Ménès tacle les dirigeants sur la gestion du cas Printant

Pros  #NOASSE   | Publié le par Tibo | 94 commentaires
Pierre Ménès a fustigé l'attitude des dirigeants de l'AS Saint-Etienne dans le gestion du cas Ghislain Printant, dans son compte-rendu des matchs du dimanche. Le consultant de Canal + évoque aussi le hold-up des Verts à Nîmes et la prestation de moulin :

"Un peu plus tard dans l’après-midi, on a eu droit à un petit hold-up à Nîmes, où malgré des stats faméliques et un manque de confiance évident, les Verts se sont imposés grâce à un joli coup de tête de Debuchy sur corner. Mais il faut reconnaître que les meilleures occasions ont été gardoises, Moulin malgré sa rupture d’un tendon du poignet sortant un bon match. Les Stéphanois ont montré du courage et aussi leur soutien à Printant, traité de façon ignoble par ses dirigeants, qui ne lui disent rien. Je ne peux pas cautionner ce genre de comportement. Ce n’était peut-être pas le meilleur entraîneur pour les Verts et il va certainement être remplacé par Puel dans la semaine, mais c’est un mec bien, avec des valeurs. Et on ne se comporte pas comme ça avec un mec bien, qui a été saisi par l’émotion quand il a pris son fils dans ses bras à la fin du match."
Article plus récent chevron_right
Guilavogui : "J'ai hâte"
chevron_left Article plus ancien
100% Club avec Evect sur France Bleu
94 commentaires
Savoie42
access_time mar. 01 oct. à 14h18
Je suis plutôt à défendre nos Présidents au regard des résultats que nous avons eu grâce à eux… mais là, c'est vraiment pas terrible. Printant est un homme très bien et les rapports humains, ça compte, surtout chez nous.
  1 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
Savoie42
access_time mar. 01 oct. à 14h07
Et si, par bonheur, nous arrivions a gagner le derby… on fait quoi ? on vire toujours Printant ?
  0 réponse
Lyatan
access_time mar. 01 oct. à 11h13
Tout cela c'est un jeu de dupes. Printant sait très bien qu'elle est la situation et Romeyer ne fait pour l'instant rien de scandaleux (rien interdit de rechercher un remplaçant à un salarié et de ne pas le prevenir) Printant n'est encore en poste que parce que 1/ il n'y a pas de solution interne (on ne veut pas refaire une "sablé" et battles s'est barré) et 2/ on prend le temps de choisir son successeur à la fois parce qu'on ne veut pas  se tromper (ce qu'on aurait du faire à l'intersaison) et aussi par desaccord entre les deux actionnaires (ce qui n'est pas illogique, c'est ainsi dans beaucoup de boites..) Tout le reste n'est que cinéma et dramaturgie utilisée ou surjouée par chaque camps: direction, entraineurs, joueurs, supporters, journalistes, etc...
  0 réponse
jmf
access_time mar. 01 oct. à 10h40
Pas toujours d'accord avec les analyses de MENES, mais là je suis totalement en phase avec ses remarques sur les dirigeants.Je suis atteré par le comportement des 2 guignols (et principalement par celui qui était présent à Nîmes) à l'égard de l'entraîneur (le forcer à démissionner, entamer des démarches de recherches d'u remplaçant au vu et su de tout le monde, alors qu'il est en poste)  quelle image du club donnent t-ils !! On pense ce que l'on veut de la compétence de PRINTANT, mais qui l'a nommé il y a moins de 3 mois ? qui a dézingué ceux qui avait contribué à redonner au club un classement et un professionnalisme dignes de son glorieux passé ? Qui est responsable de la situation ubuesque actuelle ? C'est le même qui nous parle de valeur, de solidarité.... à vrai dire il n'a pas la même définition de ces mots que le commun des mortels
  0 réponse
bayard
access_time mar. 01 oct. à 10h24
On peux se parler indirectement, surtout quand on est tres tres occupé. Ne pas se parler peut aussi etre une forme de respect, quand on se connait et que l'ont a la meme vision de reussite . Gislain est un seigneur quoiqu'il arrive, meme sil a ete un peu tetu dans son entousiasme donc dans son coatching diminuant l'asse a un point par match, c'est a dire qu'au tiers de son rendement
  0 réponse
fouad ben
access_time mar. 01 oct. à 10h11
Si il veule plus de printamp c est a cause de la causerie a anger ils sont tomber des nu l asse gagnait 1 a 0 printamp il a donné que du positive il a meme remobiliser mes joueurs car ver la fin de la première mitemp on etait a l agonie sa  ete ine causeri de match u 19 c est pour sa les dirigants ont vu que avec printamp on ira pas loin c est pour sa ils ont pris une decition
  0 réponse
gregOgreg
access_time mar. 01 oct. à 09h32
Je suis d'accord avec Menes (ce qui est très rare) mais en jeux il y a la négo d’indemnité avec Printant, et je pense que c'est que ROROCACA ont en tête, si jamais il change d’entraîneur.
  0 réponse
MarathonMan
access_time mar. 01 oct. à 08h37
Déjà une chose est sûre c’est que ça ne sera pas Dupraz: il va à Caen... un de moins.
  0 réponse
robrig
access_time mar. 01 oct. à 07h12
Attitude digne des DRH de multinationale les deux présidents ! ils ont quand mème un problème c'est que personne ne veux prendre sa place a printant au sein du club .. JE serais  printant le me foutais "en caisse" comme on dis avec une bonne maladie style dépression pour harcèlement moral! Et basta!!
  0 réponse
canadaenvert
access_time mar. 01 oct. à 01h42
C est une facon de voir les choses, il y a d autres options possibles dont sa démission.ALV
  2 réponses
Verttoujours1952
access_time mar. 01 oct. à 00h25
Je suis le premier a raler qd on rend les dirigeants responsables de tout et qu'on les insulte sur ce site.Mais si ce que dit L'equiipe est vrai, c'est a dire qu'on cherche a coincer M Printant pour faute afin de ne pas lui payer ses indemnites c'est parfaitement indigne et pour tout dire MINABLE. 
  0 réponse
MisterZorg
access_time lun. 30 sept. à 23h51
Y a Printant et la façon dont il est traité, mais il y a aussi l'image calamiteuse que renvoie le club dans cette affaire.Etre 17 ou 19ème, de son championnat n'empêche pas d'être professionnel, honnête (en particulier avec ceux qui le sont profondément) et respectueux.Prôner des valeurs, c'est bien gentil et ça plaît aux supps stéphanois, mais c'est bien aussi de se les appliquer à soi-même et je ne m'adresse pas à ménès, mais à ceux qui ont les rênes de ce club.
  0 réponse
Bouffonvert
access_time lun. 30 sept. à 23h09
Hélas pour Printant, mais c’est la règle du jeu dans leur métier. C’est peut-être sordide ce que je vais dire, mais à 80000€ brut sans les primes, je veux bien que Romeyer me traite ainsi. Et comme Printant, je ne céderait pas et j’obtiendrais mes 1,6 M. Tient bon coach et tu auras ce que tu as signé par contrat. 
  3 réponses
LariosNL
access_time lun. 30 sept. à 21h40
Je suis tres rarement d'accord avec Menes et ses analyses trop assurees a deux balles...mais sur cette analyse je le suis : nos presidents communiquent beaucoup sur les valeurs humaines du club mais la facon dont Printant est traite est indigne de ce discours bienveillant.,,,
  0 réponse
tajabone
access_time lun. 30 sept. à 21h25
euqt ai fC'est drôle d'entendre ceux qui ont tapé sur Printant à longueur d'antenne ou d'écrit, prendre sa défense aujourd'hui. Les dirigeants jouent leur rôle de dirigeants face à une situation qu'ils n'ont pas souhaitée. On le leur reprocherait s'ils ne faisaient rien. Avant de parler avec Printant sur son devenir, ils doivent avoir des précisions sur l'hypothèse Puel. D'où leur silence pour l'instant tant qu'ils n'ont pas rencontré Puel. Rien de plus logique. Les critiques d'un Menes ne valent rien car il ignore tout de ce qui se passe réellement en coulisse mais ça lui fait plaisir de dézinguer un club qui n'est pas le club qatari. Il pourrait réserver ses piques au club parisien financé par un pays qui achète tout à coup de dollars tout en ne respectant aucune règle. Le fiasco des championnats du monde d'athlétisme est un exemple de leur apport positif au monde sportif. J'ai toujours défendu Printant mais aujourd'hui, au vu des résultats, je pense qu'il faut agir.
  3 réponses

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire