Ménès et la victoire pénible de St-Etienne

Pros     | Publié le par Thomas | 31 commentaires
Sur son blog, le journaliste et consultant Pierre Ménès est revenu sur la victoire de l'AS Saint-Etienne sur Angers, qu'il qualifie de pénible avant de rentrer dans les détails. On ne peut pas vraiment lui donner tord sur ce coup. Qu'importe, les Verts empochent 3 points, et ce n'était pas arrivé depuis près d'un mois, fin novembre et la réception de Guingamp. 

"De son côté, Saint-Etienne a arraché la victoire face à Angers grâce à un but de Corgnet sur lequel Maupay, sans jamais toucher le ballon, pousse la défense angevine à un dégagement incertain. Maintenant, quel regret de voir le SCO s’auto-caricaturer dans ce match, puisqu’il a fallu attendre que les joueurs de Moulin soient menés au score pour les voir jouer un tant soit peu au foot. Ils ont d’ailleurs montré qu’ils pouvaient se créer des occasions, avec notamment cette frappe sur la barre de Sissoko en toute fin de match. 

Malgré cette défaite dans le Forez, Angers reste sur le podium mais va devoir faire face à deux écueils lors de la phase retour. D’abord, tout le monde est prévenu et l’effet de surprise ne va donc plus jouer. Et puis, le mercato va peut-être apporter des sous dans les caisses du club mais il va aussi priver l’équipe d’éléments majeurs tels que Butelle ou N’Doye. C’est un choix stratégique de club. Quand on joue le maintien et qu’on a déjà 31 points à la trêve, peut-être que l’idée de prendre de l’avance sur le plan financier n’est pas idiote. C’est un dilemme, mais les dirigeants angevins étant intelligents dans ce domaine, on va attendre de voir."
Article plus récent chevron_right
Andreu : "Le Stade a beaucoup changé"
chevron_left Article plus ancien
Flash : Soderlund va signer !
keyboard_arrow_down Voir les 31 commentaires keyboard_arrow_down