Patrick Revelli : « Il faudra être patient »

Pros  #ASSEASC   | Publié le par Evect | 24 commentaires

Démarrant sa campagne municipale en tant que tête de liste de la majorité, Patrick Revelli garde toujours un peu de son temps pour regarder les Verts, et revient avec nous sur le score de parité décroché face à Amiens.

« En premier lieu, il ne faut pas négliger le fait que les Verts ont affronté une belle équipe d'Amiens. Les Picards m'ont vraiment surpris. Je ne m'attendais pas à les voir à ce niveau-là, et les Stéphanois sortaient de quelques matchs à l'extérieur, à Nîmes et Bordeaux, où ils étaient passés par un petit trou de souris pour gagner. Je crois que ce match nul est positif, même si c'est à domicile et que l'on espérait gagner. Quand tu es mené 2-1 à quelques minutes de la fin, tu as le courage de revenir. Il ne faut pas oublier que les Verts avaient joué en semaine, ce qui laisse toujours des traces. Il fallait donc avoir les ressources morales pour arracher cette égalisation, et ils ne sont pas loin de l'emporter en toute fin de match. Je pense tout de même que cela aurait été dur pour Amiens de perdre, et le nul me semble logique.

« Ce serait bien qu'Abi marque bientôt »

Il y a du positif dans le jeu. Les arrivées de Claude Puel et Jacky Bonnevay ont apporté de la rigueur et plus de combativité à cette équipe. On sent beaucoup plus de disponibilité de la part de certains qui s'étaient peut-être endormis sur leurs lauriers. Le changement a fait qu'ils se sont réveillés, et c'est tant mieux. J'ai la sensation que cette équipe commence à prendre du corps. On critique la défense, mais il faut d'abord mettre en valeur les joueurs amiénois. Quand tu attaques, automatiquement, tu te découvres un peu, et quand il y a des bons manieurs de ballon en face, ce qui était le cas dimanche, tu es voué à prendre des contres, parfois cinglants. Heureusement, on a un très bon gardien, et il faut bien qu'il s'illustre un peu.

Chez les Picards, j'ai trouvé qu'il y avait un ensemble très homogène. Tout le monde participe aux contre-attaques, mais aussi aux efforts défensifs. Ils relançaient très proprement. A Saint-Etienne, je crois qu'il faut vraiment mettre en avant les jeunes joueurs. Entre Saliba et Fofana derrière, et Abi devant, ces trois-là apportent du sang neuf dans cette équipe. Ils ont gagné la Gambardella la saison dernière, et maintenant ils ont une chance à saisir. Pour Saliba, c'est déjà fait, mais les deux autres doivent lui emboîter le pas. Ce serait bien qu'Abi marque bientôt. Il fait un très bon match dimanche, en pesant sur la défense amiénoise. Il lui faut un peu plus d'expérience, un peu moins de fougue sur certains coups, il pourra jouer d'autres situations en étant plus malin. Je pense que Claude Puel va lui donner les bons tuyaux pour ça, et je suis certain qu'il va finir marquer.

« Paris ne s'est pas fait en un jour »

Il y a le match contre Monaco qui se profile. Certes, c'est l'une des meilleures attaques, mais c'est aussi la moins bonne défense. On devrait voir des buts (rires). Bon, après, on dit ça mais ça peut très bien accoucher d'un 0-0. Il faudra jouer sans se poser de questions. C'est toujours difficile de gagner deux matchs à domicile de suite. Là, il y a eu ce match nul contre Amiens, et si les Verts s'imposent contre le concurrent direct qu'est Monaco, cela changera la dynamique. Entre les deux, le match le plus important est celui qui arrive.

On dit toujours que Paris ne s'est pas fait en un jour. Aujourd'hui, Claude Puel travaille sur le temps. Quand il prend un club en cours de saison, il ne choisit pas l'effectif. Il doit composer avec cela, il va apprendre à connaître les joueurs, les faire progresser. Je pense que l'on commencera à voir la vraie équipe stéphanoise seulement au mois de janvier. Il faudra donc être patient, pour voir ce que donnera la seconde partie de saison. Claude est quelqu'un de patient, donc nous devons l'être aussi. C'est important de lui donner du temps, car on a un entraîneur d'une autre dimension, et qui a des références. »
Article plus récent chevron_right
Les croisés pour Malcuit
chevron_left Article plus ancien
Fofana roi des stats face à Amiens
keyboard_arrow_down Voir les 24 commentaires keyboard_arrow_down