Evect.fr

Loin des yeux, près du cœur : supporter expatrié #0

Publié le par Hugo 40 commentaires
Loin des yeux, près du cœur : supporter expatrié #0
Introduction :

Dimanche après-midi, 14h environ et un beau soleil sur Saint Étienne. Comme souvent et comme bon nombre d’entre vous je me dirige vers Geoffroy Guichard pour supporter notre équipe de cœur. Après une première mi-temps médiocre où notre défense expérimentale est mise en difficulté, le ciel s’assombrit pour le LOSC – adversaire du jour – qui écope d’un carton rouge alors qu’il maîtrisait le match. Le ciel s’assombrit aussi au-dessus du Chaudron et c’est sous la pluie que la seconde mi-temps débute. 

Cette pluie sur un stade me fait penser à l’Angleterre. C’est un peu cliché mais il est vrai que le football et la météo capricieuse sont assez représentatifs du Royaume-Uni. Ceci m’amène à penser, alors que Robert Beric vient d’ouvrir le score, que ce match face à Lille sera mon dernier de la saison à Geoffroy Guichard. Pourquoi ? Parce que l’Angleterre qui occupe mon esprit, j’y serai dans 2 jours maintenant, et ce pour l’année. 

Vous vous demandez sûrement pourquoi on vous embête avec cette histoire plutôt banale ? Je pense qu’il existe énormément de supporters verts – et de foot en général – qui sont amenés à quitter la France pour une longue période et suivent ainsi leur équipe favorite depuis l’étranger. Je pense qu’être supporter expatrié est quelque chose d’assez intéressant, en tout cas une autre façon d’appréhender le football de son pays. J’aimerais durant l’année vous décrire cette expérience sous la forme d’un carnet de route dans lequel les expatriés pourront se retrouver, et les autres découvrir une nouvelle façon de supporter. 

Ce carnet de route va donc avoir pour objet la difficulté de trouver un moyen de voir les matchs des verts, la couverture du football français dans les médias locaux, ou encore le degré d’immersion dans le football français quand on n’est pas en France … Il sera aussi l’occasion de parler de football en général : la « culture foot » en Angleterre, le championnat local avec par exemple le suivi des anciens verts (Gradel, Zouma, …), le football populaire au pays de la Premier League. 

Jeudi, il va falloir trouver un moyen de suivre ASSE – Anderlecht et je sens déjà que ça va être sportif. Rendez-vous donc en fin de semaine pour les premiers épisodes qui seront centrés sur l’Europa League et le Derby !  


Tags :

40 commentaires
VerTige - Wed 28 Sep à 22h48
Et oui dur dur de suivre son équipe favorite à distance!! J'en sais quelque chose moi qui suis aussi passé par l'Angleterre et qui suis désormais et depuis de nombreuses années en... Guyane.

C'est pas l'étranger mais c'est loin (rares passages par la métropole) et le décalage horaire est un peu galère pour regarder les matchs (5h de moins).

Mais bon on s'y fait tu verras et la distance n'amoindrit pas la passion.
vert glas - Wed 28 Sep à 21h26 - Modifié Wed 28 Sep à 22h14
Tu vas devenir très objectif et réaliste au fil du temps Hugo et Internet est sur toute la planète pour suivre l'Asse. 
Où que tu soit sur l'île, la représentativité du foot n'a aucune commune mesure avec la France. 
Et surtout dis-nous qui aux yeux de la génération actuelle Anglaise représente le foot Français et ce que représente pour cette génération l'Asse. 
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire