Saint-Etienne1 144 000 téléspectateurs en moyenne et un pic de 1,26 million en fin de match rapporte l'Equipe sur son site. De surcroît, la rencontre était également diffusée par BeIn Sports, ce qui veut donc dire que l'audimat pour cette rencontre est encore plus élevé. Plus d'un million de téléspectateurs devant PSG-ASSE

Tags :

25 commentaires
fredo42 - Sat 26 Aug à 22h12
quand j'ai su que c'était turpine ! je savais que l'on partait avec un handicap !! lui et le qatar grande histoire d'amour !
Voir la suite des commentaires
evect76 - Sat 26 Aug à 20h07
Vous avez vu que Caiazzo était dans les tribunes au parc à coté de...François Hollande.

C'est pour cela que les Verts ont perdu.
chartreuseverte - Sat 26 Aug à 19h39
et 45000 spectateurs cloués sur leur sièges, de grand joueurs (pas très impressionnant hier soir) et un public de merde, quelle ambiance mortibus hier soir !!!!
louloulebretonvert - Sat 26 Aug à 19h08
 moi j'ai regardé sur bein
Prolétaire42 - Sat 26 Aug à 17h18
Les ultras riches contre les représentants de la classe ouvrière.
roro38 - Sat 26 Aug à 16h55
Hello les amis du kop nord: Il va falloir préparer une petite chanson pour turpin( du même genre que pour notre pote balmont !) pour sa prochaine venue à GG.
lafafa - Sat 26 Aug à 16h45
Pour en revenir aux propos de JM Aulas qui pense que le football français est en danger à cause des pétrodollars parisiens je suis entièrement d'accord avec lui (même si je n'aime pas le personnage en tant que supporter de l'ASSE ). Monsieur Caiazzo ferait bien de s' en inquietter lui aussi au lieu d'être en admiration devant les qataris.C'est vrai que cette surenchère financière ne laisse plus aucune chance aux autres clubs de ligue 1 d'obtenir une qualification pour la ligue des champions et je rajouterai même de gagner un titre national puisqu'ils n'ont même pas la décence de laisser les coupes nationales.
La fédération française de football devrait réfléchir à tout ça avant qu'il ne soit trop tard !
poiuytreza - Sat 26 Aug à 16h02
Une équipe de gentils garçons, pas mordant, pas de volonté de se surpasser- JANKO n'est pas fin sur le penalty accordé généreusement. Voilà, les joueurs d"expérience  obtiennent plus , Theo Catherine , faute inutile et stupide avec une défense passive , attentiste sans mordant comme tous les joueurs Aucun tueur , putain , que l'on leurs passe des cassettes des VRAIS VERTS   qui se battaient, mouillaient le maillot , pas des pleureuses ou des commentaires du style :On perd 3- 0 ..j'suis content de mes joueurs..J'hallucine... Ils devraient être payer en fonction de la combativité , de l'effort..de la technique et du travail réellement fourni à l'entrainement -L'entraineur , à part des TOROS  quotidiens..... ça vole pas haut.Pas de tireurs de coups francs, corners..... pas d'âme, pas de fond de jeu.C'est plat. Mr GARCIA veut des joueurs RAPIDES.....Il va être servi  avec ..SODERLUND, LACROIX , MBENGUE et cie....Triste saison à venir mais vraie.
mentalitaultra - Sat 26 Aug à 15h36
hier c était de trop... le qsg plus un arbitre voleur, on a avait turpin sur la planche
enavantlesverts - Sat 26 Aug à 15h14
AVEC TURPIN DE TOUTE FAON C ETAIT DEJA PERDU D AVANCE !!!!!!!!!!!!!  LA PUTE DU PSG ET DES QUATARIS !!!!!!!!!!!!!!!.............. IL ne faut pas les toucher  , il faut juste les regarder sinon c est un carton assuré !!!!!!!  LA PUTE TURPIN VEILLE AU GRAIN !!!!!!!   Mais cela ne fait rien  , lorsqu ils vont entrer sur la scène européenne cela va leur faire drôle . Leurs stars a paillettes et en carton vont devoir se battre sur le terrain pour gagner !!!!! Et là c est loin d être fait pour eux !!! Les verts n ont pas a rougir de leur performance !!!   ALV 
PIAZZA - Sat 26 Aug à 14h58
Ce que je suis sur c'est que comme il y a tellement d'argent en jeu, les clubs les plus riches payent les arbitres et les journalistes pour les avantager.
Malheureusement ce n'est pas une pratique nouvelle mais cela devient de plus en plus fréquent et trop visible. Comment arrêter ce processus ? je n'ai pas la réponse. 
MattTargett - Sat 26 Aug à 14h51
On dit merci qui ?   Merci Clément TAPIN
pierre914 - Sat 26 Aug à 14h49
Commentaire de Laurent Hess:L’arbitrage de M. Turpin a eu une grande influence sur le cours de la partie, avec un penalty qui ne s’imposait pas, au bout de 20 minutes de jeu, suite à une faute de Janko sur Cavani, alors que l’Uruguayen n’était pas dans la surface de réparation lorsqu’il a été déséquilibré par le Suisse.LE CARTON JAUNE DE THEOPHILE-CATHERINEAu-delà du pénalty, l’arbitrage de M. Turpin a fortement desservi l’ASSE tout au long de la rencontre, avec un Neymar surprotégé et quelques coups de sifflet intempestifs, comme sur ce tacle où Pierre-Gabriel a été sanctionné alors qu’il n’a touché que le ballon, subtilisé dans les pieds de Neymar. Un crime de lèse-majesté, sans doute… La faute de Théophile-Catherine sur Neymar, à l’origine du coup franc qui a permis à Motta de doubler la mise, était quant à elle réelle. Mais l’avertissement reçu par le défenseur stéphanois pour avoir touché la joue de la star brésilienne, sans animosité, ne se justifiait pas.Commenter un match PSG-ASSE sur BeIN quand on est supporter des Verts : l’exercice ne devait pas être évident pour Christophe Josse vendredi soir. Mais celui-ci peut dormir tranquille. Assurément, Daniel Bravo et lui ne se sont pas mis à dos leurs employeurs qataris. On ne les a pas entendus louer le jeu du PSG, quand même pas, mais à écouter leurs commentaires, on a eu l’impression, un peu trop souvent, que les stars parisiennes avaient été martyrisées par une bande de bouchers venus de « Sainté ». La tapette de Théophile-Catherine sur la joue de Neymar méritait sûrement un rouge. Et il y avait penalty, forcément, quand Neymar a stoppé net sa course en butant sur Dabo…
pierre914 - Sat 26 Aug à 14h47
L’arbitrage de M. Turpin a eu une grande influence sur le cours de la partie, avec un penalty qui ne s’imposait pas, au bout de 20 minutes de jeu, suite à une faute de Janko sur Cavani, alors que l’Uruguayen n’était pas dans la surface de réparation lorsqu’il a été déséquilibré par le Suisse.LE CARTON JAUNE DE THEOPHILE-CATHERINEAu-delà du pénalty, l’arbitrage de M. Turpin a fortement desservi l’ASSE tout au long de la rencontre, avec un Neymar surprotégé et quelques coups de sifflet intempestifs, comme sur ce tacle où Pierre-Gabriel a été sanctionné alors qu’il n’a touché que le ballon, subtilisé dans les pieds de Neymar. Un crime de lèse-majesté, sans doute… La faute de Théophile-Catherine sur Neymar, à l’origine du coup franc qui a permis à Motta de doubler la mise, était quant à elle réelle. Mais l’avertissement reçu par le défenseur stéphanois pour avoir touché la joue de la star brésilienne, sans animosité, ne se justifiait pas.Commenter un match PSG-ASSE sur BeIN quand on est supporter des Verts : l’exercice ne devait pas être évident pour Christophe Josse vendredi soir. Mais celui-ci peut dormir tranquille. Assurément, Daniel Bravo et lui ne se sont pas mis à dos leurs employeurs qataris. On ne les a pas entendus louer le jeu du PSG, quand même pas, mais à écouter leurs commentaires, on a eu l’impression, un peu trop souvent, que les stars parisiennes avaient été martyrisées par une bande de bouchers venus de « Sainté ». La tapette de Théophile-Catherine sur la joue de Neymar méritait sûrement un rouge. Et il y avait penalty, forcément, quand Neymar a stoppé net sa course en butant sur Dabo…-Hess:
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire