Me Jacquemin : "Arrêtons de diaboliser les Ultras"

Pros | Publié le par Thomas | 0 commentaire
L'avocat des Ultras stéphanois impliqués dans les incidents à Nice, Maitre David Jacquemin, a répondu aux questions de Varmatin, dans lesquels il prend évidemment la défense de ses clients. Pour lui, la médiatisation et les décisions judiciaires sont tout simplement disproportionnées.

"Les moyens de sécurité mis en place étaient impressionnant. Et cela m'a mis mal à l'aise... J'ai eu l'impression que je n'assistais pas à un simple procès de supporters qui aurait dérapé mais à une situation exceptionnelle que l’on réserve parfois au grand-banditisme ou terrorisme. Toute cette logistique pour les acheminer, les moyens de sécurité déployés... J'ai trouvé ça hors-norme. Les prévenus n'ont pas compris ce qu'il se passait. Ils étaient dans la 4e dimension. (...) Arrêtons de diaboliser les ultras! L'esprit ultra n'est pas négatif. Regardez les tifos, l'ambiance, l'aspect associatif, etc. Eradiquer les ultras reviendrait à priver le football et les stades d'une ambiance fabuleuse. Sans eux, les matchs perdent de leur saveur. Ce serait comme les regarder à la télé...(...) J'ai parfois eu l'impression que c'était plus le procès des ultras en général que celui des ces supporters qui ont dérapé lors de Nice-Saint-Etienne. Ils ont l'impression d'être persécutés. On les prends en groupe et on ne les juge pas en tant qu'individus. On diabolise, on médiatise, et on oublie complètement l'individualisation de la peine! "

Pour rappel, le supporters niçois et un stéphanois ont été emprisonné, les autres sont priés de revenir le 26 décembre, date de leur nouveau procès.


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

chevron_left Article plus ancien
Cannes à 14h15 et sur Eurosport
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down