Evect.fr

Perrin, fidèle parmi les fidèles

Publié le par Tibo 26 commentaires
Loïc Perrin entame sa 17e saison sous le maillot Vert, son club de toujours. Le capitaine des Verts est une exception en Ligue 1 et devance Souleymane Camara (12 saisons) ainsi que Steve Mandanda et Vincent Manceau (11 saisons). C'est au cours de l'été 2003 que l'enfant de Sainté a fait ses débuts avec son club formateur. Perrin en est déjà à 15 saisons consécutives en Ligue 1 avec le club du Forez !


Tags : ,

26 commentaires
R - Fri 09 Aug à 15h32
Et Jessy Moulin, qui attaque sa 9eme saison au club (sa 8eme consécutive depuis son retour de prêt à Clermont), il est où sur la photo ?
Voir la suite des commentaires
micky - Fri 09 Aug à 15h17
274 matchs joués sur les 7 dernières saisons (43+45+43+37+44+28+34 l'an passé) !
Soit + de 39 de moyenne par saison, pas mal malgré tout ces pépins physiques, non ?
Carlsag - Fri 09 Aug à 12h42
  Aucun club européen d'un standing supérieur â l'ASSE ne voulait  d'un DC inapte physiquement  à jouer plus de 30 matchs par saison  et c est la raison de la   fidélité de Perrin à l'ASSE 
Cekomça - Fri 09 Aug à 12h08
@Axton42, il a d'ailleurs reconnu lui même qu'il aurait pu partir pour l'intérêt commun entre lui et le club, mais ce n'est pas pour cela que ça va lui enlever ses propres valeurs en tant qu'être humain.....
Cekomça - Fri 09 Aug à 12h03
Benjamin Nivet que j'aurais aimé voir évoluer un jour à Sainté et qui viens de prendre sa retraite, sinon il serait pas mal classé dans la liste.
kurt042 - Fri 09 Aug à 11h52
Fidélité ou désintérêt des autres clubs (Monaco seulement) ? 

Macho Grandé - Fri 09 Aug à 11h22
J'adore ces joueurs fidèles à leur club, à leurs couleurs et plus largement, je pense pouvoir parler pour une bonne frange des supporters Verts en disant qu'on aime s'attacher presque affectivement à cette fidélité, cette loyauté.
Malheureusement les joueurs de cette trempe sont en voie d'extinction dans le contexte du foot business, de la sélection drastique à la formation et du player trading. On est certainement pas près d'en compter un autre dans nos rangs.
Enfin, concernant plus particulièrement Loïc on ne peut prédire l'avenir mais il y a fort à parier qu'il trouvera bientôt sa place au sein de l'équipe dirigeante du club et que sa fidélité, sa connaissance du milieu stéphanois et de l'ASSE, son intelligence, sa retenue, son image très propre seront autant d'atouts pour la préservation de l'identité du club et sa réussite aussi bien économique que sportive. L'ovation voir la célébration de sa fin de carrière de joueur sera un des grands moments de la saison.
casanova - Fri 09 Aug à 11h14
respect, il est le digne représentant de l'asse et de toute une région 
kop nord - Fri 09 Aug à 11h11
les blessures a répétition font qu'à son âge ça se complique mais malgré ça il possède ce que l'on demande a n'importe quel joueur de football : l'intelligence de jeu et c'est là que les jeunes a l'image de Moukoudi,Saliba ou Fofana doivent s'inspirer pour bien grandir...
RyoSaeba - Fri 09 Aug à 11h05
Je ne pense pas qu’il manque de caractère, on ne revient pas de différentes blessures sans avoir de caractère, mais il se doit d’être ambitieux. Et dans les discours il doit le montrer.
En tout cas, même s’il est bien payé ici, et que la demande ne doit pas être énorme en face, il s’avère qu’il est resté fidèle à Sainté.
Cekomça - Fri 09 Aug à 11h00
Perrin le symbole d'un footbaleur avec des valeurs aujourd'hui complètement disparus....
Captain on t'aime toi enfant de Sainté......
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire