Evect.fr

Maxence Rivera, made in Bourgoin-Jallieu

Publié le par Faustine 6 commentaires
Maxence Rivera,  made in Bourgoin-Jallieu
Comme Kévin Monnet-Paquet, Maxence Rivera est natif de Bourgoin-Jallieu, ville située en Isère à moins d'une centaine de kilomètres de Saint-Etienne. Arrivé en 2015, le joueur né en 2002 a d'abord fait ses classes en U15 avant de découvrir le niveau U17R l'année dernière. Titulaire au niveau régional lors d'une saison 2017-2018 très décevante pour les jeunes Verts (11 défaites en 22 matchs), l'ailier a tout de même tiré son épingle du jeu en terminant meilleur buteur de son équipe avec douze réalisations. 

Avec neuf buts, Maxence Rivera réalise un superbe début de saison avec les U17N de l'ASSE. Malheureusement exclu face à Annecy, l'ailier stéphanois n'a pas pu montrer tout son talent face à l'OL lors du Derby au début du mois de décembre. Mais ce ne sont pas les qualités qui lui manquent, en témoignent les propos de son ancien éducateur à Bourgoin-Jallieu en U11 puis U12, Arthur Barrière. "À l'époque, Maxence avait déjà de grosses qualités sur l'aspect athlétique, des qualités de vitesse et d'appuis assez impressionnantes qui lui permettaient de faire beaucoup de différences sur les changements de rythme et de directions. Sur l'aspect technique, Maxence était déjà un joueur ''très propre'. Il avait la capacité de jouer très souvent juste, notamment parce qu'il prenait les informations plus vite que les autres ce qui lui permettait très souvent d'avoir un temps d'avance dans le jeu."
Maxence Rivera,  made in Bourgoin-JallieuMaxence Rivera (deuxième en partant de la gauche par terre) a l'âge de dix ans

L'ASSE sera-t-elle capable de l'accompagner au mieux dans sa progression ? On le sait, le club du Forez échoue depuis plusieurs années avec les petits gabarits à l'image de Naïs Djouhara, parti en Espagne l'été dernier à la surprise générale. Car comme lui, Maxence Rivera ne possède pas un physique impressionnant. Plus jeune, l'attaquant avait d'ailleurs du mal à optimiser sa petite taille, comme se souvient son ancien coach au FCBJ : "Son seul petit défaut était surtout lié à son gabarit assez frêle à l’époque et le fait qu'il ne se protégeait pas assez des défenseurs athlétiques en utilisant le "corps obstacle". Désormais, le joueur de seize ans utilise au mieux ses qualités physiques, qui lui permettent notamment de mettre en difficulté les défenseurs parfois très athlétiques de son championnat. Une progression très importante qui fait de lui l'un des meilleurs éléments de la génération 2002 au sein du Centre de Formation. Un statut qui ne surprend pas son ancien coach : "Étonné ? Non, car je connais ses qualités. Mais je suis agréablement surpris qu'il soit aussi influent et qu’il continue de progresser et de s'épanouir chaque saison au sein du centre de formation de l'ASSE. Même si avec mes missions au sein du club de Bourgoin, il m'est compliqué d'aller le voir jouer régulièrement, je suis d'assez près son évolution grâce aux différents sites d'actualités et aux personnes que je connais dans l'environnement du centre de formation. C'est toujours gratifiant pour un club amateur comme le FC Bourgoin-Jallieu de voir un jeune joueur intégrer un centre de formation, cela valorise le travail fait avec nos équipes de jeunes depuis des années." 

Encore jeune et perfectible, Maxence Rivera possède une grosse marge de progression. Très efficace, l'Isérois devra être capable d'être aussi décisif lorsqu'il aura la chance de goûter au niveau supérieur. En tout cas, du côté du FC Bourgoin-Jallieu, la fierté de voir l'un des leurs briller sous le logo stéphanois est déjà très forte comme expliqué par Arthur Barrière : "Simplement je veux lui dire que je suis extrêmement fier de ce qu'il réalise depuis qu'il à quitté le FCBJ, il y a maintenant 4 ans. Je continue de suivre le plus possible son parcours. Je lui souhaite de continuer sur sa lancée et d’atteindre ses objectifs."

Tags : ,

6 commentaires
ricoco - Wed 19 Dec à 23h03
Des jeunes à potentiel, on en a eu légion ! 
Le problème, c'est que l'on ne sait pas former ...
Zokora - Wed 19 Dec à 21h30
Plutôt agréable de lire cela,à suivre ce joueur..Quelque chose me dit qu on en réentendra parler.
fc42f - Wed 19 Dec à 20h23
Ce qui est très positif  ,c'est que son potentiel offensif ne s'appuie pas sur son physique .Bien au contraire c'est pour le moment un handicap  . C'est sa vision du jeu, sa vitesse d'exécution et son adresse qui en font un très prometteur attaquant .Très difficile d’acquérir  ces qualités qui ont plus pour définition : être doué pour le foot . A 18 ans il lui sera toujours possible de travailler dur, si nécessaire ,sa musculation . C'est accessible à tous .Cette saison je n'ai pas encore vu jouer les U 17 .Je vais rapidement combler cette lacune car j'ai l'impression qu'ils sont plusieurs à être prometteurs .
Sphynx - Wed 19 Dec à 19h19
Un gros potentiel ! Ce jeune, à l'image de nombreux autres qui se révèlent, doit éclater à L'ASSE ! La formation, c'est l'avenir ! ALLEZ LES JEUNES VERTS ! 
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire