Evect.fr

N2 : Un nul et des regrets

Publié le par Paul 10 commentaires
Les Verts affrontaient hier au stade Aimé Jacquet les anciens finalistes de la dernière Coupe de France, Les Herbiers. Des Stéphanois qui menaient 2-0 avant de se faire reprendre en toute fin de rencontre, dans une fin de match rocambolesque. (3-3). Avec ce nul, les hommes de Battles pointent à la 6ème place du championnat avec 12 points. Ils se déplaceront à Sète le samedi 20 Octobre dans le cadre de la prochaine journée. 

La composition des Verts : Bajic, Polomat, Pétrot, Fofana, Durivaux (Sagun), Camara, Martin-Pichon, Rocha Santos, Chambost (Fleury), Abi (Ghezali), Gueye.

Handicapé par la montée dans le groupe élite de Panos et Saliba, l'entraineur des Verts composait avec une défense inédite, en alignant notamment un revenant au poste de latéral gauche, Pierre Yves Polomat
Un choix payant, puisque que l'ancien international espoir sur un débordement, adressait un magnifique centre dans la surface de réparation, coupé par un défenseur des Herbiers sous la pression de Charles Abi (1-0. 9'). Ce but récompensant une jolie entame stéphanoise, en effet, un peu plus tôt (2'), Gueye avait trouvé le poteau sur le première frappe du match. 
Dans la continuité du but, Charles Abi, encore lui, provoquait un penalty, manqué par Gueye. Ce n'était que parti remise puisque qu'Abi alourdissait la marque sur l'action suivante (2-0. 11').
Le premier coup dur de cette rencontre fût la sortie sur blessure de Chambost (24') remplacé par Fleury. En fin de première mi temps, les Herbiers parvenaient à revenir au score (2-1. 44').
En deuxième mi temps, les Verts creusaient l'écart grâce au deuxième but d'Abi dans ce match sur une magnifique passe de Martin-Pichon (3-1 65'). Moins inspirés, les verts reculent et s'exposent au retour des Herbiers, et même si de nombreux tacles engagés ne sont pas sifflés par l'arbitre de la rencontre, les Verts subissent dans cette fin de match. 
C'est sur deux coups de pieds arrêtés que les Stéphanois vont plier, d'abord sur un penalty provoqué par Martin-Pichon (3-2. 75') puis dans le temps additionnel sur le dernier coup franc de la rencontre dans la confusion la plus totale, le but des Herbiers étant entaché d'une position évidente de Hors jeu (3-3. 93').

Rarement critique à l'égard de l'arbitrage, Battles semblait regretter les décisions du soir, sans pour autant oublier de préciser que son équipe avait la capacité pour se mettre à l'abri et éviter ce retour des Herbiers. 

La déclaration du Coach : 
Laurent Battles : "Je suis un peu déçu ce soir, nous faisons un très bon match dans la globalité, même si nous aurions pu tuer celui ci un peu plus tôt. On se fait punir, après je n'ai pas l'habitude de faire ça, mais les décisions arbitrales ne nous sont pas favorables ce soir. C'est compliqué de gagner les matchs dans ses conditions, après nous faisons une grosse rencontre contre une équipe qui évoluait un échelon au dessus la saison dernière et qui a eu le parcours que l'on connait en Coupe de France. Sur le plan comptable, je suis forcément déçu du résultat. Il y a 15 jours nous perdons le match à la dernière seconde sur un but d'anthologie de Colommiers, cette semaine, la décision se fait encore à la dernière seconde, c'est dur. Il faudra se battre pour récupérer tous ces points perdus en route" 

Tags : , , , , , ,

10 commentaires
vertefibre - Sun 07 Oct à 18h39
toujours dommage parés avoir mené 2 à 0, mais un match n'est jamais terminé c'est bien connu.
Bouffonvert - Sun 07 Oct à 13h22
Tu parles d’une réserve. 
Lubodinho - Sun 07 Oct à 12h21
Polomat appelé et titulaire en N2. La raison est sur le point de l'emporter.
le point du jour - Sun 07 Oct à 12h09
Si mathieu debuchy avait ete la, le losc aurait moins gambadé .
Deusio, on dout beaucoup a galette le temps quil a ete a st etienne, sauf son traitement envers les jeunes qui sont partis dans d'autres club st maximin bamba ...ect 
Crapouilloux - Sun 07 Oct à 11h56
ils en prennent autant qu'en ligue 1......on oubli de défendre dans ce club ? ou on manque simplement de talent derrière ?
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire