Evect.fr

On a retrouvé "Kolo" à Sainté

Publié le par Tibo 19 commentaires
On a retrouvé "Kolo" à SaintéEn revenant en France et plus précisément à Saint-Etienne, Timothée Kolodziejczak voulait relancer une carrière en nette perte de vitesse depuis son départ de Séville pour rallier le Borussia Mönchengladbach. Dans une interview accordée à France Football, il revient avec beaucoup de sincérité sur son échec en Allemagne :

"J'avais perdu l'envie, par moments. Je l'ai retrouvée. Avec l'envie de gagner, ça se ressent sur le terrain. Je me sens épanoui comme je l'étais avant. Je ne sais pas... Peut-être que j'ai arrêté de me faire mal. Peut-être me suis-je arrêté inconsciemment à une période où j'ai pu me dire que ça allait être facile. J'ai connu des périodes galères. Cette saison, j'ai voulu revenir en France pour me retrouver et voir que j'étais toujours là. Je suis très heureux à Sainté. On a retrouvé le Kolo ! 
Lorsque je suis parti en Allemagne (NDLR : transféré du FC Séville au Borussia Mönchengladbach en janvier 2017. Il n'a disputé que huit minutes de Bundesliga en six mois). Je me suis un peu laissé aller. Je n'ai pas trop joué. Au niveau des joueurs, des installations, du stade, Mönchengladbach est un grand club. Il y avait un bon groupe. C'était un coup que je voulais faire, mais ça n'a pas fonctionné.

Le coach (NDLR : Dieter Hecking) n'avait pas confiance en moi et je ne donnais pas tout, non plus, pour qu'il change d'avis. C'était aussi très, très compliqué au niveau de la langue même si j'essayais de l'apprendre. C'était très dur. Pendant des entraînements, il y avait tellement de consignes que, parfois, j'étais perdu. Ce n'était pas évident. Et quand tu ne joues pas, c'est dur. Une expérience difficile, mais qui m'a apporté et qui m'a montré que je n'ai pas joué parce que je n'ai pas bossé comme il le fallait. C'était aussi délicat au niveau de la température : je suis arrivé en janvier en passant de 20 degrés à Séville à -10 et vingt centimètres de neige. Plein de petites choses comme ça. J'ai souffert un peu mentalement. Si c'était à refaire, je le ferais différemment. Mais c'est aussi peut-être grâce à ça que je me sens bien aujourd'hui et que j'ai retrouvé le goût de l'effort et du travail."

Tags :

19 commentaires
Crapouilloux - Sat 10 Nov à 17h25
C'est marrant, les gens l'aiment bien et pourtant c'est un ancien Lyonnais.....comme quoi, le peuple est facilement influençable !
Voir la suite des commentaires
vertmisel - Sat 10 Nov à 11h10
Une bonne pioche ce Kolo  !!
vert glas - Sat 10 Nov à 10h33
"et que j'ai retrouvé le goût de l'effort et du travail."

Comment peuvent ils prendre leur passion pour du travail ? Comment on peut dire autant d'ânerie sur son état d’âme, en gagnant de quoi vivre 100 ans en petant dans la soie.

ces hommes sont vraiment déconnectés de la réalité de la vie de milliards d'être humains. 
jofran - Sat 10 Nov à 10h15
juste une question : pourquoi est-il allé à 'gladbach ? 
Zokora - Sat 10 Nov à 10h14
Me rappellait même plus qu il était passé par la bundesliga..
Hasek - Sat 10 Nov à 09h15
Attendons qu'il ait passé l'hiver...
Macho Grandé - Sat 10 Nov à 09h15 - Modifié Sat 10 Nov à 09h16
Il apporte beaucoup sur le côté gauche en l'absence de Gabriel Silva et peut jouer en charnière également, ce qui arrivera sans doute dans la saison.
Tout n'est pas parfait mais c'est une belle réussite pour l'instant.
Bravo Kolo!


Lubodinho - Sat 10 Nov à 09h06
Sainté, la maison de santé des étoiles montantes en déshérence ?
Bevert - Sat 10 Nov à 09h01
Un bon joueur, mais j en attend quand même plus ! 
Lebabs - Sat 10 Nov à 08h53
Bient content de l'avoir chez nous celui-ci !
C'est notre futur axial ...
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire