Evect.fr

Les trois projets de l'ASSE pour la saison à venir

Publié le par Tibo 39 commentaires
Bernard Caïazzo a évoqué les trois grands axes de travail pour la saison 2016/2017 de l'AS Saint-Etienne dans un entretien accordé à ButFootballClub. Le Président du Conseil de Surveillance veut insister sur la formation, le recrutement à l'international ainsi que sur les ressources financières du club. 

"Au plan sportif, nous devons travailler dans trois directions. Premier objectif : être capable de compter, chaque saison, dans l’effectif professionnel, un tiers de joueurs issus de notre centre de formation, ce qui suppose d’en améliorer la qualité. Deuxième piste : assurer un recrutement plus international et plus intelligent de jeunes d’avenir, à des coûts plus favorables. Enfin, améliorer le spectacle par le déploiement d’un jeu plus offensif et plus attractif grâce à un travail de fond qui doit s’engager dès la reprise. Voilà pour le secteur sportif. Après, il nous reste à développer nos ressources en n’étant plus contraints de vendre des joueurs pour combler le déficit. Ce sera d’ailleurs le cas dès cette saison et, sans doute, la saison prochaine."

Tags :

39 commentaires
robrig - Fri 17 Jun à 07h31
une idée comme une autre.. pour les recruteurs ! KIMWAKI OU MAZEMBE du RC CONGO pour remplacer bayal..
Voir la suite des commentaires
robrig - Fri 17 Jun à 07h07 - Modifié Fri 17 Jun à 07h11
A une grosse semaine de la reprise des entrainement... RIEN de nouveau ! encore une fois galtier vas démarrer avec une équipe de bras cassés en priant que tannane beric perrin ruffier soit en forme..que selnaes et soderlune deviennent meilleurs.ainsi que Roux et hamouna.. le reste rien ne change! on a débarrassé 5 joueurs sur 30 .. jusqu’à preuve du contraire !  il y a de quoi se poser pas mal de questions sur l'ambition et les visions du club cette année!
Robinhood - Fri 17 Jun à 00h04
Pas de projet d'avoir des joueurs valides plus de 25 matchs par an? Ca devrait déjà être le 1er objectif ! Le staff médical est-il conservé malgré un nombre records de blessés (ne comptons pas Beric)? 
Crapouilloux - Thu 16 Jun à 22h47
Le problème de la formation est aussi que dans tous les clubs qui "sortent" des jeunes tous les ans comme l'OL ou Nice ou Montpellier....les formateurs sont là depuis 10 ou 15 ans alors qu'à l'ASSE on change les coachs tous les ans avec Primard, Sablé, Rodriguez, Batllès, Vaillant, etc.....si Galtier lui est encore là, la valses des formateurs est bien réelle....et ça va continuer.
yark - Thu 16 Jun à 22h38 - Modifié Thu 16 Jun à 22h39
Améliorer le déploiement d'un JEU bien davantage offensif et attractif, c'était le moins qu'on puisse attendre de L' ASSE, qui la saison dernière à beaucoup Pêché avec un JEU offensif quasi défaillant, voire même quasi inexistant,  et fort peu spectaculaire.
Alex0907 - Thu 16 Jun à 21h12
Beau discours
On attend les actes.
salmo.salar - Thu 16 Jun à 17h32
Mon dieu, Zozo est président depuis 2004, et il ne comprend que maintenant ce que nous devrions faire depuis toujours dans un club comme le notre... Quel visionnaire, avec 17 ans de retard...
louloulebretonvert - Thu 16 Jun à 16h53
moi je fais confiance ont des  pas  des salles gosses gatées le mercato fait que commencer c'est comme si vous demandiez votre cadeau de fete des peres avant la  date espérons et attendons
davcohenvert - Thu 16 Jun à 15h47
Sors le chéquier alors au lieu de parler !!! Tu m as saoulé Caiazzo que du blabla et il va continuer à prendre ces Romain Thomas ou ces Da Silva
darking42 - Thu 16 Jun à 15h29
nous on vois le club avec des yeux de supporter (et c'est logique) lui avec des yeux de gestionnaire (et c'est logique aussi) . nous on veut toujours plus de bon joueur , de star , de spectacle ... lui regarde ce qu'il peut se payé . le seul grand reproche a leur faire est d'avoir fait l'été dernier et l'été d'avant un mercato assez bas de gamme et pas approprié , je pense qu'ils ont fais une confiance aveugle a leur système et on faillit le payé cash . 
j'espére que cette année il prendront des joueurs plus adapté au style de jeux voulu . a noté que lui même dis que le centre de formation est loin d'être performant (du coup les suljic and co etait loin d'être des cador) 
OncleJo - Thu 16 Jun à 15h22
Dl'a com... C'est comme si un politique disait : mon programme c'est
baisser le chômage, améliorer la croissance et baisser les impôts... c'est bien beau de dire ça, mais ce qui serait intéressant serait de savoir comment ils comptent le faire.

Par
contre, pour le salary cap il a raison (dans l'interview complète). On
est pas pété d'oseille, donc si on veut être capable de ne pas être
obligé de vendre nos meilleurs joueurs, il faut conserver le salary
cap... Peut être augmenter la limite le jour ou les finances le
permettent
kurt042 - Thu 16 Jun à 15h20
Euh...Il faut lui dire à Nanard que ça fait 2 ans qu'on y est plus dans le top 5.
Anti-footix - Thu 16 Jun à 14h18
Le salary cap n’est-il pas un frein à vos ambitions ?Pas du tout. L’ASSE figure dans le Top 5 depuis quatre saisons grâce, justement, à cette gestion de père de famille. Ne nous y trompons pas : ce n’est pas en se transformant en cigale qu’on se maintiendra dans le Top 5. On pourrait dépenser l’argent que l’on n’a pas et on risquerait de se retrouver vite en Ligue 2. Que préférez-vous ? Bordeaux perd 15 M€ par saison, tout comme Rennes. Pour l’OM, c’est 25, comme le LOSC avant transferts. Qui a raison ? Je pose la question. Et une autre encore : perdre 20 M€ par saison, est-ce la solution pour assurer une présence régulière dans le Top 5 ? L’ASSE s’est enfin stabilisée mais il faut être vigilant et continuer à suivre nos principes et entretenir nos valeurs. Le risque serait de précipiter la voiture dans le ravin en voulant accélérer trop fort. C’est pourquoi nous n’écoutons pas tous ces “conseils” qui nous poussent à dépenser l’argent que nous n’avons d’ailleurs pas ! Nous préférons rester dix ans dans le Top 5 plutôt que d’accéder coûte que coûte au podium et nous retrouver ensuite à jouer le milieu de tableau. Ces erreurs, nous les avons commises après 2007 lorsque nous avons terminé 4es avec Gomis, Payet, Matuidi etc. Le club a alors dépensé sans compter et a failli se retrouver en Ligue 2. Le plus important, c’est le succès durable.
dam - Thu 16 Jun à 14h14
Du réchauffer du bla bla commencer déjà par àvoir un groupe quasiment au complet avec un  maximum de recrue prévu pour pour pouvoir  bien bosser a la reprise les automatismes se prennent des main tenant pas fin aout
Bertrand26 - Thu 16 Jun à 14h13
J'aime et j'aime pas l'idée d'un jeu plus offensif. 
J'aime parce qu'en effet ça apportera du spectacle et 

j'aime pas, parce que si c'est pas le choix du coach et qu'il n'a pas l'habitude de ce type de jeu, ça va tout déstructurer...
a suivre. 
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire