Evect.fr

Nouveau boycott du Parc des Princes

Publié le par Tibo 16 commentaires
Les verts disputeront pratiquement un second match à huis clos dimanche, au Parc des Princes. En effet, comme lors des précédentes saisons, les groupes de supporters officiels des verts ont décidé de boycotter le déplacement à Paris. Le tarif des places, les mesures drastiques imposées aux supporters adverses (pas de tambours, de drapeaux, deux mats, mégaphone...)  et l'accueil souvent musclé ont motivé cette décision. 


Tags :

16 commentaires
bergessio - Thu 22 Oct à 21h04
Paf Evian  joue en D2  lol 
yark - Thu 22 Oct à 17h12
La Saison dernière, ce BOYCOTT devait égal exister, et de trés nombreux Supporters (dont moi-même, voyage en TGV) avec quelques amis, se trouvaient au PARC à encourager nos Favoris, avec l'écharpe VERTE autour du COU, sans que l'on soit aucunement Agressés.
vert glas - Thu 22 Oct à 15h31 - Modifié Thu 22 Oct à 16h09
le prix des places ? chacun est libre d'établir le prix dans son stade. moi je me plains dans ma tête parce que le prix de la Ferrari est trop cher et je me tais. de plus pour voir des stars il y a un prix à payer. les mêmes qui pleurent payent + de 200 euros pour aller au SDF voir Hallyday. et tous les accessoires tombent sous la loi sécuritaire, c'est con mais c'est comme ça. il arrive un moment faut cesser les pleurnicheries. le Parc ne sera pas vide contrairement à ce que dit Evect, pas mal de supporters verts sont établis dans la région Parisienne et si ils se déplacent pas c'est pour éviter le massacre de notre fringante équipe qui sera très fatiguée de son match de ce soir, vu qu'ils sont incapables ces très chers pro de jouer 2 matchs dans la semaine.
ANO - Thu 22 Oct à 14h12
Commentaire supprime
vertefibre - Thu 22 Oct à 14h08
Faut boycotter ,ils ont  bien raison, le parc des prince représente ce qu'il y a de plus infâme dans le foot d’aujourd’hui, ce stade est un territoire occupé puisqu"il est interdit au bon peuple de France.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire