Mercato : Clément à Nancy ce soir

Mercato | Publié le par Faustine | 41 commentaires
Alors que Jérémy Clément était d'accord avec Nancy, ce dernier attendait d'être libéré par l'ASSE. C'est désormais chose faite depuis ce matin selon L'Est Républicain.

Libéré de sa dernière année de contrat, le milieu de trente-trois ans se rendra à Nancy dès ce soir. Il passera ensuite sa visite médicale avant de s'engager pour deux ans avec le club pensionnaire de Ligue 2. Il y retrouvera donc Arnaud Nordin, prêté une saison en Lorraine.

Article plus récent chevron_right
Battles revient sur sa reconversion
chevron_left Article plus ancien
J2 : Les chiffres à retenir
41 commentaires
patagreen
access_time lun. 14 août à 18h10
merci jérémy d'avoir participer à la reconstruction du club !! je te souhaites une bonne continuation !! je garde en mémoire la bonne entente que tu avais avec aubame et les autres évidemment !! à bientôt !!
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
LARIOS
access_time lun. 14 août à 18h05
allez jérémy essaie de prendre du plaisir à jouer au foot..il te reste ses 2 dernières années pour toi a nancy.fais toi plaisir..tu le mérites et nous on te remercie de ce que tu as fait pour l'asse..tu mérite pas de rester au placard chez nous mais tu ne méritais plus non plus hélas de jouer..à l'asse..salut l'ami..
  0 réponse
Mouais42
access_time lun. 14 août à 17h56
Bon vent Mr Clément et finissez bien votre carrière. Quel regret cette blessure avec Eysseric vous étiez aux portes de équipe de France. 
  0 réponse
yark
access_time lun. 14 août à 17h42
Ne reste plus à L'ASSE qu'à se séparer des 2 autres indésirables SODERLUND et M'BENGUE qui s'ils restent au Club risquent fort de faire seulement les beaux jours de la CFA2 ce qui correspond davantage à leur valeur sportive actuelle.
  0 réponse
leréverbère
access_time lun. 14 août à 17h36
La situation des joueurs blessés qui ne parviennent plus à retrouver leur niveau antérieur à la blessure mérite une réflexion approfondie. Deux questions pour commencer:1- Quid en effet de l'agresseur et de son club ? Dans le civil,si j'ose dire, cela se paie en dommages et intérêts. Entre Clément et Béric pour ne citer qu'eux, le manque à gagner pour les joueurs eux-mêmes et pour le club est énorme. Ne peut-on pas imaginer des dédommagements sous des formes diverses à la charge du joueur et du club fautif ? 2- Les joueurs sont réputés  avoir des salaires qui, pour les salariés ordinaires, sont énormes. Ces sommes se justifient certes par le talent mais aussi par la prise de risques. Sans être dur à l'excès, on peut se demander si la prolongation de Clément, par exemple, était justifiée. Après tout ,Clément aurait pu faire une année ou deux de relance dans un club qui ne jouait pas l'Europe.Je fais ces réflexions sans outrecuidance pour relever un état de fait.
  1 réponse
newt42
access_time lun. 14 août à 17h23
Yéééééééééééééééééééééééé
  0 réponse
R
access_time lun. 14 août à 17h21
On a négocié un pourcentage à la revente :-D
  1 réponse
vert60
access_time lun. 14 août à 17h12
Pour info la "charlitude"comme tu l'appelles est un mouvement spontané et citoyen condamnant le terrorisme, je ne pense pas que faire l’apologie du terrorisme sois opportun sur un site de football
  4 réponses
mentalitaultra
access_time lun. 14 août à 17h05
Que de temps de perdu dans cette transaction.. Bonne chance à lui. 
  0 réponse
ANO
access_time lun. 14 août à 17h04
Commentaire supprime
  0 réponse
poiladain
access_time lun. 14 août à 16h40
Commentaire supprimé par la modération après signalements
  4 réponses

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire