Nouzaret : "Tous les matins, je remerciais le p’tit Jésus"

Pros | Publié le par Faustine | 37 commentaires
Désormais coordinateur du centre de formation du MHSC, Robert Nouzaret continue de s'impliquer dans le monde football loin du Forez. Interrogé par FootDavant, l'entraîneur des Verts entre 1998 et 2000 s'est confié sur ses premiers pas à l'ASSE, lui, l'ancien lyonnais.

"Pour mon premier jour à Saint-Étienne, Georges Bereta m’a dit : « Robert, je n’ai pas compris comment Gérard Soler a pu te faire venir à Saint-Étienne avec tout ce que tu nous a mis quand tu jouais à Lyon. J’espère que ça va bien se passer avec le public ». Finalement, ça s’est super bien passé. Tous les matins, je remerciais le p’tit Jésus. Je suis rentré dans le vif du sujet avec plus de vingt matchs sans perdre puis une montée en L1 en 1999. Le club ne s’était pas trompé dans le recrutement, il y avait du monde au stade, les médias nous aimaient bien, il y avait de l’argent dans les caisses. Tout se passait bien. C’était le paradis. Par ailleurs, la pancarte « Ici c’est le chaudron », c’est moi qui ai demandé à l’installer à ce moment-là. Quand j’étais à Caen, j’allais souvent voir des matchs en Angleterre et je voyais souvent ce genre de pancartes. Cela m’avait frappé."


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
Guendouz a écœuré les Dunkerquois
chevron_left Article plus ancien
Flash : #ASSERCSA reporté !
keyboard_arrow_down Commentaires (37) keyboard_arrow_down