Evect.fr

Nanard patron de la Première Ligue

Publié le par Tibo 66 commentaires
Voilà, c'est fait ! Nous en parlions ce matin, Bernard Caïazzo est à la tête du nouveau syndicat qui doit diriger le football élitiste Français. Un syndicat bien nommé "Première Ligue", toute ressemblance avec un championnat où l'argent est roi est très probablement volontaire.

 « Il a pour vocation de représenter les clubs de L1 et d'oeuvrer aux réformes nécessaires pour assurer le succès du football professionnel français dans une période économique très difficile et face à une concurrence européenne exacerbée. » a confié le Président du Conseil de Surveillance de l'AS Saint-Etienne à l'Equipe

Tags : ,

66 commentaires
vert glas - Wed 02 Sep à 11h24
"va prendre ton abonnement chez aulas, collabo, traître à la patrie Stéphanoise." pas mal SEBCBIEN et merci pour ton conseil. je me demande comment tu arrive à vivre en étant aussi CON mon gars. enfin il faut de tout pour faire un monde .
sebcbien - Wed 02 Sep à 11h03
Les lyonè vont bien rire en lisant la soumission et l'allégeance qu'une frange de supposés supporters des Verts font à aulas, thiriez et toute la clique..
Le président des riches de 2007 à 2012 a influé dans la société toute entière cette idée que les pauvres sont des tocards bons à jeter aux animaux et les riches une supposée caste de "sur-hommes", le président des riches a violé les esprits durant 5 ans de règne...

Oui je l'affirme, les commentaires récemment soumis aux pieds de vos maitres le confirment : 
Lyonéisation des mentalités, embourgeoisement des comportements, privatisation des attitudes...
Les cravatés opèrent avec adresses ils ont réussi à diviser le peuple Vert et a faire naître une suite de collabos, qu'ils doivent rire dans leurs salons........de la grande duperie...
chlensois - Wed 02 Sep à 10h55
"oeuvrer aux réformes nécessaires pour assurer le succès du football professionnel français"

parce que la L2  + quelques clubs de National ne sont pas professionnels  ???
chlensois - Wed 02 Sep à 10h45
Caiazzo va redire de la merde....
AG95 - Wed 02 Sep à 09h11
Je fais référence à la banderolle des GA concernant Caiazzo et j'invite ceux que ça intéresse à comprendre ce que c'est  d'être ultra : http://www.curva1899.com/2015/09/serie-napoli-sampdoria-curva-b.html
MarcelPATULACCI - Wed 02 Sep à 08h22
putain mais quand est ce que certains vont comprendre que le foot est un business, que maintenant il faut du fric pour exister. ceux qui se disent pour un foot populaire vous etiez ou quand le club etait a vendre? vous avez sortit votre thune? non? caizzo oui. vous voulez des grands joueurs gagner des matchs tous les weekend, des coupes, aller en champion's league mais vous ne voulez pas que le club se développe vous faites de la peine quand meme 
guyboi - Wed 02 Sep à 08h18
rehausser le niveau et les droits de la ligue 1 ça parait intéressant pour figurer sur l'échiquier Européen, seulement il ne faut pas se couper de la ligue 2, pourvoyeuse de joueurs en L1 et ou beaucoup de club peuvent redescendre un jour.....n'oublions pas non plus les clubs amateurs.
FM - Wed 02 Sep à 08h17
Caiazzo, Président de la Première Ligue, je doute du bon choix ! ou alors, personne d' autre n' a voulu s' y coller. Résumons : l' enjeu est d' une part l' augmentation des droits TV, et d' autre part une répartition plus favorable aux clubs de L1...et rien d' autre. L' augmentation des droits TV dépend des audiences , et celles ci dépendent de la qualité des spectacles.CQFD 
C' est justement là ou le bât blesse, la L1 n' offre pas de spectacle pouvant justifier l' augmentation significative des téléspectateurs, et des droits...n' est ce pas Mr Caiazzo, Président de Saint Etienne !..Notre Président devra balayer devant sa porte, pour demander un jeu "spectaculaire" à son équipe s' il veut être crédible à La Ligue ! Et c' est aussi vrai pour TOUS les clubs français, qui, à l' instar des clubs allemands devraient tenir une table ronde pour abandonner de concert, le jeu défensif !


FM - Wed 02 Sep à 06h52 - Modifié Wed 02 Sep à 07h59
Oui, bien sur, Saint Etienne a par tradition un public populaire et ouvrier , populaire il l' est resté, mais "ouvrier" je doute , parce qu'il n" y plus d' industrie à Sainté, un public d' ancien bassin minier, comme Lens et Valencienne....Justement, deux clubs qui meurent, et c'est ce que serait arrivé à  Sainté, sans Gaiazzo, Je ne critique pas ceux qui souhaitent supporter "un club populaire", seulement, je leur dis d' aller voir du coté de la CFA, ou éventuellement au Red Star , qui descendra sans doute en fin d' année, faute de moyens financiers.... Mais non, il veulent "un club populaire sans fric" et gagner la ligue des champions...Pov' Tâches !
sebcbien - Wed 02 Sep à 00h46
Nombre de pseudos puent la collabo avec les cravatés..
On se croirait dans un Conseil D'Administration..vendus, traîtres à la patrie Stéphanoise ouvrière.
sebcbien - Wed 02 Sep à 00h30
Dans une ville ouvrière, où beaucoup sont des fils de mineurs, voir nombre collaborer avec les patrons du cac 40, aulas le lyonè, Thiriez l'avocat de l'ol,  le QSG et toute la clique...
C'est à vomir de constater combien de pseudos supp sucent à genoux leur pognon.... 

 e football populaire ouvrier EST L'ADN et l'âme de Saint-Étienne, 
Vous avez trahi nos pères vous avez trahi nos valeurs. 
Allez prendre votre abonnement chez les vilains, bandes de TRAÎTRES..
vert glas - Tue 01 Sep à 22h06 - Modifié Tue 01 Sep à 22h09
Moilevert mon 1er match à Sainté 1962. j'ai dormi des dizaines de fois dans une 2cv été comme hiver à 4 ou 5 dans la caisse. on descendait de paname pour cela et je l'ai fait aussi à plusieurs reprises avec une mobylette bleu en bande de15 ou 20. une époque que tu as pas connu. du fric Sainté en a eu le premier en France avec un contrat Manufrance de 50000 francs. j'ai des albums photos qui feraient palir de jalousie un collectionneur supp vert. assis sur Batteux, riant avec Snella, buvant une limonade avec Salif keita. des supp virulents comme toi j'en ai connu un paquet, ils ont disparus et Sainté est toujours là et moi aussi d'ailleur. ALV compagnon.
vert glas - Tue 01 Sep à 21h18 - Modifié Tue 01 Sep à 22h11
ce qui me ferait marrer c'est que demain Caiazzo ferme boutique et qu'il n y ai pas de repreneur. nul doute que les gentils supporters vont casser la tirelire pour acheter le club, puisque sans eux Sainté n'existeraient plus. je l'ai déjà dit, je ne suis pas adorateur de Caiazzo ou autre, mais je sais que sans des mecs comme lui, les verts n'existeraient pas; peut-être faudra t-il pour le comprendre c'est, que Caiazzo ferme boutique sans repreneur. puisque vous êtes des érudits, regardez depuis 1933 le nombre de club disparus parce qu'il n'y avait pas un Caiazzo pour amener son fric. hormis en Angleterre où des supp ont fait sécessions et ont montés un club pro, en France aucun joli supporter ne l'a fait.
moilevert - Tue 01 Sep à 21h09
comment peut til avoir la memoire si courte il n y a pas si longtemps on etait en ligue 2 et on galéraient et sans nous ,j ose pas imaginer . avec leur politique de pret on va pas tarder a y retourner et y dira quoi ,lui?atteindre 20000 abonner qui disaient ces deux la mais pour ca faut donner envie ,j ai rien contre les nouveaux .mais mais mais.......................c est ma derniere annee d abonner.alv
SHERAF - Tue 01 Sep à 21h01
Qui a dit que le football était homophobe ? En effet la ligue 1 vient de célébrer le 1er mariage gay  :Bernard et Jean Michel se sont dit OUI !!!                                                       PS: c'est Nasser qui paye le voyage de noce
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire