OL - ASSE : Un bon point, mais des regrets !

Pros | Publié le par Etienne | 20 commentaires
En cloture de la 33ème journée, l’ASSE se déplaçait ce soir chez le voisin lyonnais, l’occasion de continuer la belle série en cours sur les derbys. Les Verts, au terme d’une soirée accrochée et à suspens, repartent avec un bon point pris à l’extérieur. La première mi-temps fut très contradictoire. D’un côté, le jeu lamentable et le manque d’envie évident proposé par les hommes de Christophe Galtier, mais de l’autre, un réalisme à toute épreuve, qui leur permis de scorer à deux reprises, sur les deux seules situations dangereuses de la mi-temps.

Les lyonnais entraient dans la rencontre de la plus belle des manières : à l’attaque. Multipliant les occasions et les vagues d’offensives dans le camp stéphanois, ils ouvrirent la marque à la 24ème minute par l’intermédiaire de Clinton Njie, qui venait crucifier Stéphane Ruffier à bout portant. Les Verts, ridicules dans le jeu et trop timides dans les duels, se devaient de réagir. Christophe Galtier prit alors ses responsabilités et fit sortir Paul Baysse, afin de faire rentrer Romain Hamouma et de revenir à la composition « traditionnelle » stéphanoise.

« Je me suis planté » déclara Christophe Galtier au micro de Canal + à la fin de la rencontre, et il faut saluer sa réactivité face à son erreur. Assiégés et en sous-nombre durant les 25 premières minutes, les Verts rendirent une bien piètre copie, jusqu’à l’entrée de Romain Hamouma qui fut décisive, puisqu’elle amena à une premiere occasion stéphanoise, déjà décisive.

En effet, sur une frappe stéphanoise, Lindsay Rose était obligé de mettre la main pour stopper le ballon, laissant ainsi son équipe à 10, et avec un pénalty pour les Verts. Gradel, comme à son habitude, s’occupait de transformer le tir au but (31’), et les Verts repartaient de l’avant en cette fin de première mi-temps.

Calmant un petit peu les offensives lyonnaises, ils en profitèrent pour inscrire un second but en toute fin de période. Romain Hamouma, sur un contre rondement mené, éliminait facilement Anthony Lopes et glissait le ballon au fond de la cage lyonnaise. 2-1 à la mi-temps, le hold up était parfait.

Mais le lion a de la ressource, et Christophe Jallet, dès la reprise, s’occupait de déposer le ballon au fond des filets de Ruffier sur un coup-franc tiré par Fekir, dès la 46ème minute. Le match entra alors dans une période beaucoup plus hachée, avec des impacts plus forts. Gradel fut averti pour un accrochage dans la surface à la 52ème minute.

Le reste de la mi-temps fut également frileux pour les stéphanois. Tiraillés entre l’envie de remporter ce derby et la volonté de ne pas perdre ce bon point, les Verts n’auront jamais su se projeter efficacement vers l’avant. En mettant un peu le pied sur le ballon, ils privèrent les lyonnais d’occasions, mais ne montrèrent jamais dangereux. Les entrées de Diomandé pour N’Guemo (72’) et KMP pour Corgnet (83’) ne changèrent rien à la donne, le match nul était acquis.

La rencontre se terminait donc sur ce score de 2 à 2, et les Verts ramènent un point de la ville lyonnaise. Certain critiqueront le coaching frileux de Christophe Galtier en seconde mi-temps, d’autres salueront sa réactivité en première mi-temps. Il n’en reste pas moins que les Verts restent sur 8 matchs sans défaite en Ligue 1, qu’ils privent les lyonnais de deux points dans la course au titre, et qu’ils recollent aux marseillais au classement.
Article plus récent chevron_right
Galtier reconnaît avoir fait une erreur tactique
chevron_left Article plus ancien
Flash : OL 2-2 ASSE
keyboard_arrow_down Voir les 20 commentaires keyboard_arrow_down