Evect.fr

Pajot et Sablé évoquent la colère des supporters

Publié le par Tibo 42 commentaires
En conférence de presse, c'est d'abord Vincent Pajot qui a évoqué les incidents qui ont émaillé l'après-match vendredi dernier. Le milieu de terrain des verts comprend la colère des supporters : "La réaction des supporters est logique, mais elle est dure à vivre. C'est difficile en ce moment de jouer à Geoffroy-Guichard. Nous sommes prêts à y retourner pour jouer la tête haute et tout donner. En signant ici, on sait que ça fait partie du jeu."

De son côté, Julien Sablé souhaite un apaisement autour du club et espère que la trêve permettra de faire redescendre la tension d'un cran, afin de pouvoir travailler dans les meilleures conditions possibles : "Mes joueurs ont besoin de pouvoir compter sur tout le monde. Je demande à tous de rester unis pour apaiser cette situation. Les joueurs en ont besoin. Tout repartira du terrain, où la vérité d'un club de foot se situe. La trêve est primordiale, vitale. La tension et l'atmosphère sont pesants. Jouer sans les tribunes, ne pas avoir d'ambiance, c'est embêtant pour les joueurs. Mais ce qui m'intéresse c'est le terrain, là où nous avons pris un but au bout de deux minutes."

Tags : ,

42 commentaires
aubay - Wed 20 Dec à 01h05
au lieu de demandes des renforts demande ou est la sortie regarde toi dans une glace comment les joueur peuvent te croire tes incompétent bon à rien après la réserve l équipe première mdr se soir c'est ton dernier match j espère j en peux plus 
jplasticot - Tue 19 Dec à 21h43
On peut reprocher son niveau à Pajot, mais lui au moins à le courage de se présenter en conférence de presse
fredo42 - Tue 19 Dec à 20h55
colère tout ce qu'il y a de plus normale ! 
sauho - Tue 19 Dec à 18h24
J ai l impression que pour les joueurs, Julien Sablé et les dirigeants, la trêve va tout régler comme par magie, à croire qu'ils croivent encore au père noël.
Bolox - Tue 19 Dec à 17h38
Il y a trop de joueurs qui n’ont pas le niveau technique ou mental.
Hasek - Tue 19 Dec à 17h28
Comme dit Sablé, l'ASSE c'est tout beau quand tu gagnes et réussis. Mais y'a l'envers de la médaille quand tu n'assumes pas et n'assures pas sur le terrain. Ca fait partie du jeu. Alors comme il l'a dit : "bienvenue à Sainté les gars"
Desenchante - Tue 19 Dec à 15h55
Ceux qu'ils appelent les pseudo supporters, ce sont ceux qui se battent pour le club et certainement les plus fideles. Je ne parle evidemment pas des casseurs qui profitent de l'effet de masse pour foutre la merde. 

Par contre ceux qui vont secouer le cocotier a l'etrat c'est parce qu'avant tout, ils voient l'incompetence a tous les echellons du club.

Les supporters sont juste faits pour supporter. Soit, mais seulement si ils sont bien gouverner. Sinon bah c'est comme en 1789 ... et c'est logique.
dallasace7 - Tue 19 Dec à 15h49
L’ARRIVÉE D’UN NOUVEL INVESTISSEUR
Bernard Caïazzo : « La banque Lazard est mandatée pour
trouver un investisseur puissant. Elle nous a demandés une
confidentialité absolue. Malgré la situation actuelle, notre club est
attractif. Dans les cinq grands championnats, il n’y a pas trois clubs
qui ont le même pouvoir d’attraction. Nous espérons concrétiser en 2018.
Mais, contrairement à d’autres clubs, nous ne sommes pas dans une
urgence financière. Nous sommes le seul club français qui affiche,
depuis plusieurs saisons, un résultat positif. La bonne gestion est un
attrait supplémentaire pour un potentiel investisseur. Je suis persuadé
que nous aurons un investisseur puissant et de qualité dans les
prochains mois. Que Roland et moi s soyons là ou pas n’a aucune
importance.»

quelqu'un peut m'expliquer info ou intox,pourquoi on est obliger de vendre pour acheter
Panthère42 - Tue 19 Dec à 15h46
La tension est à son comble du côté de l'AS Saint-Etienne. En effet l'humiliation subie à domicile face à l'AS Monaco est la goutte d'eau qui a fait le déborder le vase pour certains "pseudo" supporters de l'ASSE. Interrogé dans les colonnes du Progrès, un officier de gendarmerie a ainsi confié que « Suite aux violents heurts de vendredi dernier entre les ultras et les forces de l’ordre, des menaces sont exercées sur les joueurs et l’équipe dirigeante » . Le quotidien régional avance même que « les militaires opèrent une vigilance accrue autour des domiciles des joueurs et du centre d’entraînement à l’Étrat. » . 


Quand je vois cela, proférés des menaces, mais putain ce n'est que du foot. Il y a plus grave dans la vie.
jofran - Tue 19 Dec à 15h32
Mais pu.tain, tant qu'à prendre des amendes (on est plus à ca près), faut plus aller aux conférences de presse !!! Marre de ces discours convenus (peuvent pas dire grand chose d'autre) : place aux actes et surtout aux résultats !!!
Huguy64 - Tue 19 Dec à 15h26
Et encore on es que 16 ieme ………
Mince Voici Metz !
Desenchante - Tue 19 Dec à 15h25
@ gaulois. Bah relis mes posts ou ceux de nombreux autres forumeurs  si tu veux voir des idees. 
vertmisel - Tue 19 Dec à 14h54
De quoi tu parles l'ami synthétise ta pensée , sache que ce club c'est avant tout les dirigeants qui sont en train de le descendre , les propositions "intelligentes" ils les ont prises la preuve on coule , nous sommes le 6 ème budget de L1 donc revoit tes fiches , la bonne image de Roro insultant  l'arbitre ça te parle (?) et puis on s'exprime sur un site ouvert à TOUS SANS VIOLENCE , SANS LANGUE DE BOIS ,  tu veux quoi de +  l'ami  ???
casanova - Tue 19 Dec à 14h45
Ca joue les offusqués hein....mais putain je porterai ce maillot, je mourirai sur le terrain putain....faites de même bande de moules...ayez un peu d'orgueil, de fierté...pour certains, ultras ou non, sainté est toute leurvie car ils n'ont pas de famille malheureusement...alors bougez vous le cul sinon cela va mal finir
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire